Bonus 20€ pour 200€ prêtés sur Les Entreprêteurs
(Last Updated On: 26 juillet 2018)
Interview Grégoire LINDER – CEO RAIZERS France
4.5 (89.57%) 23 votes

Interview Grégoire Linder CEO Raizers

A&$ a le plaisir d’accueillir aujourd’hui Grégoire LINDER CEO de la plateforme RAIZERS. Il a accepté de se prêter au jeu des questions réponses pour nous faire partager sa vision du Crowdfunding et nous en dire un peu plus sur les spécificités de RAIZERS, l’une des plateformes Européennes de référence dans le domaine de l’EQUITY et du LENDING. Déjà présent dans 4 pays, les investisseurs de chez RAIZERS vont bientôt pouvoir participer à des projets dans 6 pays.

A&$ : Quand Raizers a t’il été lancé? Comment est venue l’idée?

Grégoire LINDER : Raizers a été lancée en 2014 après une énième proposition d’assurances vie de mon banquier. En tant que jeunes actifs, nous recevions, mon associé et moi, toujours les mêmes offres de placement de nos banquiers : des livrets, des assurances vie et des fonds, très opaques et des rendements très faibles. Nous avons alors cherché en vain un site internet qui nous permettrait d’investir en direct dans l’économie. Une nouvelle réglementation était en discussion et nous avons alors sauté le pas.

A&$ : Raizers est actuellement présent dans 4 pays. Pouvez-vous nous en dire plus sur la répartition de vos activités dans ces 4 pays? D’autres pays sont t’ils prévus?

Raizers Carte implantation

Grégoire LINDER : Nous avons lancé Raizers en France et en Suisse dès 2014 avec une volonté d’offrir à nos investisseurs une porte d’entrée unique sur le marché non coté européen. Dans cette logique nous avons depuis 2017 également obtenu nos autorisations en Belgique et au Luxembourg. Près d’1/3 de nos investisseurs sur nos opérations en France sont des investisseurs étrangers. 2 nouveaux pays sont ciblés pour 2018.

A&$ Un investisseur Français peut-il prêter sur l’ensemble des pays dans lesquels vous-êtes présent? Comment cela se passe t’il d’un point de vue déclaration Fiscale?

Raizers la plateforme de financement

Grégoire LINDER : Oui, un français peut tout à fait investir sur tous nos produits. Nous avons développé une vraie expertise fiscale pour pouvoir accompagner nos investisseurs dans le cas d’investissements transfrontalier. Dans le cas d’investisseurs français, nous nous occupons bien évidemment de gérer le prélèvement forfaitaire unique. En parallèle, des conseillers privés sont disponibles au quotidien par téléphone, en français comme en anglais.

A&$ Comment cela se passe t’il pour les projets Suisses qui ne sont pas en Euros? Y a-t-il un risque supplémentaire que le prêteur doit appréhender du fait des taux de changes qui évoluent dans le temps? Y a-t-il des frais de change (Euros / Francs Suisse)?

Grégoire LINDER : Les investissements en Suisses sont collectés en francs suisses (CHF) et les frais de change sont à la charge des investisseurs. Il y a en effet un risque de taux de change pendant la période d’investissement mais qui peut être favorable dans une logique de diversification d’un portefeuille. Le franc suisse a toujours été une monnaie très forte, elle est d’ailleurs souvent perçue comme une monnaie refuge en cas de crise.

A&$ Nous connaissions Raizers plus comme une plateforme de CrowdFunding EQUITY, mais il semble que le LENDING représente à présent une belle part de votre activité. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce qui vous a conduit à évoluer dans ce sens et quels sont les domaines d’activités sur lesquels vous êtres présent?

Grégoire LINDER : L’investissement au capital de TPE/PME est notre activité historique. Depuis 2016, nous nous inscrivons dans une logique de diversification de l’offre sur demande de nos investisseurs qui souhaitent, tout comme ils l’ont pour leur banque, un accès unique et un interlocuteur dédié pour tous leurs investissements non cotés. Cela passait forcément par l’ouverture d’opérations de crowdlending sur la plateforme.

Raizers - Palette de produits d'investissement

Raizers – Palette de produits d’investissement

Nous nous sommes tout d’abord concentrés sur le financement d’opérations de promoteurs immobiliers via des obligations puis sur les énergies renouvelables (à venir). En 2018, notre activité sera équilibrée avec 50% des opérations en investissement au capital et 50% en prêt.

A&$ Quels sont d’après vous vos principaux points de différenciations avec les principales plateformes en France?

RAIZERS : 'Le concept d’un accès unique à l’ensemble de la palette des produits du non coté avec une dimension européenne est un positionnement payant.'Click to Tweet

Grégoire LINDER : Le concept d’un accès unique à l’ensemble de la palette des produits du non coté avec une dimension européenne est un positionnement payant. Par quel autre biais un investisseur français peut-il avoir accès au capital des pépites suisses (1er pays européen en termes d’innovation) ? Un investisseur en immobilier suisse peut-il avoir accès à des produits de rendement jusqu’à 12% ? Aussi, nous appliquons une politique de gratuité pour nos investisseurs, nos services étant exclusivement facturés aux sociétés qui lèvent des fonds.

A&$ Quels sont actuellement vos priorités de développement?

Grégoire LINDER :

1- L’ouverture sur 2 nouveaux marchés européens

2- L’élargissement de notre offre avec notamment les opérations dans le secteur des énergies renouvelables

A&$ Nous n’avons pas vu de pages avec vos statistiques. Pourriez-vous partager avec nos lecteurs quelques informations : Nombres de projets, montants collectés, nombre d’investisseurs actifs, taux de rendement moyen, taux de défaut, …

Grégoire LINDER : En effet, la transparence est clef dans notre secteur. Nous sommes en cours de préparation de nouvelles pages sur notre plateforme dédiée à la communication de nos indicateurs de performance. Celles-ci seront en ligne dès la rentrée. En attendant, voilà nos principaux éléments concernant le lending :12 opérations financées pour 3 084 000€ avec un taux moyen de rendement pour nos 309 investisseurs de 11% . 0 défaut à date. 3 dossiers ont été remboursés pour près de 740 000€ et un beau taux de réinvestissement de 90% de notre communauté.

A&$ Comment Raizers gère t’il son propre développement? Autofinancement? Levée de fond? Avez-vous des ambitions pour une éventuelle consolidation du marché où pour un rapprochement avec des partenaires financiers comme on a pu le voir avec plusieurs plateformes dernièrement?

Grégoire LINDER : Nous avons financé notre lancement via nos propres fonds propres. En 2017, afin d’accélérer notre développement nous avons intégré 5 business angels à notre capital. Dans une logique d’internationalisation de notre activité, nous nous rapprochons d’acteurs locaux et toutes les options sont aujourd’hui ouvertes.

A&$ D’autres points que vous souhaiteriez partager avec nos lecteurs?

Grégoire LINDER : Nous venons de mettre en place une offre de parrainage et tous les lecteurs de Argent & Salaire bénéficient d’une offre de 100€ offert pour leur 1er investissement en saisissant le code ARGENTETSALAIRE lors de leur inscription.

Exclusif 100€ Offerts pour 1000€ prêtés sur RAIZERS

Code Parrain à remplir lors de votre Inscription : ARGENTETSALAIRE

Nos dernières Interviews :

Interview Grégoire LINDER – CEO RAIZERS France

Interview de Grégoire LINDER – CEO RAIZERS France. Il nous livre sa vision du Crowdfunding et des perspectives futures de RAIZERS

Vidéo : Financer son stock via le financement participatif : L’exemple Trade Stock

Si le prêt IN FINE est un standard dans le monde du CrowdFunding immobilier, il est assez rare qu’il soit utilisé dans le cadre du financement des entreprises. Le prêt IN FINE n’est t’il dans certains cas pas plus adapté aux besoins des entreprises?

Interview Denis Granger, Fondateur de Myflexoffice, emprunteur sur LES ENTREPRÊTEURS

Denis GRANGER, Fondateur de MyFlexOffice partage son expérience d’emprunteur sur la plateforme LES ENTREPRÊTEURS. Découvrez les coulisses du projet.

Interview Nicolas Lesur, fondateur et président d’Unilend

Interview de Nicolas Lesur de la plateforme UNILEND. Il nous livre sa vision du Crowdfunding et des perspectives futurs d’UNILEND

Interview François Fromaget – Co-Fondateur & CEO AgriLend

Interview de François Fromaget de la plateforme AgriLend. Il nous livre sa vision du Crowdfunding et des perspectives futurs d’AgriLend

Interview Jérémie Benmoussa – Co-fondateur & CEO FUNDIMMO

Interview de Jérémie Benmoussa de la plateforme FUNDIMMO. Il nous livre sa vision du Crowdfunding et des perspectives futurs de FUNDIMMO

Interview de Nicolas Pereira – Fondateur & CEO SOLYLEND

Interview de Nicolas Pereira de la plateforme SOLYLEND. Il nous livre sa vision du Crowdfunding et des perspectives futurs de SOLYLEND

Interview de Cyril TRAMON – CEO de WeShareBonds

Interview de Cyril Tramon de la plateforme WeShareBonds. Il nous livre sa vision du Crowdfunding et des perspectives futurs de WeShareBonds

Interview de Vincent Ricordeau – cofondateur de LENDOPOLIS

Interview de Vincent Ricordeau de la plateforme LENDOPOLIS. Il nous livre sa vision du Crowdfunding et des perspectives futurs de LENDOPOLIS

Interview de Yannig Roth – Directeur Marketing WISEED

Interview de Yannig Roth de la plateforme Wiseed. Il nous livre sa vision du Crowdfunding et des perspectives futurs de Wiseed

Gagner de l'argent avec Argent et Salaire

Newsletter A&$

INSCRIVEZ-VOUS pour recevoir les dernières news 

En BONUS : Plus de 400€ d'avantages sur les meilleures plateforrmes

Vous êtes à présent abonné à la Newsletter - Un mail de confirmation va vous être envoyé