(Last Updated On: 13 mai 2016)
J’aime pas les riches
Evaluer

j'aime pas les riches

Je suis certains que beaucoup d’entre vous se rappellent cette phrase prononcée en juin 2006. Elle a je pense tellement marqué les esprits que j’ai eu envie d’en faire un billet d’humeur 10 ans après. Une sorte de funeste anniversaire…

Elle raisonne régulièrement dans ma tête, mais visiblement semble aussi raisonner encore sur le Web. Il suffit de taper «J’aime pas les riches » dans Google pour avoir une page complète sur son auteur. Même Wikipedia immortalise cette phrase, elle restera donc à jamais présent dans l’esprit de ceux qui ont malheureusement vécu ce choc médiatique un peu à la manière d’une autre phrase choc et bien connue « casse-toi gros con » …. 1 partout balle au centre !

Bonus 20€ pour 20€ prêté sur UNILEND

Bref pourquoi parler de cela 10 ans après ? Les mauvaises langues y verront peut-être une volonté politique à l’approche des élections (après tout pourquoi pas) mais il s’agit avant tout d’une envie de combattre cette image qui nous colle à nous français de ne pas aimer l’argent ou tout au moins ceux qui en possèdent alors que dans les pays anglo-saxons cela génèrent de l’admiration et l’envie de réussite.

L’envie de réussir

L’envie de réussir, c’est bien là le vrai sujet de ce billet d’humeur ! A mon époque quand je suis sorti de mon école d’ingénieur le rêve pour beaucoup était de travailler pour de grand groupe tel Dassault, Airbus,… et qui pouvez symboliser une sorte de réussite sociale.

Il y a bien eu la bulle internet des années 2000 qui avait pourtant donné de l’espoir à beaucoup de jeunes de construire leur propre avenir (j’en ai fait partie). Puis cette bulle a éclaté rétablissant malheureusement une forme de conventionnalisme du travail bien français beaucoup plus basé sur la sécurité de l’emploi que sur l’envie de créer.

Soyons admiratif du travail de l’autre pour réussir soit même

Aujourd’hui avec un internet beaucoup plus mature, je ressens à nouveau des frémissements de cette envie de beaucoup d’être maître de leur destin, de prendre des risques et de se lancer de vrais défis! Est-ce le succès des quelques rares mais très appréciables succès français tel un Blablacar, Meetic, ou autres Ventes Privées?  Oui sans doute mais plus encore. Internet offre de formidables opportunités que de plus en plus saisissent tels les youtubers qui sont devenus des moteurs pour les nouvelles générations (l’une de mes filles se reconnaîtra).

Comment peut-on transformer ces frémissements en un véritable changement de mentalité pour que chaque français soit admiratif du travail de l’autre et ai envie à son tour de réussir. Les politiques se doivent d’évoluer et accompagner ces fantastiques projets qui sont entrain de se mettre en place tel la construction du plus grand incubateur au monde à la Halle Freyssinet et qui pourra accueillir 1000 startups !

35 heures le faux débat qui nous empêche d’avancer

Il y a de gros risques qu’en cette future période électorale on nous « bassine » encore sur le sujet des 35h… Ressasser le passé plutôt révolutionner notre société qui en a tant besoin. L’auto entreprenariat a été je pense une réelle avancée et aujourd’hui j’entends des volontés de débrider certaines limites. Pourquoi limiter à 32 000€ le revenu maximum? On parle de le monter à 100 000€! Débridons !!! Celui qui arrive à la limite des 32 000€ (et je sais de quoi je parle) aura tendance à brider son business pour éviter de passer dans la case supérieure beaucoup plus contraignante administrativement parlant.

Alors oui j’ai des rêves et i am sure that YES we can do it !

Devenons riche ensemble

Nous pourrons le devenir par l’entraide, le partage de la connaissance, le respect et la valorisation de chacun mais surtout pas en créant un fossé entre riche et moins riche.

 

Bonus 20€ pour 200€ prêté sur Lendix
Gagner de l'argent avec Argent et Salaire

Newsletter A&$

Inscrivez vous pour recevoir les dernières news 

Vous êtes à présent abonné à la Newsletter

1 Partages
Tweetez
Partagez1
Partagez
Enregistrer
+1
Email