Sélectionner une page

Notifications
Retirer tout

Pondérer les risques

7 Posts
6 Utilisateurs
5 Reactions
810 Vu
(@vincent)
New Member
Inscription: Il y a 7 mois
Posts: 2
Début du sujet  

"Bonjour, petit nouveau dans le crowdfunding, je voulais avoir vos avis sur la manière de “lisser” le risque.

Après avoir prêté sur différentes plateformes (avec vos codes promo), je me suis aperçu que je prêtais toujours la même somme, quelle que soit la nature des “risques”.

En estimant que le pourcentage des intérêts est en fonction du risque, je voulais appliquer une stratégie du type :

  • entre 4 et 5 % d’intérêt, 100 euros
  • entre 5 et 7 %, 90 euros
  • entre 7 et 9 %, 80 euros etc.

 

Je voulais votre avis. Et vous, avez-vous une stratégie de pondération ? Tout est au feeling ?

Avez-vous des règles du type : « je ne prête pas plus de 30 % de mon capital dans une plateforme » ?"

Je vous remercie d'avance de vos reponses


   
Dancla reacted
RépondreCitation
Étiquettes du sujet
(@marco)
Estimable Member
Inscription: Il y a 11 mois
Posts: 102
 

D'accord avec toi pour pondérer ton investissement en fonction de la qualité du projet, mais il ne suffit pas de regarder les taux.

plus les taux sont élevés plus le risque est grand a priori, jusqu'à 12% en immobilier peut être 8% en ENR. 

il faut regarder selon les cas les garanties, la marge anticipée, le coût des travaux, le prix du marché, la (ou l'absence de ) pré- ou - commercialisation, l'expérience de l'emprunteur en général et en crowdfunding, ses comptes et dettes, et j'en passe (comme ton propre engagement avec l'opérateur en question, et ta compréhension parfaite du projet...)...


   
Dancla reacted
RépondreCitation
(@patrick)
Membre Admin
Inscription: Il y a 8 ans
Posts: 5935
 

Tout d'abord bienvenu à toi @vincent sur le forum et merci pour ton soutien via l'utilisation des codes promos.

En 2017, j'avais écrit cet article sur les bests practices de la diversification vu par les plateformes. A l'époque, les plateformes communiquaient beaucoup sur deux principaux fondements permettant de diminuer le risque

  • Investir sur une fourchette de 60 à 150 projets
  • Investir toujours le même montant pour avoir un TEM (Taux d'exposition maximal) le plus bas possible

Je pense que ces 2 principes sont une bonne base pour débuter et comprendre les principaux mécanismes du crowdfunding. Une fois que l'on a acquis une certaine expérience, que l'on a déjà été confronté à des défauts, voir même des pertes, je pense qu'on a tous tendances à faire évoluer ses fondements pour les adapter pour prendre en compte différents paramètres tels que :

  • Déjà, toutes les plateformes n'ont pas le même ticket d'entrée pouvant aller de 1 à 2000€ : Difficile du coup de prêter le même montant sur chaque plateforme.
  • Les 3 principales catégories de crowdfunding PME, IMMO, ENR ont des niveaux de risque différent. On aura donc envie de pondérer chaque catégorie de manière différente

Du coup, je réagis à la stratégie que tu proposes :

Posté par: @vincent

En estimant que le pourcentage des intérêts est en fonction du risque, je voulais appliquer une stratégie du type :

  • entre 4 et 5 % d’intérêt, 100 euros
  • entre 5 et 7 %, 90 euros
  • entre 7 et 9 %, 80 euros etc.

En théorie pourquoi pas, car les plateformes nous rappellent régulièrement que plus le taux est élevé, et plus le risque est élevé. Mais dans la pratique c'est plus compliqué que cela 

Les plateformes qui proposent du 4 à 6%, ce sont en général, les projets de financement de PME dans le milieu agricole. Et à ce jour, ce sont les projets qui ont un taux de défaut le plus élevé (Miimosa / ...)

Puis sur la fourchette 6 à 8%, on est soit

  • sur des projets ENR (Lendosphere / Enerfip / Lumo / Lendopolis). A ce jour, les performances sont excellentes. Quasi aucun retard ou perte. Moins risqué que la fourchette 4 à 5%, même si les performances passées ne présagent pas des performances futures.
  • soit sur des projets de financement de PME (Ex October) avec des taux des défauts dans la fourchette haute : Donc à taux identiques, on a à ce jours des résultats très différents.

Dernière tranche, la tranche 9 à 12% : Sur cette tranche, on est en général sur des projets immobilier. Jusqu'en 2021 / début 2022, les investisseurs investissaient quasiment les yeux fermés car très peu de défaut et taux très élevés. A présent, avec la crise de l'immobilier, les investisseurs sont beaucoup plus prudent et prennent le temps d'analyser plus en profondeurs les projets.

Comme tu peux le voir, dans la pratique le taux n'est au final pas véritablement un indicateur de risque fiable vu que les taux les plus bas sont souvent les plus risqués, et que l'immobilier nous prouve aussi que le risque peut évoluer dans le temps.

Investisseur sur plus de 2 500 projets / 480K€ / Via 34 plateformes
👍1000€ de bonus dispo ici


   
Dancla reacted
RépondreCitation

Les Entreprêteurs 4% de cashback

Johnnycash
(@johnnycash)
Estimable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 211
 

@vincent Bienvenue à toi sur le forum.

Pour ma part, je suis d'accord avec ce qui vient d'être dit. C'est plutôt la qualité intrinsèque de chaque projet qui compte pour évaluer le risque plutôt que le taux proposé ou l'historique des plateformes, donc pondérer en fonction de l'une ou l'autre de ces variables ne me paraît pas le plus pertinent.

Par contre, lisser ses placements sur plusieurs typologies de supports constitue pour moi une base pour aller vers une pondération des risques en financement participatif :

Par exemple, admettons que tu aies 100% de ton patrimoine investis en crowdfunding, tu pourrais essayer, dans la mesure du possible de les répartir en 4 comme ceci : immobilier, énergies renouvelables, prêts aux PME/ financement de créances commerciales et puis si tu es un peu plus audacieux aller tenter les P2P - prêts aux particuliers - (après malheureusement les plateformes françaises qui tournaient bien là-dessus comme Moneybounce se sont faites rachetées par des banques privées donc elles ne sont plus accessibles aux communs des mortels, il faut se tourner vers des plateformes étrangères pas toujours réglementées donc plus risquées). 

Après, tout dépend aussi de ton aversion au risque (si au-delà d'un certain taux tu ne souhaites plus prêter), de ton horizon de placement (tu trouveras beaucoup plus de projets immobiliers avec des remboursements à 24 mois que de projets énergies renouvelables) et de tes attentes en matière de remboursements (par exemple, la majorité des projets immobiliers remboursent le capital et les intérêts à la fin de la durée prédéfinie, contrairement aux prêts aux PME où généralement des remboursements réguliers sont établis), donc il faut quand même que tu fasses un état des lieux de tes objectifs avant de définir une stratégie de pondération. 


   
RépondreCitation
(@diversificateur)
Estimable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 119
 

Bonjour,

 

Je pense qu'il faut diversifier les classes d'actifs.

J'essaie d'avoir plusieurs poches avec un bon rendement sans trop de risque :

- Livret A et LDD aucun impôt = 3% net

- PEA ouvert depuis 5 ans : On ne paye que les prélèvements sociaux et les plus values ne sont pas taxées tous les ans comme le CTO et c'est plus avantageux que l'assurance vie

Je prends des etf world, sp500, quelques actions françaises

( Pour le sp500, je sais qu'il est déjà dans le world, mais je pense que les Etats-Unis ont un meilleur rendement que le reste )

Remarque : Ca permet d'avoir du dollar donc diversification du change par rapport à l'euro

Attention : Le rendement est élevé ( 8,6% depuis 1987 et 15,5% ces 3 dernières années ) mais risque de drawdown de 40% ( rare ) et volatilité autour de 15%

Normalement on peut avoir des obligations aussi comme l'etf PEA OBLI mais je ne l'ai pas pris comme les taux étaient en train de remonter, à la place j'ai pris des obligations à très court terme via des fonds monétaires mais quand on aura atteint un plateau des taux, les obligations seront plus intéressantes car si les taux descendent elles vont remonter.

- Crowfunding immobilier : J'ai mis toujours le même montant, avant j'investissais un peu sur tout, maintenant je regarde les analyses d'un confrère de Marc car je n'ai pas le temps d'analyser moi-même. J'investis sur des plateformes sur lesquels j'ai confiance, pas sur les nouvelles. A peu près 100 projets.

- Crowfunding énergies renouvelables : Pareil j'ai mis le même montant à chaque fois, je me mets sur des plateformes sur lesquelles j'ai confiance. A peu près 100 projets.

- Crowfunding d'entreprise : Je n'ai pas osé y toucher au vu des nombreuses défaillances qu'il y a eu


   
nicoo07 and Dancla reacted
RépondreCitation
(@vincent)
New Member
Inscription: Il y a 7 mois
Posts: 2
Début du sujet  

"Merci beaucoup pour vos réponses.

Je ne préfère pas aller sur le crowdfunding immobilier pour le moment (tendance), je reste sur les ENR et PME.

De plus, je n’ai vraiment pas le temps ni les compétences pour :

Marco dit : “Il faut regarder selon les cas les garanties, la marge anticipée, le coût des travaux, le prix du marché, la (ou l’absence de) pré- ou - commercialisation, l’expérience de l’emprunteur en général et en crowdfunding, ses comptes et dettes, et j’en passe (comme ton propre engagement avec l’opérateur en question, et ta compréhension parfaite du projet…)…”

J’ai déjà de l’immobilier/PEA/assurance Vie.

Pas d’ETF, j’ai un problème avec les frais de gestion Smile

Bref, je vais rester sur la même somme en essayant de pondérer en fonction des volumes (dans la mesure du possible).

70% ENR 30% PME

Diversificateur : tu dis que tu regardes les analyses d’un confrère de Marc, qui est-il ??? Je peux voir ses analyses ??


   
RépondreCitation

Le comparateur des plateformes de Crowdfunding

Max
 Max
(@max)
Estimable Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 114
 

@vincent Tu investis dans les PME via quelles plateformes ? Tu arrives à ne pas trop avoir de défaut? Perso j'ai arrêté sur October et investi encore un peu sur Pretup. 

Pour les analyses, attention ce sont des bloggeurs pas des professionnels de l'immobilier. Quand l'un met A l'autre mais un avis négatif. Ils ne font aucun suivi de leurs performances et si je regarde l'historique de leurs recos au final les projets recommandés n'échappent pas aux retards...

Perso, préfère me faire mon propre avis et compléter en lisant les avis indépendant ici. Si tu n'as pas le temps et les compétences comme tu l'indiques alors reste sur ce que tu maitrises le mieux.


   
RépondreCitation

Join Us!

TOP OFFRES du mois

Collaborations commerciales














Les offres du moment































PLATEFORMES INTERNATIONALES - MINTOS - SWAPER - ROBOCASH - LENDERMARKET - ESKETIT - ESTATEGURU - PEERBERRY
IGRAAL 3€ offerts

NESWLETTER A&$


1 à 2 emails par mois totalement dédiés à l'univers de la finance participative
Abonnez-vous à ma newsletter et rejoignez les 4 527 autres abonnés.

⭐LES CLASSEMENTS

Tous les mois nous collectons des centaines de données pour vous fournir des baromètres et classements. Ces données sont celles des indicateurs de performances mis en place par l’association Financement Participatif France.

⭐CLASSEMENTS SCPI

⭐IMMOBILIER FRACTIONNÉ

⭐QUI SUIVRE sur TWITTER – LINKEDIN

Je teste les plateformes depuis 2016
À ce jour j’ai investis sur 34 plateformes, 2500 projets et plus de 530 000€. Mes avis sont ainsi basés sur plus de 8 années.

Crowdfunding ENR ENR & TRANSITION

  1. ENERFIP
  2. LENDOPOLIS
  3. LENDOSPHERE
  4. LITA.CO
  5. LUMO
  6. MIIMOSA
  7. SOLYLEND
  8. TREESITION

Crowdfunding dons DONS & CONTREPARTIES

  1. ULULE

⭐BONUS EXCLUSIF +1500€

  • + de 40 Offres
  • Des offres EXCLUSIVES !
  • Cashback
  • Bonus sur 1er investissement
  • Bonus de fidélité sur les investissements suivants

Crowdfunding immobilier IMMOBILIER

  1. ANAXAGO 100€
  2. BALTIS 25€
  3. BIENPRÊTER 50€
  4. CLUBFUNDING 100€
  5. CITESIA 50€
  6. COLLECTIMO 2%
  7. CROWDYBEE 2%
  8. FINPLE 50€
  9. FUNDIMMO 100€
  10. KOREGRAPH
  11. HOMUNITY 100€
  12. HOUSEBASE
  13. LA PREMIERE BRIQUE 3+1%
  14. RAIZERS 100€
  15. STOMEA 2%
  16. THE CLIQUE 1%
  17. TOKIMO 1%
  18. UPSTONE 30€
  19. WESHAREBONDS 50€
  20. WEVEST 1%
  21. WISEED 100€

Immobilier fractionné IMMO FRACTIONNÉ

  1. ATOA.IO 1%
  2. BLOKS.CO 4%
  3. BLOCSHARE 3%
  4. BRICKS 1%
  5. MEUTE INVEST 1%
  6. STREAL 3%
  7. TANTIEM 2,3%
  8. WALLY 1%

Crowdfunding ENR ENR & IMPACT

  1. ENERFIP 30€
  2. LENDOPOLIS 30€
  3. LENDOSPHERE 30€
  4. LITA.CO 20€
  5. MIIMOSA 50€
  6. SOLYLEND 20€
  7. TREESITION 2,5%

Crowdfunding ENR DEFISCALISATION 

  1. GIRARDIN DOM COM AGRICOLE 4%

SCPI SCPI

  1. EPARGNOO 100€ +3%
  2. LOUVE INVEST 25€ +3%
  3. CORUM