Sélectionner une page

Cesar-Society Avis
 
Notifications
Retirer tout

Cesar Cesar-Society Avis

16 Posts
7 Utilisateurs
2 Likes
1,649 Vu
Posts: 5771
Admin
Début du sujet
(@patrick)
Membre
Inscription: Il y a 8 ans

J'ai eu le plaisir la semaine dernière de m'entretenir avec Nathan Blaise le fondateur de la future plateforme Cesar-Society dont je viens de publier un article de présentation et que je vous invite à lire.

Bien qu'il soit à ce stade impossible de juger la qualité de la plateforme et de ses projets, j'aimerais votre avis "à chaud" sur comment vous percevez l'innovation de pouvoir devenir propriétaire de la holding qui détient le bien qui va faire l'objet d'une opération de marchand de bien ?

Sur les projets de crowdfunding immo type LPB, Clubfunding, Raizers,... on est tous à analyser les garanties proposées (GAPD, Nantissement, fiducie, Cautions,...), là du coup en devenant propriétaire d'une fraction de la holding propriétaire du bien, le percevez vous comme une garantie meilleure? moins bonne? que celle des projets traditionnels ? Votre avis m'intéresse.

Répondre
15 Réponses
Posts: 64
(@bougnat)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans

D’après ce que je comprends nous sommes « les investisseurs » les seuls à prendre tous les risques par rapport à l’équipe dirigeante, il y a intérêt à ce que cette équipe dirigeante soit compétente en recherche de bien et en suivit de travaux

Le seul intérêt que je vois est la possibilité de n’investir que des petites sommes pour démarrer l’expérience 1

Répondre
Dancla
Posts: 1113
(@dancla)
Noble Member
Inscription: Il y a 1 an

C'est comme bricks, on prend tout les risques et ils prennent les bénéfices 

Répondre
3 Réponses
(@patrick)
Inscription: Il y a 8 ans

Membre
Posts: 5771

Posté par: @dancla

C'est comme bricks, on prend tout les risques et ils prennent les bénéfices 

Si tu as lu le concept, le premier projet ne sera pas du locatif comme bricks mais du marchand de biens. Donc la comparaison a faire c'est plus avec un LPB. Du coup vaut il mieux être en possession d'une obligation chez LPB ou actionnaire d'une société qui possède 1 bien physique. Trouvé intéressant cette notion de propriété.

 

Répondre
Cedre
(@cedre)
Inscription: Il y a 12 mois

Reputable Member
Posts: 345

@patrick Je dis pourquoi pas, une diversification en plus et un positionnement totalement différent des autres plateformes.
Que les premiers qui s'investissent obtiennent des parts ou % supplémentaires ....
Un webinaire est prévu ?

Répondre
(@patrick)
Inscription: Il y a 8 ans

Membre
Posts: 5771

@cedre En ce moment comme tu peux le voir y a beaucoup de nouvelles plateformes en lancement où sur le point de se lancer. C'est forcément difficile à se stade de savoir lesquelles trouveront leur place mais ce qui me plait bien c'est de voir que le Crowdfunding est toujours capable d'innover malgré une conjoncture pas des meilleures.
Pour César, c'est une plateforme que j'ai envie de suivre car je trouve le concept novateur, mais encore un peu tôt pour pouvoir vraiment approfondir vu qu'ils annoncent un premier projet autour du septembre / octobre. C'est donc à se stade plus un article découverte pour vous partager les nouveautés à venir. En attendant, Cesar va bientôt faire une levée de fond de 70K€ sur la plateforme Kriptown. Peut-être l'occasion d'avoir un peu plus d'info via le descriptif du projet. En tout cas je vous tiens au courant. J'échange régulièrement avec le fondateur.

Répondre

EPARGNOO parrainage

Posts: 5771
Admin
Début du sujet
(@patrick)
Membre
Inscription: Il y a 8 ans

Posté par: @bougnat

D’après ce que je comprends nous sommes « les investisseurs » les seuls à prendre tous les risques par rapport à l’équipe dirigeante, il y a intérêt à ce que cette équipe dirigeante soit compétente en recherche de bien et en suivit de travaux

Peu de plateformes co-investissent, donc à ce niveau pas de changement. Et on ne peut pas dire qu'une plateforme ne prend pas de risques. Si elle fait mal son boulot dans le temps, elle a le risque de faire faillite et donc les dirigeants perdent l'investissement qu'ils ont fait dans la société.

Pour l'instant l'avantage que je vois contrairement à l'obligataire traditionnel c'est d'avoir un vrai titre de propriété d'une société qui détient 1 bien immobilier. Faudra sans doute attendre les premiers projets avant de pouvoir mieux analyser les mécanismes mis en place mais cela ouvre je trouve un nouveau concept intéressant.

 

Répondre
Posts: 871
(@serge-b)
Prominent Member
Inscription: Il y a 4 ans

Bonjour,

Je ne veux pas passer pour un râleur, mais avec 1.000 € de capital social, le risque est tout de même assez réduit ))

Quant à la sécurité de l'investissement, il suffit de lire le Code du Commerce : Les porteurs de parts arrivent au dernier rang des créanciers, donc pour la sécurité, c'est pire que ce que l'on peut  voir n'importe où ailleurs....Imaginez par exemple qu'un créancier, à la suite d'une opération qui rate, fasse nantir les parts , ou tout simplement une Banque pour garantir un prêt ?

Nous sommes donc co-responsables des dettes, ce qui ailleurs n'est jamais le cas.

Enfin, sans les statuts de la holding, il est vain de vouloir porter une appréciation.

En plus ce sont des parts de holding tokenisées....si quelqu'un a des lumières sur le régime juridique et fiscal de cette bête, je suis preneur (revenus immobiliers , revenus de valeurs mobilières, assujettissement à la flat tax, à l'IFI éventuellement, et j'en passe) .

Question stupide : Qu'apporte ici la blockchain à part un argument publicitaire ?

En somme, je rejoins Bougnat et Dancia sur le fond...

Comme toute innovation en matière financière, laissons des gens plus téméraires partir en exploration et nous dire ce qu'il en est.

 

Répondre
1 Réponse
(@bougnat)
Inscription: Il y a 4 ans

Trusted Member
Posts: 64

@serge-b Je n’ai pas les connaissances argumentaires que tu développes, je te rejoins sur le fond cette affaire me parait très flou et comme toi j’attendrais les retours des premiers investisseurs

Répondre
Posts: 5771
Admin
Début du sujet
(@patrick)
Membre
Inscription: Il y a 8 ans

Posté par: @serge-b

Question stupide : Qu'apporte ici la blockchain à part un argument publicitaire ?

Pour moi la blockchain est là pour faciliter et sécuriser les transactions sur le marché secondaire. La techno Blockchain a clairement un avenir à ce niveau là (je ne me prononcerais pas par contre sur les cryptos et le marché des monnaies virtuelles). Sur un RealT, cela permet des échanges de propriétés quasi instantanément sans les lourdeurs d'un notaire. 

S'appuyer sur la technologie blockchain me parait dont être un choix qui va dans le sens de l'histoire surtout quand on est dans une logique de mise en place d'une Place de marché. 

Répondre

Lendosphère bonus 30€

Posts: 116
(@nicoo07)
Estimable Member
Inscription: Il y a 3 ans

Concernant le montage, pourquoi pas, à voir. Je suis d'accord avec Patrick concernant la blockchain qui permet de fluidifier les transactions immobilières

Ce qui me rend sceptique par contre, ce sont les deux dirigeants. Ils ont des profils financiers/commerciaux, pas d'expérience de marchands de biens visiblement. Le positionnement peut être intéressant par contre (actifs premium), en vue de diversification

Répondre
Posts: 871
(@serge-b)
Prominent Member
Inscription: Il y a 4 ans

Pourquoi pas en effet mais alors nous ne parlons plus d’immobilier mais de crypto actifs avec toutes les conséquences qui sont liées à ce statut (ou à son absence plutôt)

wait and see plus que confirme par conséquent.

Répondre
Posts: 3
 LM25
(@lm25)
New Member
Inscription: Il y a 11 mois

Bonsoir,

J'ai eu par message privé une rapide description de ce qu'est Cesar Society par Nathan Blaise car il souhaite à terme possiblement travailler avec ma clientèle.

Pour moi plusieurs choses sont sensibles : 

-Le système avec holding, beaucoup moins de garanties par rapport aux GAPD etc.

-La régulation, Cesar Society n'a en réalité pas de régulation PSAN. Aucun enregistrement auprès de l'AMF. L'argument de la régulation AMF car il y a un partenaire qui lui possède le PSAN ne veut rien dire. Kryptown ne sert que de marché secondaire pour Cesar Society (d'où le partenariat je suppose?).

-Kryptown (si c'est le partenaire du marché secondaire) est peu liquide comme plateforme donc la promesse d'un marché secondaire liquide me semble également être du vent.

Je vais sûrement demander un call avec Nathan Blaise pour voir ce qu'il en est réellement.

Au plaisir d'échanger avec vous.

Répondre
3 Réponses
(@patrick)
Inscription: Il y a 8 ans

Membre
Posts: 5771

@lm25 Bienvenu à toi sur le forum. Merci pour tes retours. Vu que les premiers projets sont prévus que pour fin d'année, je suppose qu'il y a encore beaucoup de choses qui peuvent évoluer. Le concept est novateur mais c'est clair qu'il faudra encore éclaircir de nombreux points avant de pouvoir éventuellement y investir.

La plateforme Cesar visant de l'immobilier de Luxe, je suppose que ta clientèle est dans ce domaine?

Répondre
 LM25
(@lm25)
Inscription: Il y a 11 mois

New Member
Posts: 3

@patrick Merci pour le message. En effet encore beaucoup à voir et l'aspect juridique est souvent le plus long. Nouveau concept avec beaucoup d'acteurs en cours de création (surtout sur l'aspect tokenisation) mais pour la plupart sans vraiment un réel travail sur la régulation (du moins ceux avec qui j'ai eu un rdv). Nous verrons comment cela va évoluer et surtout la réponse de l'AMF avec cette évolution.

Je m'occupe de placer l'argent de mes clients. La seule particularité c'est que je peux travailler avec des petits portefeuilles comme des gros. De ce fait je n'ai pas forcément un secteur particulier pour placer l'argent de mes clients mais l'immobilier en fait partie. Je m'intéresse donc à des acteurs rendant l'investissement accessible dans tous les domaines pour mes clients avec un petit portefeuille. Pour ce qui est des clients avec un plus gros portefeuille des moyens plus traditionnels sont utilisables.

Je reviens vers vous dès que j'ai un retour de Nathan Blaise ou un rdv.

Répondre
 LM25
(@lm25)
Inscription: Il y a 11 mois

New Member
Posts: 3

Bonjour,

Nathan Blaise ne souhaite pas discuter de l'aspect régulation de son entreprise. Je crois que cela montre bien que ce n'est pas très honnête. Je passe mon chemin et je vais prendre contact avec l'AMF concernant Cesar Society.

Bonne journée à vous.

Répondre

Clubfunding bonus 100€

Join Us!

TOP OFFRES du mois

Collaborations commerciales














Les offres du moment






























PLATEFORMES INTERNATIONALES - MINTOS - SWAPER - ROBOCASH - LENDERMARKET - ESKETIT - ESTATEGURU - PEERBERRY
IGRAAL 3€ offerts

NESWLETTER A&$


1 à 2 emails par mois totalement dédiés à l'univers de la finance participative
Abonnez-vous à ma newsletter et rejoignez les 4 539 autres abonnés.

J’ai commencé mon Portefeuille en 2016

À ce jour j’ai investis sur 34 plateformes, 2537 projets et près de 530 000€ 

⭐LES CLASSEMENTS

Tous les mois nous collectons des centaines de données pour vous fournir des baromètres et classements. Ces données sont celles des indicateurs de performances mis en place par l’association Financement Participatif France.

⭐CLASSEMENTS SCPI

⭐IMMOBILIER FRACTIONNÉ

⭐QUI SUIVRE sur TWITTER – LINKEDIN

Je teste les plateformes depuis 2016
À ce jour j’ai investis sur 34 plateformes, 2500 projets et plus de 530 000€. Mes avis sont ainsi basés sur plus de 8 années.

Crowdfunding ENR ENR & TRANSITION

  1. ENERFIP
  2. LENDOPOLIS
  3. LENDOSPHERE
  4. LUMO
  5. MIIMOSA
  6. SOLYLEND
  7. TREESITION

Crowdfunding dons DONS & CONTREPARTIES

  1. ULULE

⭐BONUS EXCLUSIF +1500€

  • + de 40 Offres
  • Des offres EXCLUSIVES !
  • Cashback
  • Bonus sur 1er investissement
  • Bonus de fidélité sur les investissements suivants

Crowdfunding immobilier IMMOBILIER

  1. ANAXAGO 100€
  2. BALTIS 25€
  3. BIENPRÊTER 50€
  4. CLUBFUNDING 100€
  5. CITESIA 50€
  6. COLLECTIMO 2%
  7. CROWDYBEE 2%
  8. FINPLE 50€
  9. FUNDIMMO 100€
  10. KOREGRAPH
  11. HOMUNITY 100€
  12. HOUSEBASE
  13. LA PREMIERE BRIQUE 3+1%
  14. RAIZERS 100€
  15. STOMEA 2%
  16. THE CLIQUE 1%
  17. TOKIMO 0,5%
  18. UPSTONE 30€
  19. WESHAREBONDS 50€
  20. WEVEST 1%
  21. WISEED 100€

Immobilier fractionné IMMO FRACTIONNÉ

  1. ATOA.IO 1%
  2. BLOKS.CO 4%
  3. BLOCSHARE 3%
  4. BRICKS 1%
  5. MEUTE INVEST 1%
  6. STREAL 3%
  7. TANTIEM 2,3%
  8. WALLY 1%

Crowdfunding ENR ENR & IMPACT

  1. ENERFIP 30€
  2. LENDOPOLIS 30€
  3. LENDOSPHERE 30€
  4. LITA.CO 20€
  5. MIIMOSA 50€
  6. SOLYLEND 20€

Crowdfunding ENR DEFISCALISATION 

  1. GIRARDIN DOM COM AGRICOLE 4%

SCPI SCPI

  1. EPARGNOO 100€ +4%
  2. LOUVE INVEST 25€ +3%
  3. CORUM