Bonus 20€ pour 200€ prêté sur Lendix
(Last Updated On: 11 avril 2019)
Taux de défaut : Comprendre cet indicateur si complexe
5 (100%) 3 vote

Dans un souci de transparence, les plateformes se doivent de publier leurs taux de défaut. Cet indicateur au premier abord devait être un magnifique outil pour les investisseurs pour les aider à choisir les plateformes les plus performantes mais au final nous pensons qu’il engendre plus de confusion que ce qu’il aide les investisseurs à faire les bons choix. Autant le dire tout de suite, c’est un indicateur très complexe à interpréter car soumis à de très nombreux facteurs que nous allons passer un revu.

C’est quoi le taux de défaut?

A ce jour, il existe 2 principaux indicateurs de défaut :

  • L’indicateur de défaut Réglementaire défini par l’article R548-5 du décret n°2014-1053 du 16 septembre 2014 relatif au financement participatif
  • L’indicateur de défaut issu des Indicateurs de Performance mis en place par l’association Financement Participatif France

La plupart des plateformes publient de manière régulière ces 2 indicateurs. Leurs objectifs sont très différents et s’ils permettent plus de transparence, ils ne sont pas parfaits non plus et posent plusieurs problèmes d’interprétations.

Taux de défaut réglementaire 

Le calcul du taux de défaut réglementaire est basé sur le calcul des retards de +60 jours. Il est calculé de 2 manières :

30 € offerts pour 200 € prêtés avec le code BONUS30 sur WESHAREBONDS
  • Taux de défaut en montant : (Capital Restant Dû des prêts en retard ou en défaut de paiement depuis plus de deux mois) / Capital Restant Dû des Prêts sains
  • Taux de défaut en nombre : (Nombre de Prêts en retard ou en défaut de paiement depuis plus deux mois) / Nombre de Prêts sains

Taux de défaut via les Indicateurs de performances

Cet indicateur a été créé en novembre 2017 à l’initiative de Financement Participatif France. Il fait partie d’un des indicateurs parmi une vingtaine d’autres dont l’objectif est d’apporter le plus de transparence possible auprès des communautés d’investisseurs. 

Contrairement à l’indicateur réglementaire, cet indicateur apporte trois principales évolutions :

  • Il est basé sur des défauts de plus de 180 jours (6 mois) au lieu de 60 jours pour l’indicateur réglementaire : Un défaut de 180 jours à plus de chance de devenir une perte qu’un défaut de 60 jours
  • Il offre une vision globale mais également annualisée. C’est un énorme avantage par rapport à l’indicateur légal car vous permettra de comparer l’ensemble des plateformes années par années et également de mieux observer les variations dans le temps : Une plateforme s’améliore t’elle ou pas?
  • Contrairement à l’indicateur réglementaire, il n’est pas basé sur le « Capital restant dû » mais sur le Capital emprunté et remboursé 

Alors pourquoi le taux de défaut est t’il un indicateur aussi difficile à interpréter?

Déjà le fait d’avoir un indicateur légal et un indicateur issu des plateformes elles-même peut prêter à confusion. De prime à bord on pourrait avoir tendance à dire que l’indicateur dit « légal » est plus fiable que celui mis en place par les acteurs du CrowdFunding. Qu’en est t’il réellement?  La réponse se trouve certainement dans notre capacité à savoir interpréter ces 2 indicateurs qui au final peuvent être très complémentaires.

Taux de défaut n’est pas systématiquement synonyme de Perte

C’est sans doute l’une des premières confusions que l’on a tendance à faire lorsque l’on parle de taux de défaut. Un défaut n’est pas systématiquement une perte. Le taux de défaut est un indicateur à un instant T qui vous indique le taux de projets qui ont un retard de 60 ou 180 jours en fonction de l’indicateur. Mais le mois suivant un projet qui était en défaut peut tout à fait redevenir sain.

C’est là que la capacité de recouvrement des plateformes pourra avoir un impact positif ou négatif. Les plateformes les plus performantes dans le recouvrement arriveront à diminuer leur taux de défaut dans le temps.

Taux de défaut en nombre versus taux de défaut en montant

C’est pour nous le deuxième vrai problème entraînant souvent de nombreuses confusion. L’indicateur qui est le plus utilisé dans les conversations / articles de presse est sans aucun doute le taux de défaut en nombre. Mais au final est t’il vraiment plus représentatif que l’indicateur de défaut en montant?

Une chose est sure on peut avoir 100% de défaut en nombre et gagner de l’argent mais quand on a 100% de défaut en montant, on est sûr d’avoir tout perdu…

De notre côté nous avons donc tendance à préférer l’indicateur de défaut en montant. C’est d’ailleurs celui que nous mettons en avant dans notre baromètre des taux de défaut du Crowdfunding que nous publions chaque mois. Si nous préférons l’indicateur en montant c’est tout simplement qu’un défaut peut se produire en début ou en fin de projet et le résultat sera bien différent. 

Comprendre par l’exemple :

EXEMPLE 1 : Vous avez investi 100€ dans 10 projets (soit 1000€) avec des échéances mensuelles de 5€ pour chaque projet. 1 projet tombe en défaut lors de la dernière échéance du projet (vous avez donc 5€ en défaut sur l’ensemble de votre portefeuille)

Taux de défaut en nombre : 1/10 = 10%

Taux de défaut en montant : 5€ / 1000€ : 0,5%

EXEMPLE 2 : Vous avez investi un total de 2000€ dans 9 projets et 1000€ dans 1 projet (soit un total de 3000€ dans 10 projets). Le projet de 1000€ tombe en défaut à la moitié du projet et  vous avez 500€ en défaut

Taux de défaut en nombre : 1/10 = 10%

Taux de défaut en montant : 500€ / 3000€ : 16,7%

Comme on peut le voir au travers de ces 2 exemples vous pouvez avoir un taux de défaut en nombre de 10% ce qui est déjà beaucoup, mais avoir un impact sur le rendement de votre portefeuille très différent (0,5% versus 16,7%). 

Bonus 20€ pour 200€ prêté sur Les Entreprêteurs

Défaut en début ou fin de projet

Le vrai défaut du taux de défaut en nombre c’est qu’il ne nous donne aucune indication sur le fait que le projet est tombé en défaut en début ou en fin de projet et en fonction du cas cela à un impact plus ou moins important sur le rendement de notre portefeuille. 

Comprendre par l’exemple :

EXEMPLE 1 : Vous avez investi 100€ dans 1 projet avec des échéances mensuelles de 5€.  Le projet tombe en défaut après la 3ème échéance (on vous a remboursé 2 échéances de 5€ soit 10€ : Vous avez 90€ de défaut)

Taux de défaut en nombre : 1/1 = 100%

Taux de défaut en montant : 90€ / 100€ : 90%

EXEMPLE 2 : Idem exemple 1 mais le projet tombe en défaut après la 10ème échéance (on vous a remboursé 19 échéances de 5€ soit 95€ : Vous avez 5€ de défaut)

Taux de défaut en nombre : 1/1 = 100%

Taux de défaut en montant : 5€ / 100€ : 5%

Comme on peut le voir au travers de ces 2 exemples l’impact sur votre rendement est très différent si votre défaut se produit en début ou fin de projet. Dans le premier cas votre défaut sera de 90% contre 5% dans le second cas.

Bonus 100€ pour les parrains Homunity

Attention à l’ancienneté des plateformes

Il est important de prendre en considération l’ancienneté des plateformes quand on compare le taux de défaut de plusieurs plateformes. C’est une des raisons d’ailleurs pour laquelle nous affichons cette information dans notre baromètre des taux de défaut du Crowdfunding.

Même si cela arrive, il est rare qu’un défaut apparaisse dans les tous premiers mois. Sur notre propre portefeuille nos défauts sont observés en moyenne au bout d’1 an (avec une amplitude allant de 3 à 28 mois).

Une plateforme ayant une ancienneté d’1 an sera donc avantagée par rapport à une plateforme qui en aurait 5. Statistiquement parlant la plus ancienne aura plus de chance d’avoir des défauts que la plus récente.

Comparer 2 plateformes d’anciennetés très différentes a donc peu de sens.

Taux de défaut : L’impact du niveau d’activité d’une plateforme

Il est bon de savoir que l’accélération ou bien même le ralentissement d’une plateforme en terme de nombre de projet financés par mois / an peut impacter de manière significative son taux de défaut.

Comprendre par l’exemple :

Bonus 40€ pour 200€ sur Bienpreter.com

Prenons l’exemple d’une plateforme qui à financé 100 projets en 5 ans et qui a un taux de défaut en nombre de 5% (soit 5 projets en défaut).

Si cette même entreprise finance 20 projets de plus en seulement 1 mois elle aura donc 120 projets et va mécaniquement voir son taux de défaut en nombre passer à 5/120 = 4,17%. Le simple fait d’avoir accéléré sa cadence de financement impact significativement son taux de défaut à la baisse.

A contrario, une plateforme qui diminue de manière drastique sa moyenne de projets financés / mois à toutes les chances de voir son taux de défaut augmenter. Le cas extrême c’est d’ailleurs celui de LENDOPOLIS IFP sur la partie Financement des PME. En décidant d’arrêter le financement des PME, LENDOPOLIS va dans les années qui viennent voir petit à petit voir son taux de défaut atteindre 100%!!! 

LENDOPOLIS IFP, bientôt 100% de taux de défaut : La plus grosse aberration de l’indicateur de défaut

Pourquoi 100% ? Tout simplement car le taux de défaut légal se base sur le « capital restant dû« . Donc à chaque fois que LENDOPOLIS rembourse un projet, il ne compte plus dans le calcul du taux de défaut. Puisque LENDOPOLIS a décidé de ne plus financer de projet via son agrément IFP, un jour il ne restera plus que les défauts et on aura alors l’absurde valeur de 100% de taux de défaut… (Pour rappel LENDOPOLIS va continuer d’opérer via son agrément CIP et continuer de proposer des projets Immobilier et ENR). Son taux de défaut via l’agrément CIP est actuellement vierge

Immobilier versus prêts aux entreprises

Il nous parait important également de différencier la notion de défaut lorsque l’on parle de prêt aux entreprises ou que l’on parle de financement immobilier. Dans l’immobilier il n’est pas rare que les travaux de construction prennent du retard (le contrat prévoit en général 6 mois contractuels). 6 mois de retard sur le prêt aux entreprises est une situation bien plus à risque. 

L’indicateur de défaut est certainement l’indicateur qui mériterait selon nous le plus d’évoluer pour répondre aux multiples incompréhensions qu’il peut engendrer.

A Lire également  1000ième projet CrowdFunding - 19 plateformes - 91K€ prêtés - Le Bilan

NewsletterA&$

Inscrivez vous pour recevoir les dernières news 

En ce moment 800€ offerts sur vos premiers investissements

Pour finaliser votre inscription veuillez cliquer sur l'email que vous venez de recevoir (Éventuellement vérifiez vos courriers indésirables)

12 Partages
Tweetez5
Partagez
Partagez7
Enregistrer
Email