30 € offerts pour 300 € prêtés avec le code AS2019
(Last Updated On: 22 septembre 2020)

Au cours des semaines à venir, vous allez recevoir de chacune des plateformes, des invitations à remplir une éventuelle dispense de prélèvements fiscaux obligatoires à la source pour les intérêts de 2021. Y êtes-vous éligible ? Jusqu’à quand peut-on remplir cette dispense? Cela a t’il  un véritable intérêt ? On vous dit tout !

Dispense de prélèvement à la source

Dispense de prélèvements à la source sur les intérêts 2021, Comment ça marche ?

Sous certaines conditions de revenus, vous pouvez être dispensé du prélèvement à la source des 12,8% correspondant à l’acompte sur votre impôt sur le revenu. Pour rappel, lors du versement des intérêts, les plateformes de Crowdfunding prélèvent automatiquement 30% des intérêts versés correspondant à 17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d’acompte sur votre impôt sur le revenu. Pour en bénéficier, il vous faudra remplir un formulaire sur chacune des plateformes.

Dispense de prélèvements fiscaux sur les intérêts 2021, êtes-vous éligible ?

Pour pouvoir bénéficier de la dispense, Il faut que le revenu fiscal de référence de votre foyer fiscal indiqué sur votre avis d’imposition 2020 sur les revenus 2019 soit :
– Inférieur à 25.000 euros si vous êtes célibataire, divorcé(e) ou veuf(ve)
– Inférieur à 50.000 euros si vous êtes soumis à une imposition commune

Il est important de noter qu’en remplissant cette année la dispense de prélèvements, celle-ci ne concernera que les intérêts perçus au titre de l’année 2021.
A noter également que toute déclaration inexacte, notamment pour toutes personnes ne remplissant pas les conditions, s’expose à des sanctions.

30 € offerts pour 300 € prêtés avec le code AS2019

Jusqu’à quand peut t’on remplir le formulaire de dispense de prélèvement à la source ?

Vous aurez jusqu’au 30 novembre 2020 pour remplir le formulaire sur chacune des plateformes dont vous souhaitez être dispensé de l’acompte pour l’année 2021.

Où se procurer la dispense de prélèvement à la source ?

Dans les semaines qui viennent, vous devriez recevoir un email de chacune des plateformes sur lesquelles vous vous êtes inscrits vous permettant de télécharger le formulaire. En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter le service client pour obtenir le formulaire de dispense.

Est-il vraiment intéressant de faire une demande de dispense de prélèvement à la source ?

C’est une question récurrente que l’on nous pose ici. La première chose à comprendre, c’est que quelque soit le choix que l’on fait, le montant final payé sera identique.

Exemple
Prenons l’exemple d’une personne non imposable qui a perçu 100 euros d’intérêts.
Sans dispense d’acompte, elle paie dès la perception du revenu 17,2 euros de prélèvements sociaux et 12,8 euros de prélèvement forfaitaire.
Avec une dispense d’acompte, le prélèvement de 12,8% est reporté. Il n’intervient qu’après avoir déclaré l’ensemble de vos revenus, soit l’année suivante. Vous pouvez même lui substituer une imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu, si cela est plus intéressant pour vous.

C’est le cas dans notre exemple, la personne étant non imposable, elle n’aura pas d’impôt à payer sur les intérêts. Sans la dispense, l’administration fiscale aurait restitué les 12,8 euros acquittés par le contribuable l’année précédente.

Si le bilan final est identique, est-ce malgré tout intéressant? Spontanément, on aurait tendance à dire que tout gains de trésorerie est bon à prendre. Le Crowdfunding incitant à diversifier, il sera tout à fait possible de réinvestir les montants non prélevés sur d’autres projets. Pour mieux évaluer, le véritable gain de procéder à cette démarche de dispense, nous aurions tendance à dire qu’il faut se poser 2 questions :
– Combien de formulaires vais-je devoir remplir et combien de temps cela va t’il me prendre ?
– Combien d’intérêts vais-je toucher l’année prochaine ?

Reprenons un exemple :
Un investisseur est inscrit sur 5 plateformes et prévoit de toucher 500€ d’intérêts l’année prochaine. Il devra donc remplir 5 attestations, les scanner et les renvoyer aux différentes plateformes. Il sera l’année prochaine dispensé de payer 12,8% des 500€ soit 64€. Ces 64€ pourront éventuellement être réinvestis et pourront vous rapporter 2 ou 3€.

CONCLUSION sur la dispense de prélèvement à la source

La décision de remplir ou non les formulaires de dispense de prélèvement dépendra donc grandement du montant des intérêts que vous pensez toucher l’année suivante. Vous devrez trancher entre gain de trésorerie (éventuellement réinvestissable), et temps nécessaire pour remplir les éventuels multiples formulaires.

Estimation des gains possibles en fonction du montant des intérêts touchés en cas de dispense de prélèvement

En reprenant notre exemple précédent, si un investisseur décide d’utiliser son avance de trésorerie non prélevée tout au long de l’année pour la réinvestir tout de suite sur un projet, il pourra dégager un léger rendement en fonction du montant des intérêts qu’il touche tout au long de l’année. L’estimation est bien évidemment estimative, dans la mesure où un investisseur pourra réinvestir sur des prêts allant de 2 à 12%, sur du infiné ou de l’amortissable,….

Intérêts bruts touchés sur l’année Gains en terme d’avance de trésorerie
(12,8%)
Estimation Gains bruts si l’avance de trésorerie est réinvestie
50€ 6,4 € 20 à 40 centimes
100€ 12.8 € 40 à 80 centimes
500€ 64 € 2 à 4€
1000€ 128 € 4 à 8€
5000€ 640 € 20 à 40€
10 000€ 1280 € 40 à 80€

Comme on peut le voir dans ces différents exemples, le gain final possible en réinvestissant son gain de trésorerie reste faible. A chacun d’aprécier en fonction de son cas, s’il souhaite ou non bénéficier de cet avantage.

A Lire également  MyFlexOffice - 5ème campagne de Financement Participatif - L'Avant / Après
1 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez1
Enregistrer
Email