(Last Updated On: 1 mai 2018)
Vidéo : Financer son stock via le financement participatif : L’exemple Trade Stock
4.2 (84%) 5 votes

Si le prêt IN FINE est un standard dans le monde du CrowdFunding immobilier, il est assez rare qu’il soit utilisé dans le cadre du financement des entreprises. C’est en général beaucoup plus le traditionnel prêt amortissable qui est utilisé permettant aux prêteurs de chaque mois récupérer une partie de leur capital et intérêts. Mais le prêt amortissable répond t’il toujours aux besoins des entreprises? Le prêt IN FINE n’est t’il dans certains cas pas plus adapté?

Prêt amortissable versus Prêt IN FINE

Vu du prêteur, le prêt amortissable est toujours vu comme étant un peu plus rassurant : Les remboursements se font mensuellement et ces remboursement peuvent être utilisés sur d’autres projets ce qui va dans le sens de la diversification préconisée par la finance participative. Dans l’éventualité d’un défaut le prêteur aura tendance également à penser que le capital déjà remboursé c’est autant de moins sur la potentielle perte qu’il pourrait subir.

De notre côté en tant qu’investisseur ayant participé à plus de 570 projets, nous regardons le prêt IN FINE avec un regard un peu différent. Nous lui voyons de plus en plus d’avantages :

  • La Finance Participative est chronophage! Réinvestir chaque mois sur 20 à 40 projets prends du temps. Faire le suivi des projets en cours en prends également.
  • Un prêt de 100€ à x% IN FINE rapportera plus qu’un prêt amortissable de 100€ à X%

Si intuitivement on a donc tendance à penser qu’un prêt IN FINE est plus risqué, on en oublie peut être un peu vite les fondements même du financement participatif qui vous permettent d’investir dès 20€ dans un projet d’entreprise et donc de très facilement répartir le risque sur de nombreux projets. Le prêt IN FINE nous parait donc aujourd’hui avoir de réelles qualités.

Qu’en est t’il vue du côté des entreprises? Un prêt IN FINE aura forcément un coup supérieur à un prêt amortissable mais au final pour une entreprise l’important n’est pas de choisir entre IN FINE et AMORTISSABLE, c’est de trouver un financement qui match directement le besoin qu’il souhaite financer. Si l’on reprend l’exemple du CrowdFunding Immobilier, il serait totalement absurde pour un promoteur de commencer à rembourser un prêt alors que son chantier vient d’être lancé et que la pré-commercialisation ne lui permet pas de financer l’intégralité de la construction.

Financer le stock d’une entreprise : Le Financement Participatif peut t’il répondre aux besoins des entreprises ?

Les Entreprêteurs ont posé la question à Edouard Monnier fondateur de Trade Stock qui répond à la question en image. Le prêt IN FINE et le Financement Participatif semble selon lui avoir de réels atouts.

En ce moment 20€ Offerts pour 200€ prêtés sur LES ENTREPRÊTEURS

Tweetez3
Partagez
Partagez8
Enregistrer
Email
11 Partages
Gagner de l'argent avec Argent et Salaire

Newsletter A&$

Inscrivez vous pour recevoir les dernières news 

Vous êtes à présent abonné à la Newsletter