Projet Solaire Torreilles ouvert à tous sur LENDOPOLIS

Home Forums Projets Crowdfunding en financement Projet Solaire Torreilles ouvert à tous sur LENDOPOLIS

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #32669
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Pour finir l’année, Nouveau projet ENR Solaire 4,5% Ouvert à tous sur LENDOPOLIS

    Plateforme : LENDOPOLIS

    Projet : Centrale solaire Torreilles

    Taux : 4,5% Ouvert à tous

    Durée : 48 mois
    Montant : 500K€

    Résumé du projet :

    Optimisation financière d’un projet de centrales photovoltaïques sur serres situé près de Perpignan et exploité par le groupe Amarenco depuis 2015.

    Bonus inscription et fiche complète du projet sur LENDOPOLIS : 10 à 30€ offerts pour 100 à 300€ prêtés sur votre 1er prêt via ce lien

    RAPPEL : Sur chacune des offres de Bienvenue, argent-et-salaire.com touchera également une prime de parrainage.  Nous rappelons également qu’investir dans le CrowdLending peut engendrer la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité ainsi que des risques spécifiques à l’activité de l’entreprise

    Prêteur sur 2103 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #32680
    herve
    Participant

    Pour les nouveaux inscris pour toucher le bonus;sinon 4,5% pour 4 ans ,un peu faiblard …

    #32684
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    @herve, Dans le domaine des ENR 4,5% reste correcte. Pour l’instant le niveau des défauts étant inférieur à celui du prêt aux PME cela reste je trouve un bon placement qui de plus est utile pour notre planète!

    Etant en région parisienne, les projets ENR sont souvent limités aux régions. Du coup quand l’occasion se présente, je n’hésite pas.

    Prêteur sur 2103 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #32686
    herve
    Participant

    et clair que les taux vont baisser dans l’ENR dans le futur,le risque est bien payé,des bonnes nouvelles comme le pacte vert européen.On espère que les plateformes feront juste attention à ne pas tout valider…

    #32689
    oasis4ever
    Participant

    Attention cependant il s’agit d’obligations convertibles.

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #32805
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Attention cependant il s’agit d’obligations convertibles

    Exact. Au terme du coup je ne sais pas si on a le choix de la conversion ou pas?

    Prêteur sur 2103 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #32949
    oasis4ever
    Participant

    Non, on n’a pas le choix. Pour la conversion il faut qu’un des cas de déchéance suivants se produise :

    (i) En cas de non-paiement des sommes exigibles ou d’une seule échéance, malgré une mise en demeure de régulariser, adressée à l’Emetteur par le Représentant de la Masse, par tout moyen et notamment via un courriel sur son adresse électronique ou un message dans son Espace Personnel resté sans effet pendant 15 (quinze) jours calendaires ;
    (ii) En cas de mise en œuvre d’une procédure d’alerte par le commissaire aux comptes de l’Emetteur, d’alerte par le président du tribunal de commerce du lieu du siège social de l’Emetteur ; en cas d’ouverture d’une procédure collective à l’encontre de l’Emetteur (sauvegarde au sens de l’article L. 620-1 du Code de commerce, redressement judiciaire au sens de l’article L. 631-1 du Code de commerce, ou liquidation judiciaire au sens de l’article L. 641-1 du Code de commerce) ; en cas de cessation des paiements de l’Emetteur au sens de l’article L. 631-1 du Code de commerce ; en cas de faillite personnelle d’un représentant légal de l’Emetteur au sens des articles L. 653-1 et suivants du Code de commerce ;
    (iii) En cas d’inexactitude de l’une des déclarations faites par l’Emetteur, notamment concernant sa situation financière, et mettant les Investisseurs dans l’impossibilité d’évaluer de manière fiable la capacité de l’Emetteur à honorer ses obligations au titre du présent contrat ;
    (iv) En cas d’opération de fusion, scission ou apport concernant l’Emetteur, initiée sans accord préalable écrit du Représentant de la Masse ; par exception à ce qui précède, toute opération de fusion, scission ou apport réalisée au profit de toute société appartenant au groupe de sociétés de l’Emetteur (société contrôlant l’Emetteur, ou société sous contrôle commun d’une société contrôlant l’Emetteur, au sens de l’article L. 233-3 du Code de commerce) (le « Groupe de Sociétés de l’Emetteur ») ne nécessitera pas d’autorisation de la part du Représentant de la Masse, l’Emetteur s’engageant néanmoins à informer le Représentant de la Masse de la réalisation de ladite opération dans les meilleurs délais ;
    (v) Au cas où, sans accord préalable écrit du Représentant de la Masse, (a) les parts sociales ou actions de l’Emetteur sont cédées ou apportées en partie ou en totalité, entraînant une cession du contrôle de l’Emetteur (au sens de l’article L. 233-3 du Code de commerce), (b) le fonds de commerce de l’Emetteur est cédé ou nanti ; par exception à ce qui précède, toute cession ou apport minoritaire des parts sociales ou actions de l’Emetteur n’entraînant pas la cession du contrôle de ce dernier ne nécessitera pas d’autorisation de la part du Représentant de la Masse ;

    (vi) Au cas où les comptes de l’Emetteur n’ont pas été approuvés par l’assemblée générale ordinaire annuelle et transmis au Représentant de la Masse dans un délai de cent quatre-vingts jours (180) à compter de la clôture de l’exercice auquel ils se rapportent, sauf cas de prorogation autorisée par ordonnance du président du Tribunal de commerce ;
    (vii) En cas de déclenchement d’une procédure d’alerte par le commissaire aux comptes ou le cas de réserves (autres que de simples réserves de nature technique et ne sanctionnant pas la violation du principe d’image fidèle) ou refus de certification par le commissaire aux comptes de l’Emetteur sur les comptes sociaux de l’Emetteur ou de l’une des sociétés du Groupe de Sociétés de l’Emetteur ;
    (viii) En cas de non-respect d’un ou plusieurs engagements au titre du présent contrat ;
    (ix) En cas de non-déclaration par l’Emetteur au Représentant de la Masse de l’une des situations indiquées au (ii), (iii), (iv), (v), (vii) et (viii) de ce présent article.

    #33339
    CCO
    Participant

    Bonjour

    Pas bien sur d’avoir compris cette dernière réponse.

    Définition OOREKA « Une obligation convertible (OC) donne à son détenteur le droit (mais pas l’obligation) d’être échangée contre une ou plusieurs actions durant une période déterminée. C’est donc une obligation classique, enrichie par une option d’achat sur les actions nouvelles de l’émetteur. »

    C’est plus proche de ce que j’avais en tête.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.