Sélectionner une page
4.9/5 - (42 votes)

RealT AVIS – la tokenisation immobilière ou l’immobilier fractionné

L’immobilier est un secteur qui attire de nombreux investisseurs, que ce soit pour diversifier leur patrimoine, générer des revenus passifs ou profiter de la plus-value à long terme. Cependant, l’investissement immobilier traditionnel présente aussi des inconvénients, tels que le coût élevé d’entrée, la faible liquidité, la gestion locative ou les frais divers (notaire, agence, impôts…).

REALT est le précurceur de l’utilisation de la technologie blockchain qui offre une alternative innovante et accessible à tous : la tokenisation de l’immobilier. RealT fait parti du TOP de l’élection des meilleurs sites d’immobilier fractionnés.

Auteur Patrick Setzekorn

Auteur Patrick Setzekorn

Fondateur A&S - Investisseur Crowdfunding depuis 2016 - 534K€ investis sur 34 plateformes

Il s’agit de représenter la propriété d’un bien immobilier sous forme de jetons numériques (tokens) qui peuvent être achetés, vendus ou échangés sur la blockchain. Ainsi, il devient possible d’investir dans l’immobilier à partir de quelques dizaines d’euros, de percevoir des revenus locatifs réguliers et de bénéficier de la sécurité, de la transparence et de l’interopérabilité offertes par la blockchain.

RealT

Parmi les plateformes qui proposent ce service, RealT se distingue par son offre unique et son intégration à la finance décentralisée (DeFi). RealT permet en effet d’investir dans des biens immobiliers situés aux États-Unis, avec un rendement annuel moyen de 10 %, et de les utiliser comme garantie pour emprunter ou prêter des stablecoins sur des protocoles DeFi comme AAVE.

Dans cet article, je vais vous présenter en détail ce qu’est RealT, comment fonctionne la plateforme, quels sont ses avantages et ses inconvénients, et comment investir sur RealT. Nous verrons également comment fonctionne la tokenisation de l’immobilier, quels sont les risques liés à ce type d’investissement, et quelles sont les différences entre l’investissement immobilier traditionnel et la tokenisation de l’immobilier. Enfin, je vous donnerais un aperçu des projets immobiliers disponibles sur RealT et des avis des utilisateurs de la plateforme.

J'ai moins aimé chez RealT

---
  • Ne propose que des biens sur le continent Américain
  • Le contraste entre simplicité d’accès à des biens immobilier sur un autre continent et le fait de devoir s’approprier le fonctionnement complexe de la blockchain
  • Certains biens immobiliers peuvent partir très vite, il n’est donc pas toujours factile d’investir
  • La Fiscalité : RealT ne vous fournira pas un IFU pour la déclaration de vos impôts
  • S’adresse à un public averti

Avis RealT : Comment investir ?

Pour investir sur RealT, il faut suivre les étapes suivantes :

  • Créer un compte sur RealT : il suffit de renseigner son nom, son prénom, son adresse email et son mot de passe.
Comment s'inscrire sur RealT ?

Comment s’inscrire sur RealT ?

Puis la vérification d’identité, qui nécessite l’envois d’un document type Passeport, Carte d’identité, permis de conduire,…

Un selfie vous sera demandé. Pas de caméra, sur l’ordinateur sur lequel vous êtes en train de vous inscrire? Pas de soucis, via un QR code vous pourrez basculer sur votre mobile pour faire ce selfie et revenir dans la lancée sur votre ordinateur. La fluidité d’inscription est incroyable.

ReatT vérification d'identité

ReatT vérification d’identité

  • Choisir un portefeuille numérique : il s’agit d’une application qui permet de stocker et de gérer ses tokens. Il existe plusieurs types de portefeuilles numériques, mais RealT recommande d’utiliser MetaMask, qui est une extension pour navigateur web compatible avec Ethereum et Gnosis Chain. Il faut créer un compte MetaMask et noter soigneusement sa phrase secrète (seed phrase), qui permettra de récupérer son compte en cas de perte ou d’oubli du mot de passe. Pour ceux qui ne sont pas encore très famillier avec la notion de Wallet, Realt vous propose de simplifier les choses avec l’option « Go Walletless« . RealT gèrera ainsi votre Wallet pour vous.
Realt Portfolio

Realt Portfolio

  • Acheter des stablecoins ou des cryptomonnaies : il s’agit des moyens de paiement acceptés sur RealT. Les stablecoins sont des jetons numériques dont la valeur est indexée sur une monnaie fiduciaire, comme le dollar américain (USDC) ou l’euro (DAI). Les cryptomonnaies sont des jetons numériques dont la valeur fluctue selon l’offre et la demande, comme l’ether (ETH) ou le bitcoin (BTC). Il existe plusieurs plateformes pour acheter des stablecoins ou des cryptomonnaies, comme Coinbase, Binance ou Kraken. Il faut créer un compte sur une plateforme, vérifier son identité, choisir sa méthode de paiement (carte bancaire, virement) et acheter les stablecoins ou les cryptomonnaies souhaités. Il faut ensuite transférer les stablecoins ou les cryptomonnaies vers son portefeuille MetaMask en utilisant l’adresse fournie par MetaMask.
  • Acheter des RealTokens : il s’agit des jetons numériques qui représentent la propriété d’un bien immobilier sur RealT. Il faut se connecter à son compte Real

Qu’est-ce que RealT?

RealT est une plateforme qui permet d’investir dans l’immobilier américain grâce à la tokenisation. RealT a été lancée en 2019 par une équipe franco-américaine basée à Miami et à Paris. La plateforme se veut simple, intelligente et conviviale pour permettre à quiconque d’accéder au marché immobilier américain à travers une propriété fractionnée et tokenisée. En comparaison, les plateformes d’immobilier fractionnés françaises telles que Bricks ou la plateforme d’investissement Tantiem, n’ont pas recourt à tokenisation et reposent sur un modèle obligataire.

RealT utilise le protocole Ethereum pour émettre des jetons numériques appelés RealTokens, qui représentent chacun une part d’une société détenant un bien immobilier. Chaque bien immobilier est donc divisé en un nombre fini de RealTokens, qui sont mis en vente sur la plateforme. Les investisseurs peuvent acheter des RealTokens avec des stablecoins (USDC) ou des cryptomonnaies (ETH), et recevoir des revenus locatifs proportionnels à leur part de propriété. Les revenus locatifs sont versés chaque semaine en USDC sur le portefeuille numérique des détenteurs de RealTokens.

Les détenteurs de RealTokens ont également le droit de voter sur les décisions relatives au bien immobilier, comme les travaux ou le changement de locataire. Ils peuvent aussi vendre leurs RealTokens à tout moment sur le marché secondaire intégré à la plateforme ou sur des plateformes d’échange décentralisées comme Uniswap.

RealT principes de fonctionnement

RealT principes de fonctionnement

RealT se charge de toute la partie opérationnelle liée à l’investissement immobilier :

  • sélection des biens immobiliers,
  • création des sociétés propriétaires,
  • gestion locative,
  • entretien et réparation des biens immobiliers.

La plateforme prélève une commission sur les revenus locatifs et une commission variable sur le prix de vente des RealTokens, en fonction du type de bien immobilier et du marché secondaire utilisé. La plateforme indique également les frais liés à la fiscalité, à l’assurance et à la maintenance des biens immobiliers.

Avis RealT Comment ça marche ?

RealT fonctionne sur le principe de la tokenisation de l’immobilier, c’est-à-dire la représentation de la propriété d’un bien immobilier sous forme de jetons numériques (tokens) qui peuvent être achetés, vendus ou échangés sur la blockchain. La blockchain est une technologie qui permet de créer et de gérer des registres distribués, sécurisés et immuables, où les transactions sont validées par un réseau décentralisé d’ordinateurs.

RealT utilise le protocole Ethereum, qui est la blockchain la plus utilisée pour les applications décentralisées (dApps) et les contrats intelligents (smart contracts). Un contrat intelligent est un programme qui s’exécute automatiquement sur la blockchain selon des règles prédéfinies et sans intervention humaine. RealT utilise des contrats intelligents pour émettre des jetons numériques appelés RealTokens, qui représentent chacun une part d’une société détenant un bien immobilier.

Chaque bien immobilier est donc divisé en un nombre fini de RealTokens, qui sont mis en vente sur la plateforme RealT. Les investisseurs peuvent acheter des RealTokens avec des stablecoins (USDC) ou des cryptomonnaies (ETH), et recevoir des revenus locatifs proportionnels à leur part de propriété. Les revenus locatifs sont versés chaque semaine en USDC sur le portefeuille numérique des détenteurs de RealTokens.

RealT Investissement dans l'immobilier Tokenisé

RealT Investissement dans l’immobilier Tokenisé

Les détenteurs de RealTokens ont également le droit de voter sur les décisions relatives au bien immobilier, comme les travaux ou le changement de locataire. Ils peuvent aussi vendre leurs RealTokens à tout moment sur le marché secondaire intégré à la plateforme ou sur des plateformes d’échange décentralisées comme Uniswap.

RealT se charge de toute la partie opérationnelle liée à l’investissement immobilier : sélection des biens immobiliers, création des sociétés propriétaires, gestion locative, entretien et réparation des biens immobiliers. La plateforme prélève une commission de 10 % sur les revenus locatifs et une commission de 2 % sur les transactions.

Les avantages de RealT : Mon avis

RealT présente plusieurs avantages par rapport à l’investissement immobilier traditionnel :

  • L’accessibilité : il est possible d’investir dans l’immobilier américain à partir de 50 dollars seulement, sans avoir besoin de monter un dossier de financement ou de passer par un notaire.
  • La liquidité : il est possible de vendre ses RealTokens à tout moment, sans avoir à attendre un acheteur potentiel ou à payer des frais d’agence.
  • La rentabilité : les biens immobiliers proposés sur RealT offrent un rendement annuel moyen de 10 %
  • La diversification : il est possible de diversifier son portefeuille immobilier en investissant dans différents types de biens (maisons, appartements), dans différentes localisations géographiques (villes, états) et avec différents niveaux de risque et de rendement.
  • La sécurité : les transactions sont sécurisées par la blockchain Ethereum, qui garantit l’authenticité et l’inaltérabilité des données. Les biens immobiliers sont également assurés contre les dommages et les pertes.
  • La transparence : toutes les informations relatives aux biens immobiliers (localisation, prix, rendement, frais) sont disponibles sur la plateforme RealT. Les revenus locatifs sont également visibles sur la blockchain et vérifiables par tous.
  • L’interopérabilité : les RealTokens peuvent être utilisés comme garantie pour emprunter ou prêter des stablecoins sur des protocoles DeFi comme AAVE, ce qui permet de générer des gains supplémentaires ou de financer d’autres projets.

Les inconvénients de RealT

RealT présente aussi quelques inconvénients qu’il faut prendre en compte avant d’investir :

  • Le risque lié à l’immobilier : comme tout investissement immobilier, il existe un risque de vacance locative, de dégradation du bien, de baisse du marché ou de litige avec le locataire. RealT s’efforce de minimiser ces risques en sélectionnant des biens immobiliers rentables, en assurant une gestion locative efficace et en assurant les biens immobiliers contre les dommages et les pertes.
  • Le risque lié à la tokenisation : comme tout investissement basé sur la blockchain, il existe un risque de vol, de perte ou de piratage des tokens. RealT s’efforce de minimiser ces risques en utilisant des contrats intelligents sécurisés et audités, en respectant les normes réglementaires et en sensibilisant les utilisateurs aux bonnes pratiques de sécurité.
  • Le risque lié à la DeFi : comme tout investissement impliquant la finance décentralisée, il existe un risque de volatilité, de liquidation ou de bug des protocoles DeFi. RealT s’efforce de minimiser ces risques en utilisant des protocoles DeFi reconnus et fiables, en informant les utilisateurs des conditions et des paramètres des prêts et des emprunts, et en recommandant la prudence et la vigilance.
  • La fiscalité : comme tout revenu généré à l’étranger, les revenus locatifs perçus sur RealT sont soumis à l’impôt sur le revenu dans le pays de résidence fiscale des utilisateurs. RealT ne fournit pas de conseil fiscal et invite les utilisateurs à se renseigner auprès d’un expert comptable ou d’un avocat fiscaliste

Comment investir en achetant des RealTokens ?

RealT propose des projets immobiliers tokenisés aux investisseurs du monde entier. Ces projets immobiliers sont situés aux États-Unis, principalement dans les villes de Detroit, Miami et Jacksonville. Ils sont sélectionnés par RealT selon des critères de rentabilité, de qualité et de potentiel.

Les projets immobiliers disponibles sur RealT sont de différents types :

  • Des maisons individuelles : il s’agit de biens immobiliers composés d’une ou plusieurs chambres, d’une ou plusieurs salles de bain, d’un salon, d’une cuisine et d’un jardin. Ces biens immobiliers sont généralement loués à des familles ou à des particuliers.
  • Des appartements : il s’agit de biens immobiliers composés d’une ou plusieurs pièces, situés dans un immeuble collectif. Ces biens immobiliers sont généralement loués à des étudiants, à des jeunes professionnels ou à des couples.
  • Des commerces : il s’agit de biens immobiliers destinés à accueillir une activité commerciale, comme un magasin, un restaurant, un salon de coiffure, etc. Ces biens immobiliers sont généralement loués à des entrepreneurs ou à des sociétés.

Pour acheter des RealTokens (jetons numériques qui représentent la propriété d’un bien immobilier sur RealT), il faut suivre les étapes suivantes :

  • Aller sur la marketplace et choisissez un bien immobilier : il faut se rendre sur la page “Propriétés” et consulter les biens immobiliers disponibles à la vente. Il est possible de filtrer les biens immobiliers par type (maison, appartement), par localisation (ville, état) ou par rendement (brut, net). Il est également possible de trier les biens immobiliers par prix, par nombre de tokens restants ou par date d’ajout. Il faut cliquer sur le bien immobilier qui nous intéresse pour accéder à sa fiche détaillée.
RealT achat de RealToken

RealT achat de RealToken

Consulter les informations relatives au bien immobilier : il faut lire attentivement les informations relatives au bien immobilier, telles que sa localisation, son prix, son rendement, ses frais, sa description, ses photos, son historique locatif et son statut juridique. Il faut également consulter les documents relatifs au bien immobilier, tels que le contrat de location, le rapport d’inspection et le certificat d’assurance. Il faut également prendre connaissance des conditions générales de vente et du contrat d’utilisation des RealTokens

Les projets immobiliers disponibles sur RealT sont présentés sur la page “Propriétés” du site web de RealT. Chaque projet immobilier dispose d’une fiche détaillée qui indique :

  • Le nom du projet immobilier
  • Le type de bien immobilier
  • La localisation du bien immobilier
  • Le prix du bien immobilier
  • Le nombre de tokens disponibles
  • Le rendement brut et net du bien immobilier
  • Les frais associés au bien immobilier
  • La description du bien immobilier
  • Les photos du bien immobilier
  • L’historique locatif du bien immobilier
  • Le statut juridique du bien immobilier
  • Les documents relatifs au bien immobilier
  • Procéder au paiement : il faut cliquer sur le bouton “Acheter” et entrer le nombre de RealTokens que l’on souhaite acheter. Le prix total s’affiche en USDC ou en ETH selon le mode de paiement choisi. Il faut ensuite cliquer sur le bouton “Continuer” et confirmer le paiement avec son portefeuille MetaMask. Il faut attendre que la transaction soit validée sur la blockchain pour recevoir ses RealTokens sur son portefeuille MetaMask.

Comment vendre des RealTokens ?

Pour vendre des RealTokens, il existe deux options :

  • Utiliser le marché secondaire intégré à la plateforme RealT (La MarketPlace) : il s’agit d’un service qui permet de mettre en relation les vendeurs et les acheteurs de RealTokens. Il faut se rendre sur la page “MarketPlace” et consulter les offres disponibles. Il est possible de filtrer les offres par type de bien, par localisation ou par prix. Il faut cliquer sur l’offre qui nous intéresse pour accéder à sa fiche détaillée. Il faut ensuite cliquer sur le bouton “Vendre” ou “Acheter” et entrer le nombre de RealTokens que l’on souhaite vendre ou acheter. Le prix total s’affiche en USDC ou en ETH selon le mode de paiement choisi. Il faut ensuite cliquer sur le bouton “Continuer” et confirmer la transaction avec son portefeuille MetaMask. Il faut attendre que la transaction soit validée sur la blockchain pour recevoir ou envoyer ses RealTokens sur son portefeuille MetaMask.
  • Utiliser une plateforme d’échange décentralisée comme Uniswap : il s’agit d’un protocole DeFi qui permet d’échanger des tokens entre eux sans passer par un intermédiaire. Il faut se rendre sur le site web d’Uniswap et se connecter avec son portefeuille MetaMask. Il faut ensuite choisir le token que l’on souhaite vendre (RealToken) et le token que l’on souhaite recevoir (USDC, ETH ou autre). Il faut entrer le montant que l’on souhaite échanger et vérifier le taux de change et les frais de transaction. Il faut ensuite cliquer sur le bouton “Swap” et confirmer la transaction avec son portefeuille MetaMask. Il faut attendre que la transaction soit validée sur la blockchain pour recevoir ou envoyer ses tokens sur son portefeuille MetaMask.

Comment fonctionne la tokenisation de l’immobilier ?

La tokenisation de l’immobilier est un processus qui consiste à représenter la propriété d’un bien immobilier sous forme de jetons numériques (tokens) qui peuvent être achetés, vendus ou échangés sur la blockchain. La blockchain est une technologie qui permet de créer et de gérer des registres distribués, sécurisés et immuables, où les transactions sont validées par un réseau décentralisé d’ordinateurs.

La tokenisation de l’immobilier présente plusieurs avantages :

  • Elle permet de fractionner la propriété d’un bien immobilier en plusieurs parts, ce qui rend l’investissement immobilier plus accessible et plus démocratique.
  • Elle permet de rendre la propriété d’un bien immobilier plus liquide, ce qui facilite les transactions et réduit les coûts et les délais.
  • Elle permet de bénéficier de la sécurité, de la transparence et de l’interopérabilité offertes par la blockchain, ce qui réduit les risques de fraude, de corruption ou de manipulation.
  • Elle permet d’intégrer la propriété d’un bien immobilier à la finance décentralisée (DeFi), ce qui offre des opportunités de diversification, de levier et de rendement.

La tokenisation de l’immobilier implique plusieurs acteurs :

  • Le propriétaire du bien immobilier : il s’agit de la personne ou de l’entité qui détient le titre de propriété du bien immobilier. Il peut décider de tokeniser son bien immobilier pour lever des fonds, diversifier son portefeuille ou optimiser sa fiscalité.
  • Le tokeniseur : il s’agit de la personne ou de l’entité qui se charge du processus de tokenisation du bien immobilier. Il peut s’agir d’une plateforme spécialisée comme RealT, d’une société immobilière ou d’un fonds d’investissement. Le tokeniseur doit respecter les normes juridiques et réglementaires du pays où se situe le bien immobilier et du pays où sont émis les tokens. Il doit également assurer la gestion opérationnelle du bien immobilier (location, entretien, etc.).
  • Le détenteur du token : il s’agit de la personne ou de l’entité qui achète le token représentant une part du bien immobilier. Il devient ainsi copropriétaire du bien immobilier et bénéficie des droits et des obligations associés (revenus locatifs, vote, etc.). Il peut également vendre ou échanger son token sur le marché secondaire ou sur des plateformes d’échange décentralisées.
  • Le régulateur : il s’agit de l’autorité compétente qui supervise le marché de la tokenisation de l’immobilier. Il peut s’agir du pays où se situe le bien immobilier, du pays où sont émis les tokens ou du pays où résident les détenteurs des tokens. Le régulateur a pour rôle de protéger les investisseurs, de prévenir le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, et de favoriser l’innovation.

Les risques liés à l’investissement immobilier locatif

Comme tout investissement, l’investissement immobilier comporte des risques qu’il faut connaître et évaluer avant de se lancer. Voici les principaux risques liés à l’investissement immobilier :

  • Le risque de vacance locative : il s’agit du risque que le bien immobilier ne soit pas loué pendant une période donnée, ce qui entraîne une perte de revenus locatifs. Ce risque dépend notamment de la localisation du bien immobilier, de son état, de son prix et de la demande locative.
  • Le risque de dégradation du bien : il s’agit du risque que le bien immobilier subisse des dommages dus à l’usure, aux intempéries ou aux actes malveillants. Ce risque implique des coûts d’entretien et de réparation qui peuvent réduire la rentabilité du bien immobilier.
  • Le risque de baisse du marché : il s’agit du risque que la valeur du bien immobilier diminue en raison d’une conjoncture économique ou sociale défavorable. Ce risque peut entraîner une perte en capital si le détenteur du token souhaite vendre son bien immobilier à un prix inférieur à celui d’achat.
  • Le risque de litige avec le locataire : il s’agit du risque que le locataire ne respecte pas les termes du contrat de location, comme le paiement du loyer, le respect des lieux ou le préavis de départ. Ce risque peut entraîner des coûts juridiques et des pertes de revenus locatifs.

Les risques liés à la tokenisation de l’immobilier

Comme tout investissement basé sur la blockchain, la tokenisation de l’immobilier comporte également des risques qu’il faut connaître et évaluer avant de se lancer. Voici les principaux risques liés à la tokenisation de l’immobilier :

  • Le risque de vol, de perte ou de piratage des tokens : il s’agit du risque que les tokens représentant la propriété d’un bien immobilier soient volés, perdus ou piratés par des personnes malveillantes. Ce risque dépend notamment de la sécurité du portefeuille numérique utilisé pour stocker et gérer les tokens, ainsi que des précautions prises par le détenteur du token (phrase secrète, mot de passe, etc.).
  • Le risque de non-conformité réglementaire : il s’agit du risque que les tokens représentant la propriété d’un bien immobilier ne respectent pas les normes juridiques et réglementaires du pays où se situe le bien immobilier, du pays où sont émis les tokens ou du pays où résident les détenteurs des tokens. Ce risque peut entraîner des sanctions administratives ou pénales, voire la nullité des tokens.
  • Le risque de faillite ou de fraude du tokeniseur : il s’agit du risque que la personne ou l’entité qui se charge du processus de tokenisation du bien immobilier fasse faillite ou commette une fraude. Ce risque peut entraîner la perte totale ou partielle des tokens, ainsi que des revenus locatifs associés.

Les risques liés à la DeFi

Comme tout investissement impliquant la finance décentralisée (DeFi), la tokenisation de l’immobilier comporte également des risques qu’il faut connaître et évaluer avant de se lancer. Voici les principaux risques liés à la DeFi :

  • Le risque de volatilité : il s’agit du risque que le prix des tokens représentant la propriété d’un bien immobilier fluctue fortement en fonction de l’offre et de la demande sur le marché. Ce risque peut entraîner une perte en capital si le détenteur du token souhaite vendre son bien immobilier à un prix inférieur à celui d’achat.
  • Le risque de liquidation : il s’agit du risque que le détenteur du token perde son bien immobilier s’il utilise son token comme garantie pour emprunter des stablecoins sur un protocole DeFi comme AAVE. Ce risque se produit si le prix du token baisse en dessous d’un seuil critique, ce qui déclenche la vente automatique du token pour rembourser le prêt.
  • Le risque de bug : il s’agit du risque que le protocole DeFi utilisé pour échanger ou emprunter des tokens présente une faille technique ou une erreur de programmation, ce qui peut entraîner la perte ou le vol des tokens.

Comment réduire les risques liés à l’investissement immobilier ?

Il existe plusieurs moyens de réduire les risques liés à l’investissement immobilier, que ce soit en mode physique, papier ou tokenisé. Voici quelques conseils :

  • Se renseigner sur le bien immobilier : il est important de connaître les caractéristiques du bien immobilier, comme sa localisation, son état, son prix, son rendement, ses frais, sa fiscalité, etc. Il est également important de consulter les documents relatifs au bien immobilier, comme le contrat de location, le rapport d’inspection, le certificat d’assurance, etc.
  • Se renseigner sur le tokeniseur : il est important de connaître la réputation et la fiabilité du tokeniseur, c’est-à-dire la personne ou l’entité qui se charge du processus de tokenisation du bien immobilier. Il est également important de vérifier que le tokeniseur respecte les normes juridiques et réglementaires du pays où se situe le bien immobilier et du pays où sont émis les tokens.
  • Se renseigner sur le protocole DeFi : il est important de connaître les caractéristiques et les performances du protocole DeFi utilisé pour échanger ou emprunter des tokens, comme son taux d’intérêt, son ratio de liquidité, son niveau de sécurité, etc. Il est également important de vérifier que le protocole DeFi respecte les normes juridiques et réglementaires du pays où résident les détenteurs des tokens.
  • Diversifier son portefeuille immobilier : il est important de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, c’est-à-dire de ne pas investir tout son capital dans un seul bien immobilier ou un seul type de bien immobilier. Il est préférable de diversifier son portefeuille immobilier en investissant dans différents types de biens (maisons, appartements), dans différentes localisations géographiques (villes, états) et avec différents niveaux de risque et de rendement.
  • Sécuriser son portefeuille numérique : il est important de protéger son portefeuille numérique utilisé pour stocker et gérer ses tokens, en utilisant un portefeuille sécurisé et reconnu comme MetaMask, en notant soigneusement sa phrase secrète (seed phrase), en choisissant un mot de passe robuste et en activant l’authentification à deux facteurs.

Les différences entre l’investissement immobilier traditionnel et la tokenisation de l’immobilier

L’investissement immobilier traditionnel et la tokenisation de l’immobilier sont deux modes d’investissement qui présentent des différences significatives sur plusieurs aspects. Voici les principales différences entre ces deux modes d’investissement :

  • Le mode d’acquisition : dans l’investissement immobilier traditionnel, l’investisseur achète un bien immobilier physique en totalité ou en partie, en utilisant des moyens de paiement classiques comme le virement bancaire ou le chèque. Dans la tokenisation de l’immobilier, l’investisseur achète un token numérique qui représente une fraction du bien immobilier, en utilisant des moyens de paiement basés sur la blockchain comme les stablecoins ou les cryptomonnaies.
  • Le mode de détention : dans l’investissement immobilier traditionnel, l’investisseur détient un titre de propriété du bien immobilier, qui est enregistré dans un registre centralisé et contrôlé par une autorité. Dans la tokenisation de l’immobilier, l’investisseur détient un token numérique du bien immobilier, qui est enregistré dans un registre distribué et sécurisé par un réseau décentralisé d’ordinateurs.
  • Le mode de gestion : dans l’investissement immobilier traditionnel, l’investisseur doit assurer la gestion opérationnelle du bien immobilier, comme la recherche de locataires, le paiement des charges, l’entretien du bien, etc. Il peut déléguer cette gestion à un professionnel moyennant des frais. Dans la tokenisation de l’immobilier, l’investisseur n’a pas à se soucier de la gestion opérationnelle du bien immobilier, qui est assurée par le tokeniseur. Il perçoit simplement les revenus locatifs proportionnels à sa part du bien immobilier.
  • Le mode de cession : dans l’investissement immobilier traditionnel, l’investisseur doit passer par un processus complexe et coûteux pour vendre son bien immobilier, comme la recherche d’un acheteur, la signature d’un compromis de vente, le paiement des frais de notaire, etc. Dans la tokenisation de l’immobilier, l’investisseur peut vendre son token numérique du bien immobilier de manière simple et rapide, en utilisant le marché secondaire intégré à la plateforme RealT ou une plateforme d’échange décentralisée comme Uniswap.

Ces différences montrent que la tokenisation de l’immobilier offre des avantages par rapport à l’investissement immobilier traditionnel, comme une plus grande accessibilité, une plus grande liquidité, une plus grande sécurité et une plus grande rentabilité. Cependant, la tokenisation de l’immobilier comporte également des risques spécifiques qu’il faut connaître et évaluer avant de se lancer.

Les avis des utilisateurs de RealT

RealT est une plateforme qui suscite l’intérêt et la curiosité de nombreux utilisateurs, qui souhaitent investir dans l’immobilier grâce à la blockchain. C’est devenu la référence mondial que beaucoup de plateformes qui vont se lancer vont sans doute essayer de copier ou du moins de s’en inspirer.

Les avis que j’ai trouvé sont plutôt bons et mette en avant la simplicité d’utilisation. L’accès au marché américain à partir de 50$ est souvent mis en avant ainsi que la possibilité de revente des parts acquises. Les utilisateurs souhaiteraient cependant un peu plus de transparence sur les frais pratiqués et disponibilité limitée des biens immobiliers

RealT Avis

RealT Avis

Conclustion sur RealT

RealT est une plateforme innovante qui révolutionne l’investissement immobilier grâce à la tokenisation et à la blockchain. Elle permet aux investisseurs du monde entier d’acheter des fractions de biens immobiliers situés aux États-Unis, de percevoir des revenus locatifs en cryptomonnaies et de vendre ou d’échanger leurs tokens immobiliers sur le marché secondaire ou sur des plateformes d’échange décentralisées. Elle permet également aux investisseurs d’intégrer leurs tokens immobiliers à la finance décentralisée (DeFi) et de bénéficier des opportunités de diversification, de levier et de rendement offertes par ce secteur en plein essor.

RealT présente aussi quelques limites et des risques qu’il faut connaître et évaluer avant de se lancer. La plateforme, à ce jour, propose peu de diversité géographique et juridique dans son offre immobilière et elle expose les investisseurs aux aléas du marché immobilier, de la blockchain et de la DeFi.

RealT est donc une plateforme qui s’adresse aux investisseurs avertis, qui ont une bonne connaissance de l’immobilier, de la blockchain et de la DeFi, et qui sont prêts à prendre des risques calculés pour profiter des avantages de la tokenisation de l’immobilier. Pour les investisseurs débutants ou prudents, il est conseillé de se renseigner davantage sur le fonctionnement et les conditions de la plateforme, de diversifier son portefeuille immobilier et de sécuriser son portefeuille numérique.

Bientôt un REALT Français?

Beaucoup rêvent d’un REAL à la française et ce rève va peut être devenir réalité suite à l’annonce d’un partenariat de grande ampleur.

Le partenariat entre WiSEED dont vous pouvez consulter mon avis ici, RealT, et Twenty First Capital a été annoncé avec l’objectif de devenir le leader du secteur de la tokenisation immobilière en Europe. Ce consortium vise à structurer le marché de la tokenisation d’actifs immobiliers, qui connaît un succès grandissant et offre des avantages significatifs tels que l’échangeabilité, la liquidité, et la sécurité grâce à la blockchain. Les tokens permettent d’élargir l’accès à l’investissement immobilier avec un ticket d’entrée réduit.

Principaux éléments du partenariat :

  • Consortium créé par WiSEED, RealT, et Twenty First Capital: Ces acteurs majeurs combinent leurs forces pour structurer le marché européen de la tokenisation immobilière. Ils apportent chacun une expertise complémentaire dans la réglementation, la technologie, l’expertise immobilière, et la gestion de communauté.

  • Rôle de WiSEED: En tant que pionnier du crowdfunding en France, WiSEED contribue par son expertise en sélection de projets et mise en conformité réglementaire. WiSEED, dotée du statut de PSI et de l’agrément européen PSFP, prévoit d’adhérer au Régime Pilote DLT pour expérimenter un marché secondaire et la tokenisation des actifs réels.

  • Contribution de RealT: Leader mondial de la tokenisation immobilière, RealT apporte son expérience, ses innovations technologiques, et sa communauté internationale de 65 000 membres. Son adhésion au Régime Pilote DLT lui permettra d’appliquer ses technologies disruptives en Europe.

  • Apport de Twenty First Capital: Avec près de 2 milliards d’euros d’encours sous gestion et 16 fonds, Twenty First Capital offre son expérience en investissement immobilier et sa connaissance approfondie du marché pour enrichir le consortium.

Ce partenariat marque une étape importante dans l’évolution de l’investissement immobilier, avec une vision ambitieuse de démocratiser l’accès à l’immobilier et d’innover grâce à la tokenisation. Le marché, estimé à environ 300 milliards de dollars aujourd’hui, pourrait dépasser les 1000 milliards de dollars en 2024, offrant d’importantes perspectives de croissance.

Qu’est-ce que RealT ?

RealT est une plateforme qui permet d’investir dans l’immobilier aux États-Unis grâce à la tokenisation. La tokenisation consiste à représenter des biens immobiliers par des jetons numériques (RealTokens) qui sont émis sur la blockchain Ethereum. Les investisseurs peuvent ainsi acheter des fractions de propriétés et percevoir des revenus locatifs proportionnels à leur part de détention

Commment acheter des RealTokens sur RealT ?

Pour acheter des RealTokens sur RealT, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Créer un compte sur le site de RealT et vérifier votre identité (KYC).
  • Choisir une ou plusieurs propriétés parmi celles disponibles sur le site et indiquer le nombre de RealTokens souhaités.
  • Payer les RealTokens en utilisant une carte bancaire ou une cryptomonnaie (Ethereum ou USDC).
  • Recevoir les RealTokens dans votre portefeuille Ethereum ou Gnosis Chain (anciennement xDai).
  • Percevoir les revenus locatifs chaque semaine en USDC sur votre portefeuille.

J’ai commencé mon Portefeuille en 2016

À ce jour j’ai investis sur 34 plateformes, 2537 projets et près de 530 000€ 

⭐LES CLASSEMENTS

Tous les mois nous collectons des centaines de données pour vous fournir des baromètres et classements. Ces données sont celles des indicateurs de performances mis en place par l’association Financement Participatif France.

⭐CLASSEMENTS SCPI

⭐IMMOBILIER FRACTIONNÉ

⭐QUI SUIVRE sur TWITTER – LINKEDIN

Je teste les plateformes depuis 2016
À ce jour j’ai investis sur 34 plateformes, 2500 projets et plus de 530 000€. Mes avis sont ainsi basés sur plus de 8 années.

Crowdfunding ENR ENR & TRANSITION

  1. ENERFIP
  2. LENDOPOLIS
  3. LENDOSPHERE
  4. LITA.CO
  5. LUMO
  6. MIIMOSA
  7. SOLYLEND
  8. TREESITION

Crowdfunding dons DONS & CONTREPARTIES

  1. ULULE

⭐BONUS EXCLUSIF +1500€

  • + de 40 Offres
  • Des offres EXCLUSIVES !
  • Cashback
  • Bonus sur 1er investissement
  • Bonus de fidélité sur les investissements suivants

Crowdfunding immobilier IMMOBILIER

  1. ANAXAGO 100€
  2. BALTIS 25€
  3. BIENPRÊTER 50€
  4. CLUBFUNDING 100€
  5. CITESIA 50€
  6. COLLECTIMO 2%
  7. CROWDYBEE 2%
  8. FINPLE 50€
  9. FUNDIMMO 100€
  10. KOREGRAPH
  11. HOMUNITY 100€
  12. HOUSEBASE
  13. LA PREMIERE BRIQUE 3+1%
  14. RAIZERS 100€
  15. STOMEA 2%
  16. THE CLIQUE 1%
  17. TOKIMO 1%
  18. UPSTONE 30€
  19. WESHAREBONDS 50€
  20. WEVEST 1%
  21. WISEED 100€

Immobilier fractionné IMMO FRACTIONNÉ

  1. ATOA.IO 1%
  2. BLOKS.CO 4%
  3. BLOCSHARE 3%
  4. BRICKS 1%
  5. MEUTE INVEST 1%
  6. STREAL 3%
  7. TANTIEM 2,3%
  8. WALLY 1%

Crowdfunding ENR ENR & IMPACT

  1. ENERFIP 30€
  2. LENDOPOLIS 30€
  3. LENDOSPHERE 30€
  4. LITA.CO 20€
  5. MIIMOSA 50€
  6. SOLYLEND 20€

Crowdfunding ENR DEFISCALISATION 

  1. GIRARDIN DOM COM AGRICOLE 4%

SCPI SCPI

  1. EPARGNOO 100€ +4%
  2. LOUVE INVEST 25€ +3%
  3. CORUM

Patrick Setzekorn

Investisseur Crowdfunding depuis 2016

Passionné d'investissement en Crowdfunding depuis 2016, j'ai créé le site Argent & Salaire pour partager mon expérience
➡️J'ai à ce jour investi plus de 520K€ dans plus de 2500 projets via 34 des meilleures plateformes d'investissement participatif.
➡️Je publie depuis 2017 baromètres et classements basés sur les indicateurs de performances de plus de 40 plateformes.
➡️Historiquement, J’ai travaillé plus de 25 ans dans des sociétés d’informatique, et de média (Presse et Télé : Challenges, Nouvelobs, Canal+,… ), j'ai également co-fondé et investi dans plusieurs startups du web.