Vidéo : Vision prospective de l’investissement chez Wiseed

Home Forums Sites de Crowdfunding immobilier WISEED Immobilier Vidéo : Vision prospective de l’investissement chez Wiseed

  • Ce sujet contient 21 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Serge B, le il y a 3 mois.
21 sujets de 1 à 21 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Messages
  • #9659
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Pour ses 10 ans, Wiseed nous a présenté hier soir sa vision de l’avenir au travers d’une vidéo. Parmi les nouvelles fonctionnalités présentées les derniers jours « le moteur de recommandation ».
    Quid de ce moteur dans 2, 3 5 ans? La réponse de Wiseed en image :

    Prêteur sur 2249 Projets via 25 Plateformes October, Bienprêter, Raizers, Homunity, Clubfunding, Koregraf, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Enerfip, Wiseed, Les Entreprêteurs, Wesharebonds, Miimosa, Lendoshpère, Unilend, Weeximmo, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Lymo, Ulule, Prexem, Bolden, Tributile

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #9669
    ol133
    Participant

    C’est intéressant, peut-être faudrait-il commencer par mettre a disposition une application Android, comme l’a fait Lendix.
    Les Bots (robots) existent déjà, le plus courant est le chatbot.
    Il existe aussi des bots qui investissent automatiquement sur certains marchés forex ou bitcoin.

    D’ailleurs je crois que sur WeshareBonds, plateforme sur laquelle je ne suis pas, un robot (Webot) investi a votre place automatiquement suivant des critères donnés.

    Pour l’instant les investisseurs préfèrent agir eux même, les bots proposés pour la gestion de certaines assurances vie n’ont pas eu de succès.

    Les applications IFTTT et « OK Goggle » peuvent faire ça aussi.
    Le bot est censé reconnaitre la voix, parfois il y a des bugs.
    C’est juste génant si vous parlez à votre femme et que c’est « ok goggle » qui répond …
    https://support.google.com/websearch/answer/6031948?co=GENIE.Platform%3DAndroid&hl=en

    #9672
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Pour l’instant le robot d’investissement le plus utilisé est celui d’UNILEND. La majorité de ceux qui sont sur UNILEND l’utilise car avec leur principe d’enchère c’est compliqué de ne pas l’utiliser. Il faudrait refaire une offre à chaque fois que son offre devient obsolète. Du coup c’est le robot qui s’en charge à notre place dans la limite des critères qu’on lui a donné.

    Pretup et Bolden ont également leur robots.

    Prêteur sur 2249 Projets via 25 Plateformes October, Bienprêter, Raizers, Homunity, Clubfunding, Koregraf, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Enerfip, Wiseed, Les Entreprêteurs, Wesharebonds, Miimosa, Lendoshpère, Unilend, Weeximmo, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Lymo, Ulule, Prexem, Bolden, Tributile

    #9676
    lokocha
    Participant

    Je suis d’accord avec Nicolas, Wiseed devrait commencer par proposer une appli comme Lendix au lieu de nous présenter leur vision du crowlending du futur…

    Je ne suis pas convaincu par les « robots », je préfère sélectionner mes projets à l’ancienne… meme si cela peut me faire manquer certaines opportunités…

    #9677
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    C’est vrai qu’une application mobile serait bien utile chez Wiseed mais je pense qu’avant cela ils auraient besoin de fortement simplifier leur parcours de prêt. Il y a au moins 5 à 6 écrans  à passer avant de finaliser un prêt. Sur d’autres plateformes ont arrive à prêter facilement avec un simple site responsive. Mais prêter avec son mobile sur Wiseed est une mission effectivement quasi impossible.

    Prêteur sur 2249 Projets via 25 Plateformes October, Bienprêter, Raizers, Homunity, Clubfunding, Koregraf, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Enerfip, Wiseed, Les Entreprêteurs, Wesharebonds, Miimosa, Lendoshpère, Unilend, Weeximmo, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Lymo, Ulule, Prexem, Bolden, Tributile

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #14882

    Le crowdfunding immobilier semble si on ne rentre pas dans le détail et pour l’heure un placement plutôt rentable me direz vous. Je vous répondrai oui volontiers mais si on ne rentre pas dans le détail…

    Je vais me concentrer sur Wiseed une grosse plateforme de crowd immo qui a financé beaucoup de projets. Si on devait faire un sondage et que vous devriez citer le nom d’une plateforme de ce secteur, beaucoup d’entre vous me répondraient : WISEED ! Argument non contestable…

    Donc je vais me concentrer sur Wiseed. Le seul  projet qui s’est mal passé c’est un projet du groupe TERLAT, affaire assez médiatisée d’ailleurs. En procédure collective…

    Bon donc finalement tout va bien on me dira.

    Je regarde en tant que prêteur sur le blog de Wiseed et je m’intéresse aux onglets en haut du site pour consulter un peu l’historique et me rassurer, c’est ce que font la plupart des prêteurs.

    Pour consulter l’historique 2 onglets m’intéressent : les projets financés et les sorties.

    Dans les projets financés, tout à l’air normal à première vue rien d’inquiétant.

    Je passe aux sorties : ah quelques sorties négatives (un petit haut le coeur) puis après je m’aperçois que ce ne sont pas des projets immobiliers mais des actions (qui ne m’intéressent pas). Je vois qu’il y a un filtre à droite je ne sélectionne que les obligations. Ouf ! Il n’y a qu’un projet qui a « merdé » tous les autres ont des sorties positives. Donc ça colle à l’idée de départ  qu’il n’y a qu’un projet qui a « merdé » et je suis entièrement rassuré.

    Je me mets à rêver un peu. Le livret A ne rapporte presque plus rien (ah ces banques…). Là j’ai vraiment trouvé le bon plan, je vais essayer de le garder pour moi. 1 projet en défaut sur quelques dizaines de sorties, c’est quasi sans risque non ? Je vais y mettre pas mal d’argent. Bon je vais diversifier sur plein de projets, ok j’ai compris.

    Voilà la situation pour l’investisseur lambda… Ce qu’il voit à l’écran.

    Maintenant il y a Manu, le super enquêteur, celui qui va dans le détail du détail. Pour vous voici ce que j’ai trouvé (et je pense qu’il y a encore de nombreux éléments non encours trouvés).

    1ère étape : je me dis que si les chiffres sont si bons, on devrait les retrouver dans la rubrique STATISTIQUES du site de Wiseed (qui à mon avis sont incontestables). Je vous donne le lien pour ceux qui ne me croient jamais…

    https://www.wiseed.com/fr/statistiques

    Ce sont des chiffres OFFICIELS de la plateforme.

    Bon le haut de l’écran c’est un peu du baratin enfin bref ça ne m’intéresse pas. Ce que je veux voir c’est la perf et si je peux devenir riche à terme…

    Ah j’arrive à un beau tableau intitulé : « Performance des investissements en obligations et titres participatifs ». Je remarque tout de suite qu’on ne parle pas d’actions (tant mieux car ça ne m’intéresse pas). Dans le tableau on indique des durées d’emprunt donc on n’est pas sur des actions c’est confirmé. La période statistique couverte va de 2013 à 2017. Intéressant on a un vrai historique. Bon les chiffres sont établis selon le code de déontologie De Financement Participatif France, le lobby des plateformes donc les méthodes de calcul cachent les retards de moins de 6 mois, c’est light mais bon passons.

    Je m’attends donc logiquement à ce que les chiffres soient magnifiques…Je pense encore à mes vacances passées (plage, soleil…)

    Oups je mets mes lunettes car je crois avoir mal vu surtout en bas de tableau…à partir de la ligne capital remboursé et les lignes  en dessous.

    Pour 2013 : 0 € de capital remboursé…Panique surtout que les prêts Wiseed sont de 2 ans maxi. Normalement en 2018 tout devrait être remboursé….Aïe, que se passe t-il ? Mais c’est quoi ça ? 3 projets financés dans l’année 2013 que je ne retrouve plus sur le site… Se sont ils plantés ? Ont ils confondu un peu « bêtement »les obligations avec les actions. Je regarde les actions en défaut. 9 projets en défaut dont seulement 1 financé en 2013…Ca n’a donc rien à voir. Panique… Pourquoi Wiseed a t-il retiré ces 3 dossiers financés et non remboursés de son blog ? Car je ne vois pas d’autres explications…

    Passons à l’année 2014 : 11.22 % de capital remboursé sur montant prêté et 32.86 % des intérêts reçus sur les intérêts prévus initialement… Mais c’est quoi ce délire ? Et on ne retrouve plus  les projets concernés. ou la la… Ce n’est vraiment pas sérieux.

    Passons à l’année 2015 : 1.54 % du capital remboursé sur montant prêté… Mais je rêve. Je rappelle on prête sur 24 mois max. Tout doit être remboursé. 29 projets financés d’après la stat… Bon il y a le défaut Les Jardins de Clarisse mais c’est 1 défaut sur 29… Où sont les autres défauts ???

    Pour 2016 : on est à 40.89 %

    de capital remboursé ça me semble peu. Et 79.09 % d’intérêts reçus sur les intérêts prévus initialement. C’est quoi les 20.91 % d’intérêts qui manquent car il y a soit disant 0 défaut en 2016

    Pour 2017 : 64.43 % seulement des intérêts versés sur les intérêts prévus…

    Tout ça n’est vraiment pas sérieux et pas rassurant…

    Il y a des projets en défaut (on ne peut pas parler de simple retard pour des projets qui ont été financés il y a 5 ans) qu’on ne retrouve plus…

    Alors que faire : grosse panique… Je me dis que les projets qui ont été retirés on ne les retrouvera plus ailleurs sur des agrégateurs.

    Agrégateur de crowdfunding immobilier je pense tout de suite à hellocrowdfunding…

    J’y vais j’espère que je retrouverai ces nombreux écarts…

    https://www.hellocrowdfunding.com/immobilier/projets-en-retard#

    Ben là je ne retrouve pas 1 projet qui « merde » mais…7

    C’est juste 7 fois plus ! Quel sérieux Wiseed !

    On a l’espace Rimbaud financé en octobre 2015 sur 18 mois et toujours pas remboursé…

    Le domaine de Launay finnacé en janvier 2016 sur 18 mois et toujours pas remboursé…

    Le Miroir financé en juin 2015 sur 18 mois et toujours pas remboursé…

    Les Jardins de Camille financés en novembre 2016 sur 12 mois et toujours pas remboursé…

    Les Loges de Vallières financés en novembre 2015 en 18 mois et toujours pas remboursé…

    Les Terrasses de Porto Vecchio financé en juin 2016 sur 12 mois et toujours pas remboursé…

    On parle même sur le site d’Hellocrowdfunding de liquidation judiciaire et même de suspicion de… je vous laisse découvrir car vous n’allez pas me croire…

    https://www.hellocrowdfunding.com/immobilier/projets/les-terrasses-de-porto-vecchio

    La Résidence la Boetie financé en mai 2016 sur 12 mois et toujours pas remboursé…

     

    Alors je suis déçu car Hellocrowdfunding ne parle pas du dossier les Jardins de Clarisse en défaut sur Wiseed…

    ET je ne trouve pas les dossiers de 2013 et 2014 en défaut d’après les stats officielles de Wiseed…

    Donc il y a bien plus de 7 projets qui ont merdé en tout sur Wiseed. Combien en tout ??? C’est franchement inquiétant.

    Alors je me dis : mais pourquoi laisse t-on faire tout ça ? N’y a t-il pas un minimum de contrôle dans ce secteur ? Pas de sanction au cas où il y aurait faute ? On est dans un pays démocratique ou sommes nous dans des pays qui cachent tout ! (voir du côté de certains pays asiatiques et pas seulement…)

    Franchement ça vous donne envie tout ça…

    Moi tant qu’on ne me donne pas toutes les explications sur ces nombreux écarts, je n’ai pas envie de faire confiance…

    Simple logique paysanne…

    Ca me dégoûte vraiment… Et désolé pour la forme Patrick !

     

     

     

    #45224
    Serge B
    Participant

    Après bien des années, on se rend compte qu’il avait raison le Monsieur, pour cette plateforme et pour toutes les autres.

    Toujours les mêmes pièges à c…., et qui fonctionnent toujours aussi bien.

    #45225
    enr
    Participant

    le monsieur (qui est en statut « bloqué », ce serait intéressant de savoir pourquoi) s’est beaucoup excité pour des statuts bien disparates.

    Il a l’air de confondre « projet qui m… » et projet en défaut irrecouvrable.

    Il a raison sur un point : s’il cherche un placement de bon père de famille, le livret A est fait pour ça.

    Je ne connais aucun des projets mentionnés, mais une petite recherche montre que :

    • Terrasses de Porto-Vecchio : remboursé
    • Rimbaud : non remboursé à ce jour – promoteur en RJ depuis 2 mois
    • domaine de Launay : non remboursé à ce jour – pas d’info
    • Le Miroir : même promoteur que Rimbaud donc même tarif
    • les jardins de camille : remboursé – 11% de TRI
    • les loges de vallières : même promoteur que Rimbaud donc même tarif
    • les jardins de clarisse : LJ du promoteur (le fameux Terlat)

    il y a quelques leçons à tirer de ce bilan:

    • ça ne sert pas à grand chose de crier au loup dans l’immobilier : les retards sont fréquents, c’est une source de stress mais ça ne signifie pas que l’investissement est perdu
    • investir sur plusieurs projets d’un même promoteur est risqué : ça resemble à une lapalissade mais ça vaut le coup d’être redit. Celles et ceux qui ont investi dans les 3 projets de « L’art de contruire » en RJ depuis janvier doivent se mordre les poings. En investissant que dans 1 seul, ils auraient divisé la probable future perte par 3; idem pour Terlat

    encore une fois … il n’est pas possible d’avoir 10% de rendement sans risque. Même des projets a priori bien ficelés (LGM par exemple chez Wiseed) ne sont pas exempts de risque (le décès du promoteur dans le cas présent)

    #45241
    Serge B
    Participant

    Je veux bien tout ce qu’on veut moi, mais laissez moi vous faire part d’une expérience concrète, sur des dossiers réels et un portefeuille réel:

    91 projets sur Wiseed au total commencés en 2016, et 51 en cours encore, gamelles incluses.

    Je ne rentre pas dans le (faux) débat des plus ou moins de six mois et de ce qu’il peut cacher, pour l’instant je n’ai en effet « que » 11″ projets en retard dont plusieurs en deuxième prolongation, ce n’est jamais que 21,5 % du stock, mais passons. 3 ou 4 en retard non contractuel, j’oubliais…

    Je considère actuellement être tombé sur 3 projets que l’on peut considérer comme des banqueroutes (et plus, et je connais très bien le sens du terme ne vous inquiétez pas) dans lesquelles les chances de récupérer l’argent sont bien faibles (nous sommes chirographaires je le rappelle, et avec des garanties qui ne valent rien)

    Et deux liquidations judiciaires sur un même groupe qui présentait au départ des comptes tout à fait rassurants, presque les meilleurs que j’ai jamais vu . Je n’ai pas de billes pour dire qu’ils étaient truqués, disons alors que la situation de ce groupe en trois ans a dramatiquement changé, ce qui est possible aussi.

    Ces 5 dossiers sont « pertes totales » ou à 80-90%

    Si je rajoute la probabilité de trouver la même chose même dans une proportion inférieure sur le stock en cours (déjà avec 11 dossiers en retard) et compte-tenu de l’impact fiscal, le résultat, s’il n’est pas une perte, sera très inférieur  fiscalité déduite à une assurance-vie moyenne en euros sur la période.

    Et bien beau si je ne termine pas (dans 10 ans ?) en perte absolue.

    Jamais, sur aucune catégorie de placements, même les plus olé-olé genre Forex ou FCPI je n’ai obtenu un résultat aussi mauvais.

    Expérience vécue et j’insiste là dessus.

    (PS je ne parle pas des autres plateformes c’est trop récent, mais je ne vois pas pourquoi ce serait différent)

    Bon moral hihi, bonne journée, et prenez soin de vous !

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #45247
    enr
    Participant

    partons du principe que tu investis le même montant sur tes 91 projets (si ce n’est pas le cas, ce n’est pas le nombre de gamelles qui importe mais le montant).

    partons du principe également que tous les projets sont à 10% d’intérêt et 18 mois de maturité.

    l’espérance de gain brut pour 100 EUR prêtés est à peu près de 17 EUR (moins 1 EUR de frais).

    ça signifie donc que tu es perdant si tu as 1 projet sur 7 en perte totale (si on raisonne en brut); si tu raisonnes (à juste titre en net d’impôts), c’est plutôt de l’ordre de 1 pour 10 ou 11 projet.

    tu perdras donc si tu as 9 pertes sur ton total de 91 projets.

    Je comprends que tu as 2 pertes sèches (mais un seul promoteur : c’est à mon avis une erreur d’avoir 2 encours ou plus avec le même promoteur) et 3 à venir. C’est sûr que si les 3 se confirment, tes stats deviendront moches … mais il restera encore de la place pour de la casse avant d’arriver à des pertes nettes. Vois les 11 retards comme des opportunités potentielles d’intérêts composés supplémentaires : c’est à la fin de la foire (après réception des certificats d’irrecouvrabilité) qu’on compte les bouses!

     

    #45299
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Après bien des années, on se rend compte qu’il avait raison le Monsieur, pour cette plateforme et pour toutes les autres. Toujours les mêmes pièges à c…., et qui fonctionnent toujours aussi bien.

    Les analyses du Vigilant du Crowd étaient souvent pertinentes et très étayées. Dans le cas présent son analyse était malheureusement basée sur une mauvaise interprétation de la page statistique de Wiseed qui n’avait pas suivi le modèle imposé par FPF.

    Pour faire court :

    1. En 2017 FPF a imposé aux plateformes de publier leurs indicateurs de performances
    2. Wiseed a pendant de long mois refusé de les publier (très étonnant car à l’époque la présidente de Wiseed était présidente de FPF )
    3. J’ai régulièrement échangé avec Wiseed afin qu’ils publient leurs statistiques mais ils ne souhaitaient pas le faire
    4. Puis finalement, ils ont fini par le faire en gardant le modèle de base FPF mais en changeant les formules.
    5. Lorsque je publiais le baromètre des défauts j’étais obligé d’indiquer que les chiffres publiés par Wiseed n’étaient pas conforment au modèle FPF ce qui ne plaisait pas trop

    Quand le Vigilant du Crowd a fait son analyse des montants remboursés années par années, il s’est donc basé sur une version non conforme au format FPF. Son analyse était donc faussée bien que le problème ne venait pas du Vigilant mais de Wiseed.

    Ce qu’il faut retenir, c’est que Wiseed a toujours eu du mal à se conformer au modèle de statistique que la très grande majorité des plateformes ont appliqué. C’est très dommage et cela ne semble toujours pas s’améliorer. En septembre dernier, Wiseed a enfin mis à jour sa page statistique avec les indicateurs FPF V2. Un bel effort, qui a permis de calculer son taux de défaut et taux de perte dans l’immobilier. Mais malheureusement, cet effort a été de courte durée puisque depuis plus de 6 mois, aucune mise à jour des statistiques n’a été faite. Au vu du nombre de retards et d’entreprises qui ont déposé le bilan, je pense qu’il se passera encore un peu de temps avant que l’on puisse avoir des statistiques à jours.

    Je trouve cela très dommage pour une plateforme de ce niveau alors que la très grande majorités des plateformes font cet effort de transparence. D’ailleurs je remercie souvent les plateformes de publier leurs indicateurs de performances. Sans cela il serait très compliqué de publier l’ensemble des classements et baromètres que l’on trouve sur A&S.

    Prêteur sur 2249 Projets via 25 Plateformes October, Bienprêter, Raizers, Homunity, Clubfunding, Koregraf, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Enerfip, Wiseed, Les Entreprêteurs, Wesharebonds, Miimosa, Lendoshpère, Unilend, Weeximmo, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Lymo, Ulule, Prexem, Bolden, Tributile

    #45300
    rr
    Participant

    Mais malheureusement, cet effort a été de courte durée puisque depuis plus de 6 mois, aucune mise à jour des statistiques n’a été faite. Au vu du nombre de retards et d’entreprises qui ont déposé le bilan, je pense qu’il se passera encore un peu de temps avant que l’on puisse avoir des statistiques à jours.

    Je pense que les investisseurs comment à voter « avec leurs pieds » par rapport à cette plateforme.
    Je m’aperçois depuis plusieurs semaines que les projets ont plus de mal à partir, et Wiseed a même dû annuler un projet qui n’avait manifestement pas rencontré son public.
    La main invisible du marché forcera peut être Wiseed à s’améliorer !
    #45306
    Maad
    Participant

    Le vigilant du crowd a été bloqué car bien que ses analyses aient été pertinentes, il y avait beaucoup de mauvaise foi. Quand on ne croit pas du tout à quelque chose on devient aussi extrémiste que quand on y croit dur comme fer.

    Pour ce qui est de Wiseed, ils ont abandonné leur premier business model qui a pourtant lancer un secteur d’activité en France !! A l’époque, Wiseed ne se rémunérait pas sur les projets, il ne se rémunérait pas non plus sur les versements des investisseurs. C’était le bon temps où Wiseed se DEVAIT de faire du bon travail car sa rémunération n’était nul autre qu’un pourcentage sur les bénéfices générés par les investisseurs. Autant vous dire que les 1ers projets (start up inclues) étaient extrêmement solides (bien que toujours risqués).

    Terlat a été le 1er défaut, non pas lié à un risque de commercialisation ou à un risque opérationnel mais il y a eu là une faute de gestion. On ne se sert pas dans la trésorerie d’une entreprise pour sauver une filiale, c’est pourtant ce qui a été fait. Idem pour le 2nd défaut de l’histoire du crowdfunding, un promoteur corse a tout simplement escroqué les investisseurs. Donc que lire lorsque l’on nous présente un nouveau dossier? On nous donne le bilan comptable de la maison mère (et encore pas toujours), pas le casier judiciaire des gérants.

    Aujourd’hui, ce que je reproche à Wiseed c’est de ne pas sélectionner les dossiers. On le voit clairement, 9 projets sur 10 sont des bombes à retardement. On pourrait s’étendre sur le financement des marchands de biens mais rien que le fait que l’on puisse « refinancer » un projet, je me dis que la pyramide de Ponzi n’est pas loin.

    Ajoutons à ça que les rendements sont en forte baisse, je ne finance clairement plus aucun projet de cette plateforme. Par chance il y a encore des plateformes qui sélectionnent bien les dossiers (coup de coeur pour fundimmo et homunity) et offrent un rendement déjà plus justifié (coup de coeur sur immocratie, les rendements y sont les plus élevés que j’ai pu rencontrer).

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #45310
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    @Maad, ravi de te revoir ici. Bon résumé sur Wiseed. Les temps changent et c’est un peu dommage.

    Tu mentionnes Fundimmo, Homunity, et Immocratie qui font effectivement parti des bonnes plateformes (dommage juste qu’Immocratie ne publie pas ses statistiques au format FPF). Que penses tu également de Raizers, Clubfunding et Koregraf qui tout les 3 publient leurs statistiques FPF et montre aujourd’hui un excellent track Record ?

    Prêteur sur 2249 Projets via 25 Plateformes October, Bienprêter, Raizers, Homunity, Clubfunding, Koregraf, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Enerfip, Wiseed, Les Entreprêteurs, Wesharebonds, Miimosa, Lendoshpère, Unilend, Weeximmo, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Lymo, Ulule, Prexem, Bolden, Tributile

    #45311
    Serge B
    Participant

    Enr, a deux près sur 91 tous mes projets sont de même montant, et bien sûr ton analyse est valide.

    Ce que j’entendais dire, c’est qu’au vu de mon portefeuille, je vais arriver presque à coup sûr aux 7-9 projets en perte totale et si je n’y arrive pas, le résultat sera de même niveau que sur les prêts aux Entreprises, de l’ordre de 1-2% en moyenne annuelle.

    Il faut bien reconnaître qu a part le Livret A, peu de placements « courants » font pire ! Je citais Wiseed parce qu’il est connu, gros, et que je le connais bien. A lire et à regarder les autres acteurs, j’ai la nette impression que c’est ou pas mieux, ou pire. ( a part un ou deux ou je suis de façon trop marginale pour en tirer des conclusions).

    Ceci dit , j’ai risque , j’ai perdu d’accord. Mais reconnaissons ensemble que le paquet était bien emballé.

     

     

    #45312
    op
    Participant

    coup de coeur sur immocratie, les rendements y sont les plus élevés que j’ai pu rencontrer

    Immocratie est censée me rembourser une obligation dans deux semaines. L’emprunt a été prorogé sans aucune communication, il a fallu que j’écrive pour qu’on me le dise. Le « reporting » renvoie sur un autre emprunt de la même entreprise, pas du tout à jour. Donc oui, le taux est élevé, mais pour le sérieux, on repassera.

    Il faut bien reconnaître qu a part le Livret A, peu de placements « courants » font pire !

    Ah, quand même. J’ai sans doute eu de la chance depuis le début. Dans l’immobilier j’ai eu cette prorogation à la hussarde d’Immocratie dont on saura bientôt ce qu’il en est, des retards chez Upstone avec là encore un reporting très léger, et une prorogation chez Homunity dont le reporting semble rassurant. Dans les prêts aux entreprises, chez Miimosa, un retard à l’allumage corrigé depuis, un report d’échéances qui pour le moment n’est pas trop alarmant, et un emprunteur en défaut dont on peut espérer qu’il reprenne les paiements, la plateforme en négocie les conditions avec l’administrateur judiciaire. Donc pas de catastrophe pour le moment.

    #45316
    enr
    Participant

    Le vigilant du crowd a été bloqué car bien que ses analyses aient été pertinentes, il y avait beaucoup de mauvaise foi. Quand on ne croit pas du tout à quelque chose on devient aussi extrémiste que quand on y croit dur comme fer. Pour ce qui est de Wiseed, ils ont abandonné leur premier business model qui a pourtant lancer un secteur d’activité en France !! A l’époque, Wiseed ne se rémunérait pas sur les projets, il ne se rémunérait pas non plus sur les versements des investisseurs. C’était le bon temps où Wiseed se DEVAIT de faire du bon travail car sa rémunération n’était nul autre qu’un pourcentage sur les bénéfices générés par les investisseurs. Autant vous dire que les 1ers projets (start up inclues) étaient extrêmement solides (bien que toujours risqués). Terlat a été le 1er défaut, non pas lié à un risque de commercialisation ou à un risque opérationnel mais il y a eu là une faute de gestion. On ne se sert pas dans la trésorerie d’une entreprise pour sauver une filiale, c’est pourtant ce qui a été fait. Idem pour le 2nd défaut de l’histoire du crowdfunding, un promoteur corse a tout simplement escroqué les investisseurs. Donc que lire lorsque l’on nous présente un nouveau dossier? On nous donne le bilan comptable de la maison mère (et encore pas toujours), pas le casier judiciaire des gérants. Aujourd’hui, ce que je reproche à Wiseed c’est de ne pas sélectionner les dossiers. On le voit clairement, 9 projets sur 10 sont des bombes à retardement. On pourrait s’étendre sur le financement des marchands de biens mais rien que le fait que l’on puisse « refinancer » un projet, je me dis que la pyramide de Ponzi n’est pas loin. Ajoutons à ça que les rendements sont en forte baisse, je ne finance clairement plus aucun projet de cette plateforme. Par chance il y a encore des plateformes qui sélectionnent bien les dossiers (coup de coeur pour fundimmo et homunity) et offrent un rendement déjà plus justifié (coup de coeur sur immocratie, les rendements y sont les plus élevés que j’ai pu rencontrer).

    Merci pour ce partage, l’analyse me semble convaincante.

    Je fuis également les projets de financement de quasi fonds propres à 80% (ou pas loin) : c’est intellectuellement une belle arnaque, puisque les investisseurs prennent 4 fois plus de risques que l’emprunteur. Dans le cas où ça va au bout, le bénéfice (parfois un multiple hallucinant de la mise de départ) est pour l’emprunteur, dans le cas (rare jusqu’à présent mais on voit bien que ça se tend) où il y a un problème, la perte est principalement assumée par les prêteurs.

    Ce déséquilibre est dangereux et je crains, en cas d’accumulation de défauts (pas forcément de retards qui ne sont pas un problème lorsqu’ils sont rémunérés) un gros coup de bambou pour le crowd immo.

    J’ai intellectuellement moins de souci pour le refinancement de fonds propres lorsqu’ils interviennent suffisamment tard dans le processus : je peux concevoir qu’après avoir risqué un montant et mis sur les rails un projet, un promoteur cherche à faire tourner ses fonds propres sur un autre projet à lancer. On peut discuter des taux, sans doute faibles, mais la démarche est cohérente.

    Mon sentiment est qu’il y a trop de plateformes : comme le business model maintenant est qu’elles gagnent de l’argent à l’entrée principalement, la qualité des dossiers baisse sensiblement.

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #45336
    rr
    Participant

    le décès du promoteur dans le cas présent

    Dans le cas présent, c’est surtout que les héritiers ont renoncé à l’héritage !

    La situation du promoteur aurait-elle été « cachée » à Wiseed ? Les comptes auraient-ils été mal analysés ?  La situation du promoteur aurait-elle changé radicalement en très peu de temps, et il n’en n’aurait pas averti Wiseed malgré son obligation contractuelle ?

    Nous ne sauront probablement jamais.

    #45339
    enr
    Participant

    le décès du promoteur dans le cas présent

    Dans le cas présent, c’est surtout que les héritiers ont renoncé à l’héritage ! La situation du promoteur aurait-elle été « cachée » à Wiseed ? Les comptes auraient-ils été mal analysés ? La situation du promoteur aurait-elle changé radicalement en très peu de temps, et il n’en n’aurait pas averti Wiseed malgré son obligation contractuelle ? Nous ne sauront probablement jamais.

    si les héritiers ont renoncé à l’héritage, cela ne signifie pas que la liquidation des sociétés ne permettra pas de rembourser en partie ou en totalité les prêts y compris les intérêts. c’est sûr que si le défunt devait des millions au fisc, les prêteurs ne sont pas prêts de revoir un kopeck … il va falloir attendre.

    la leçon de cette affaire : ne pas prêter à une boîte présidée par un septuagénaire

    #45497
    Maad
    Participant

    @Maad, ravi de te revoir ici. Bon résumé sur Wiseed. Les temps changent et c’est un peu dommage. Tu mentionnes Fundimmo, Homunity, et Immocratie qui font effectivement parti des bonnes plateformes (dommage juste qu’Immocratie ne publie pas ses statistiques au format FPF). Que penses tu également de Raizers, Clubfunding et Koregraf qui tout les 3 publient leurs statistiques FPF et montre aujourd’hui un excellent track Record ?

     

    Oui j’ai eu pas mal de chamboulement professionnels mais pour autant j’ai continué mes investissements. Je vais mettre à jour mon portefeuille sur le forum dans la semaine, ça me permettra de checker tous les projets car comme tout le monde, les retards s’accumulent !

     

    J’ai investi dans un projet sur Raizers, les projets me semblent pas mal mais je n’ai pas été transcendé non plus. Pour autant il y en a des excellents mais mes critères de sélections me font laisser passer de nombreux projets (de plus en plus en tout cas). Pour les autres plateformes je n’y suis pas inscrit, je ne peux pas répondre.

     

    coup de coeur sur immocratie, les rendements y sont les plus élevés que j’ai pu rencontrer

    Immocratie est censée me rembourser une obligation dans deux semaines. L’emprunt a été prorogé sans aucune communication, il a fallu que j’écrive pour qu’on me le dise. Le « reporting » renvoie sur un autre emprunt de la même entreprise, pas du tout à jour. Donc oui, le taux est élevé, mais pour le sérieux, on repassera.

     

    C’est clair que la communication n’est pas leur fort mais ça ne me dérange pas dans la mesure où bien qu’une plateforme ergonomique soit appréciable, l’essentiel est vraiment le projet en lui même. J’avoue que rien que le fait de devoir payer directement les entreprises en intégrant leur rib est archaique mais bon, je me plie à l’exercice. Par chance cette plateforme est suffisamment repoussante pour qu’il n’y ait pas une course à la seconde de l’ouverture d’un projet.

    Il y a quelques mois, un projet s’est ouvert sur immocratie, et 48h après sur homunity pour solder le montant. Ceux qui ont investi sur la 2nde plateforme auront un manque à gagner de 20% car le taux y était plus faible (pour un seul et même projet, donc un risque équivalent).

    #45949
    Serge B
    Participant

    La vision de l’avenir de Wiseed cadre je pense avec la vision que l’on peut avoir du monde d’ « après »…

    Leur forum était jusqu’il y a quelques  semaines un modèle du genre jusqu’à ce qu’ils introduisent une censure à priori des interventions – en lieu et place de la légitime modération qui existait jusque là –

    Toute critique de fond est désormais interdite « a priori », même exposée sous une forme courtoise. J’ai plusieurs fois exprimé le fait que les durées indiquées étaient intenables, que les garanties ne valaient rien, que le quartier n’était pas le meilleur endroit pour investir. Informations utiles je pense !..qui n’ont pas été publiées.

    De lieu d’échange utile, nous sommes passés à une suite de Q/R utiles, mais dans une orientation « faire-valoir » marquée.

    Donc, pour ma part, et en plus de toutes les autres raisons, c’est un adieu définitif à cette plateforme, et j’ai l’impression que je ne suis pas le seul eu égard au fait que tous les projets (même bons) trainent plusieurs jours.

21 sujets de 1 à 21 (sur un total de 21)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer
Email