Unilend en cessation de paiement ?

Unilend en cessation de paiement ?
4.3 (86.67%) 12 votes

Home Forums Forum Plateformes de Crowdfunding FORUM UNILEND Unilend en cessation de paiement ?

Ce sujet a 17 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Nicolas, il y a 4 semaines et 1 jour.

18 sujets de 1 à 18 (sur un total de 18)
  • Auteur
    Messages
  • #16740

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Mathieu vient de relayer qu’UNILEND serait actuellement en cessassions de paiement depuis fin septembre…

    Cela faisait plusieurs mois que je n’arrivais plus à prêter sur cette plateforme. De mon côté 59 projets en cours sur UNILEND depuis 2016.

    A priori pour l’instant pas de repreneur. Les emprunteurs vont t’ils continuer à rembourser? C’est une première en France, donc trop top pour répondre à cette question.

    Et vous combien de projets avez vous sur cette plateforme?

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16742

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Je vous conseille d’annuler la fonction AUTOLEND dans l’attente d’avoir plus d’information.

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16743

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Dans la dernière newsletter de Samedi dernier UNILEND indiquait :

    « Que fait Unilend de l’argent déposé sur votre compte prêteur ?
    Rien ! C’est votre argent. Il ne transite jamais sur les serveurs ni sur les comptes bancaires d’Unilend.
    L’argent que vous déposez sur Unilend est géré et garanti par la Société financière du porte-monnaie électronique interbancaire (SFPMEI) et contrôlé par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution sous la responsabilité de la Banque de France. ​ »

    UNILEND voulait-t’il  faire passer un message…

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16744

    Nicolas
    Participant

    J’ai vu l’info aussi.
    J’avais aussi du mal à y investir donc par chance j’ai peu de projets. 10 projets à maturité en septembre 2021 avec un CRD de 139,68.

    J’ai également désactivé autolend dès que j’ai eu l’info.

    Ca craint pour moi en ce moment

    #16745

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    De mon côté 59 projets – 13 remboursés = 46

    Les derniers prêts sont prévus pour terminé fin 2023…

    Pour l’instant les remboursements continuent d’arriver sur le compte. J’ai eu 12 remboursements sur le mois d’octobre.

     

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16773

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Ci-joint le communiqué officiel d’UNILEND sur la cessation de paiement

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16784

    PY
    Participant

    Ce qui est plus inquiétant c’est la fin du communiqué ou l’on comprend que tout le modèle est remis en cause. Cela pourrait entrainer d’autres plateformes vers la même fin…

    #16785

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Oui la question mérite d’être posée mais UNILEND ne va pas non plus s’auto juger non plus.

    On peut aussi également voir qu’UNILEND contrairement à d’autres type LENDIX, CREDIT.FR, WESHAREBONDS, LENDOPOLIS, PRETUP,… n’a pas trouvé de véritable partenaire avec qui s’adosser.

    J’espère que l’ensemble des plateformes vont prendre cependant conscience de certaines choses. Une consolidation d’acteurs pouvant proposer une offre Globale (Prêt Entreprise, ENR, et Immobilier) pourrait je pense être bénéfique.

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16786

    PY
    Participant

    Un article intéressant ici : https://www.leblogpatrimoine.com/bourse/le-crowdlending-a-til-encore-de-lavenir-en-france-unilend-serait-en-cessation-de-paiement.html

     

    Je pense, à titre personnel, qu’une consolidation est impérative, il y a beaucoup trop d’acteurs sur ce marché. Mais on pourrait avoir 2 types de consolidations :

    • « douleureuse » : les plateformes s’arrêtent net comme Unilend
    • « amicale » : rachat entre plateformes (type Finsquare avec Lendix)

     

    Et ce qui peut aider Lendix le leader est son arrivée en Espagne et Italie, pays ou les taux bancaires sont plus élevés qu’en France et donc ou la demande doit être plus forte de la part d’entreprises. Mais du coup je ne comprends pas bien l’intérêt d’aller aux Pays-Bas et en Allemagne, pays ou les taux sont les plus faibles….

    #16787

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Il est fort probable qu’il n’y ai pas d’autres consolidations de type LENDIX et FINSQUARE car les plateformes n’ont aucun avantage à acheter une autre plateforme :

    • l’actif technique ne les intéresses pas car ils ont déjà leur propre plateforme technique
    • La communauté d’investisseur ne les intéressent pas car les investisseurs sont déjà multiplateformes et donc trop de doublons
    • L’actif client ne les intéresse pas, les clients sont connus et peuvent être démarchés sans avoir à racheter la plateforme.
    • Il y a tout le travail de rapatrier les contrats existants / gérer les défauts,….
    • Problème de doublons dans les ressources humaines

    Par contre la consolidation Multi Secteurs (1 pro du prêt PME + 1 pro du prêt ENR + 1 pro de l’immobilier) peut avoir un réel sens.

    En ce qui concerne LENDIX, contrairement à ce que l’on pourrait penser le marché est plus dur en Italie et Espagne. Lors de la dernière conférence des investisseurs, Olivier Goy indiquait qu’ils avaient plus de mal à obtenir des taux élevé en Espagne et Italie qu’en France.

    La force de LENDIX reste sa vitesse de financement. Avec 0 prêteurs dans un nouveau pays ils sont capable de financer très vite des projets en profitant de leur fond et des particuliers des autres pays. Du coup le coût d’installation dans un nouveau pays peut rester modeste.

     

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16795

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Ci-joint 2 questions que je viens de poser sur Twitter. Si quelqu’un connait la réponse je suis preneur !

    Pour rappel dans le communiqué d’UNILEND il est indiqué que la plateforme UNILEND va continuer de fonctionner pour nous permettre de suivre nos remboursements et également faire des retraits d’argent.

    Financement de la plateforme UNILEND

    Maintenance de la plateforme UNIELND

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16798

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Dans le communiqué Nicolas Lesur remet en cause le modèle du CrowdLending. Je trouve qu’une analyse plus globale aurait été la bienvenue. C’est un peu comme si on disait qu’il fallait arrêter le modèle Netflix car Netflix perd des centaines de millions d’euros. Idem pour le modèle Amazon qui a perdu beaucoup d’argent pendant des décennies.

    Le CrowdLending n’en est qu’à ses débuts. Il va encore beaucoup évoluer. UNILEND en tant que Pioneer / Leader aurait également aussi pu faire son mea-culpa sur certains points.

    • Unilend n’a pas réussi à faire entrer des actionnaires de prestige
    • Unilend n’a pas mis en place de co-investissement systématique avec la gestion d’un fond 
    • Pas de développement à l’international
    • Le modèle autolend avec système d’enchère a toujours été très critiqué. Pas facile pour un emprunteur de ne pas connaitre à l’avance le taux auquel il va emprunter. Et du côté prêteurs devoir sans cesse baisser son taux pour essayer de remporter l’enchère n’est pas une solution non plus.

    Bref je ne sais pas ce que vous en pensez mais je pense qu’une vision plus large des raisons de la cessation d’activité d’Unilend de la part de Mr Lesur aurait été la bienvenue.

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16799

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Vous invite à lire la réponse « assez cinglante » de Wisharebonds sur l’anlayse faite par Nicolas Lesur sur les raisons de la cessation d’activité d’UNILEND.

    https://www.linkedin.com/pulse/clap-de-fin-pour-unilend-ou-le-crowdlending-%C3%A0-la-fran%C3%A7aise-tramon/

     

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16800

    Maad
    Participant

    Hé bien, que de bruit ici!

    Pour ma part, je suis d’accord sur le fait que le business model entier est à revoir, sinon toutes les plateformes vont mal finir :

    1. Un partenaire n’a aucune raison de le rester s’il n’y a pas de retour sur investissement.
    2. Miser sur un développement est stupide : les projets sont uniques, si aucun projet ne permet de gagner de l’argent aujourd’hui, pourquoi en serait-il autrement demain?

    Pour unilend, d’après ce que j’ai lu, le problème est une surcharge de coûts salariaux et marketing : visiblement le recrutement a été mauvais et les frais marketing ridiculement élevé pour un pioner du secteur qui aurait dû assouvir sa position depuis bien longtemps (bien qu’en tant que 1er acteur, ses frais marketing auront forcément été plus importants que ceux de la concurrence, de fait le problème est l’ouverture du secteur à une concurrence plus compétitive).

    Concernant les questions de Patrick, les réponses sont plutôt simples à anticiper : concernant la gestion de la sécurité, ça m’a fait sourire! Comme si actuellement nous avions un informaticien développant chaque jour des algo pour éviter les attaques pirates! La sécurité est celle des portefeuilles virtuels qui sont sous traités.

    Et pour la gestion des projets, en toute logique un tribunal de commerce va assurer la sauvegarde (et peut être la liquidation), jusqu’à la fin de tous les projets en cours. Mais attention, on est en cessation de paiement, la situation peut totalement s’améliorer. Il faudra juste licencier la moitié des salariés et problème résolu. Ils auraient d’ailleurs dû le faire bien avant de voir la trésorerie se vider, ce qui pose surtout le problème de la mauvaise gestion potentielle des plateformes. On accepte les notations des plateformes sans vraiment connaitre leurs compétences de gestionnaires financiers.

    #16801

    Nicolas
    Participant

    J’ai lu l’article WSB. J’ai lu vite fait entre 2 parts de pizza mais je ne trouve pas que se soit cinglant. Il y a peut être même un petit hommage. J’y ai justement trouvé une analyse plus fine que l’analyse funeste apportée par N. LESUR. Selon Cyril TRAMON – qui certes vend son biscuit – le crowdlending n’est pas mort, mais plutôt le business modèle d’Unilend consistant d’une part, et comme tu l’as souligné, à financer des projets exclusivement avec des particuliers, et, d’autre part, d’axer sur des dossiers TPE dont l’analyse est plus complexe et relèverai du coup de poker.

    Sur le danger de financer des TPE, j’admets qu’il doit y avoir plus de risques mais le crowdlending doit également servir à donner une chance à ces entrepreneurs. Le rôle des plateformes est de diminuer ce risque par une analyse fine et pertinente et non de faire une analyse rapide (ou inexistante cf Prexem qui lance une collecte alors que l’entreprise est placée en RJ 7 jours plus tard…comment un analyste peut passer à côté des difficultés actuelles?! sauf escroquerie) pour privilégier la rentabilité pour ne pas être le futur RIP UNILEND.

    Concernant le cofinancement particuliers/institutionnels, je suis d’accord avec WSB. La masse de prêteurs particuliers sur le marché français ne permet pas de financer des projets à gros montants (hors ENR j’ai l’impression) qui, par le mode de rémunération des plateformes, sont les plus rentables et permettraient l’équilibre financier. Ce point m’inquiète pour les plateformes « 100% foules » comme Solylend (qui a sans doute raison de se lancer dans l’ENR) ou mes chouchous, Lesentrepreteurs.

    En mon sens, si la mort du crowdlending était annoncée, ce serait en raison de la fuite des prêteurs. La fin d’UNILEND va d’abord faire des dégâts sur l’image de ce financement auprès des investisseurs particuliers. Déjà, les prêteurs sont négligés par certaines plateformes au profit de la séduction faite aux emprunteurs. En effet, la course à la rentabilité passe par l’arrivée en masse de dossiers, mais il faut trouver un équilibre entre la prospection des emprunteurs et, ne serait-ce que, l’information et la transparence dues aux prêteurs. Le cas UNILEND risque de convaincre les plateformes qu’à partir de ce jour elles doivent être rentables…donc moins sélectives…donc exposer toujours plus les prêteurs au risque de défauts… Les prêteurs particuliers avertis arriveront sans doute à tirer leur épingle du jeu mais pour les novices, dont j’estime faire partie, le rendement risque vite de passer sous le niveau de la mer.

    #16802

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    Hello @maad,

    Pour la sécurité non je n’avais pas en tête d’avoir un informaticien jouant le rôle de Firewall….

    Je réagissez juste au communiqué d’UNILEND qui indiquait que le site sera accessible aux clients investisseurs pendant la durée d’extinction (soit plus de 5 ans). Le but étant pour chaque investisseur de pouvoir se connecter sur la plateforme chaque mois afin de consulter les remboursements qui lui ont été fait et de pouvoir les virer vers son compte courant.

    Une plateforme ne peut pas vivre 5 ans sans que personne ne s’en occupe (Je sais de quoi je parles j’ai géré plusieurs très gros sites). Mise à jour de sécurité système / base de données / Mais il y a aussi tout le code source que la TechTeam UNILEND à développé (sans doute des centaines de millier de ligne de code) et qui font appel aux API de SFPMEI. Je ne sais pas quel Framework la techteam a utilisé pour le dev mais un Framework il faut régulièrement faire des mises à jours. Je n’ai aucun doute sur la sécurité du portefeuille de SFPMEI, ce qui m’inquiète plus c’est d’avoir une plateforme technique dont seul les Informaticiens d’UNILEND ont la connaissance qui continue de fonctionner sans personne. Ne pas oublier aussi qu’UNILEND stocke dans ses bases de données de nombreuses données personnelles et que ces données seront forcément vulnérables.

    Demain si le site Unilend.fr n’est plus accessible pour une raison où une autre qui va corriger le problème? Si personne ne le corrige nous ne pourrons plus suivre nos investissements et chaque mois virer les sommes remboursées.

    Maintenir un site internet à non seulement un coût (frais d’hébergement / sauvegarde,…) mais nécessite des ressources pour le maintenir. Il faudrait donc que les développeurs d’UNILEND fasse un transfert de connaissance à SFPMEI pour qu’en cas de bug sur la plateforme ils puissent le corriger.

    Je doute que SFPMEI ai envie d’investir dans des ressources techniques pour assurer la maintenance de cette plateforme pendant plus de 5 ans et ceux en total perte et profits.

     

    « Et pour la gestion des projets, en toute logique un tribunal de commerce va assurer la sauvegarde (et peut être la liquidation), jusqu’à la fin de tous les projets en cours »

    Pour moi en cas de liquidation, le liquidateur ne sera en charge que de gérer les problématiques autour des Salaires, Urssaf, dettes fournisseurs. Il n’a pas à gérer la problématique des projets et de ses 15 000 investisseurs puisque ce n’est pas géré par UNILEND mais par SFPMEI.

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16804

    Patrick Setzekorn
    Admin bbPress

    @nicolas,

    Je pense que le communiqué d’UNILEND n’a pas forcément été apprécié des autres plateformes qui chaque jour se battent pour développer / faire évoluer un modèle. Partir en disant aux autres « j’arrête car le modèle n’est pas rentable » quelque part ce n’est pas très sympa pour les collègues…

    Je ne vois aucun hommage à UNILEND : C’est même assumé

    • « WeShareBonds n’est pas un héritier d’Unilend« 
    • « La France était une anomalie. Elle ne l’est plus. »
    • « Le glas …..  a sonné pour un certain modèle de plateforme »
    • « face à des coûts de plusieurs millions en marketing et personnel… »

    Wesharebonds reconnait que le marché est encore jeune et qu’il va encore beaucoup évoluer. Mais au final n’est ce pas le cas de toutes les nouvelles aventures industrielles qui apprennent de leurs erreurs pour avancer et construire de nouveaux marchés.

    Prêteur sur 825 Projets via 16 Plateformes Lendix, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity

    #16806

    Nicolas
    Participant

    @patrick

     

    Peut être…j’ai du faire une lecture bienveillante 😉

18 sujets de 1 à 18 (sur un total de 18)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Gagner de l'argent avec Argent et Salaire

Newsletter A&$

INSCRIVEZ-VOUS pour recevoir les dernières news 

En BONUS : Plus de 500€ d'avantages sur les meilleures plateforrmes

Vous êtes à présent abonné à la Newsletter - Un mail de confirmation va vous être envoyé

Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer
Email
0 Partages