Portefeuille Onihylis

Home Forums Forum Portefeuille Crowdfunding Portefeuille Onihylis

37 sujets de 1 à 37 (sur un total de 37)
  • Auteur
    Messages
  • #32691
    Onihylis
    Participant

    Hello all,

    Voici ma toute première synthèse de portefeuille… Assez light pour l’instant, j’ai commencé y’a une semaine.

    Date du premier prêt : Décembre 2019

    Nombre de plateforme : 7 (BienPrêter, Les Entreprêteurs, EnerFIP, October, WeShareBonds, Mintos, Grupeer)

    Nombre de projets : 51

    Montant prêté : 641.50 €

    TRI Brut : 9.27%

    Durée moyenne résiduelle : 18.52 mois

    Intérêts perçus et à percevoir : 64 € (dont 0.23€ déjà perçu)

    Exposition maximale : 8.03% ; Exposition moyenne : 1.75%

    Nombre de projets arrivés à terme : 0

    Ci dessous quelques graphiques de mon portefeuille…

    Les plateformes Grupeer et Mintos sont prépondérantes de part la facilité d’investir rapidement dessus. Elles ne sont pas vouées à grandir tant que le reste n’est pas investi, je pense.

    La méthode d’amortissement… J’ai tenté un prêt Balloon. A voir. Un projet immobilier en Biélorussie… Niveau diversification, on est au top, ahah ! Niveau risque aussi, ahah…… Le but est de maintenir un méthode « Full » > 50%, alors qu’elle va naturellement diminuer (le graphique étant basé sur le capital restant dû… !).

    Concernant les pays, la France va naturellement augmenter via les plateformes non encore totalement investies, et la Russie va mécaniquement diminuer. Bien que finalement, je suis plutôt confiant de ce côté la… Les méthodes des agences de prêts pour récupérer leurs biens sont assez punitives et dissuasives… C’est pas très ESG, mais bon ! Quelques prêts très exotiques comme au Kenya (bof bof chaud sur celui-ci…) ou la Moldavie (semble assez bien backé, étonnamment).

    Et vu l’échéancier, je me suis un peu enflammé sur Février 2021… A noter également que j’ai déjà des échéances en janvier 2020 via les short term loan de Mintos… C’est pas le plus secure, et ça se ressent sur le taux !

    Bref, ces graphiques sont amenés à fortement évoluer du fait de l’amortissement des prêts et des réinvestissements à venir… !

    Objectif 01.2020 : Ouvrir WiSeed, Credit.fr et Solylend ; Réinvestir rapidement les échéances ; Terminer d’investir le cash disponible sur les plateformes actuelles, en espérant des prêts assez secure… !

     

    Oni.

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #32694
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Merci à toi @onihylis pour la publication de ton portefeuille. Te souhaite beaucoup de succès dans tes choix d’investissement!

    51 projets en 1 mois, tu commences fort!!

    Très sympa les graphiques. Certains ne vont peut-être pas forcément comprendre certaines terminologies comme Balloon et Bullet. Peut être prévoir une légende. 😉

    Tu parles également de TRI Brut? Comment calcule tu ton rendements? Est ce un TRI ou bien plutôt une moyenne des taux bruts de l’ensemble de tes prêts?

     

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #32707
    Onihylis
    Participant

    C’est bien un TRI projeté sur la vie de l’ensemble des flux du portefeuille actuel.

    Excel possède une formule pour le calculer. Je verrai un peu plus tard pour implémenter une formule de « taux », mais celui ci ne prenant pas en compte l’amortissement des prêts, c’est assez bancale… A creuser.

    Mais j’aime bien le TRI, c’est une notion que j’appréhende très bien (pour en calculer tous les jours au taff 😛).

     

    Sur Mintos et Grupeer, c’est très simple d’investir énormément de projets… D’où les 51. Les deux plateformes représentent 62% du portefeuille, soit une quarantaine de prêts… 😁

    A noter aussi que sur Grupeer, il y a, sur certain prêt, un cashback de 2.5% ! (Qui n’est pas matérialisé dans le TRI, mais qui permet de bien augmenter son rendement… et dès l’investissement, mais pas encore de marché secondaire sur ce site… Ce qui pourrait amener des allers retours intéressants sur les prêts avec cash back… !).

    D’ailleurs en creusant un peu, sur ces plateformes il s’agit bien des émetteurs des prêts qui garantissent le capital si retard de plus de 60J. Le risque est donc sur l’agence d’émission, si elle fait défaut… Plutôt que sur le lambda qui a contracté le prêt. Les agences sont notées sur les deux sites, et certaines sont communes… Assez pratique pour comparer tout ça ! Également, le site explorep2p qui note mensuellement et indépendamment les agences présentent sur Mintos. Ça peut aider…

    NB : Je n’ai pas encore testé le marché secondaire, mais nul doute que sur un bullet je le tenterai avant l’échéance afin de minimiser le risque sur le remboursement de capital (quitte à perdre un tout petit peu de rendement, ie, le dernier coupon).

     

    WeShareBonds a été la plateforme ayant mis le plus de temps à valider mon inscription (vu l’actionnaire, je pense que c’est dans leur ADN d’aller lentement, mais bon…), me faisant rater deux projets qui m’intéressaient… Et mon exposition maximale vient de leurs prêts avec un minimum de 50€…

     

    Solylend a l’air en galère de projets par contre… Je n’ai pas vocation à y investir beaucoup, juste 20€ pour le bonus… Mais les petites lampes de poches, ça ne fait pas rêver… Ça a du mal à lever et rien d’autre ne pointe le bout de son nez !

    #32803
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    @onihylis, Bonne année à toi ! Pleins de succès dans tes investissements!

    Pour Wesharebonds, à priori pense pas que le fait d’avoir la Banque Postale dans le capital soit l’origine de leur lenteur. Contrairement à Lendopolis qui est devenu la priorité de LBP, Wesharebonds reste indépendant. Sans doute plus une question de période de fin d’année mais surtout du partenaire qui gère le portefeuille à savoir Lemonway et qui valide les infos.

    Pour Solylend, pour ma part j’utilise cette plateforme pour compléter mes investissements ENR. Vu que de nombreux projets sur des plateformes types Lendopshere ne sont accessibles qu’à certains département cela permet d’augmenter un peu mon nombre de projets dans cette catégorie. Solylend publie de manière régulière des projets ENR via la société VALOREM qui est un des leaders des ENR en France.

    Pour les plateformes types Mintos et Grupeer, ma crainte c’est que pendant 1 an ou 2 j’obtienne de bons rendements qui me donneraient confiance pour investir plus et qu’un jour on assiste à une faillite. Ces plateformes ne bénéficient pas de la réglementation Française. Quand Unilend a fait faillite, via leur partenaire de paiement on a eu droit à un maintient de la plateforme et du paiement des échéances (gestion extinctive).  On aura pas cela sur ce type de plateforme…

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #32880
    Onihylis
    Participant

    Hello Patrick,

    C’était une boutade concernant l’actionnariat de WeShareBonds 😛

    Sur d’autres sites, travaillant également avec LemonWay, cela a été bien plus rapide… Mais bon… Maintenant c’est fait, c’est le principal ! Y’a plus qu’à attendre que la période des fêtes se termine pour se remettre au boulot !

    Mintos et Grupeer sont simplement des plateformes qui permettent à des agences de revendre leurs prêts. C’est plutôt du coté des agences qu’il faut être vigilant. Mais effectivement, il n’y a rien de très clair sur une potentielle faillite de Mintos, par exemple : Steps will be taken to transfer servicing of all loans and investments to an appropriate manager. As Mintos does not issue loans, you still own the claim rights against the borrower or lending company, and the appointed manager will help transfer all outstanding payments. -> Rien ne dit qu’une gestion en run off ne sera pas mise en place… Rien ne dit qu’elle le sera ! A vrai dire, je ne me fais pas trop de soucis la dessus, je pense qu’une autre plateforme se fera un plaisir de reprendre leurs activités… (C’est un peu identique à un assureur vie qui ferait faillite… Pas vraiment de problème coté assurés car le portefeuille serait vite racheté par un concurrent… !)

    Et en allant voir, je viens de découvrir que j’ai déjà un remboursement anticipé : Un arménien qui a pris un prêt (short term loan de 30 jours) le 29.12… Et qui vient de le rembourser par anticipation le 01.01.2020… !!!

    <hr />

    Je remet ici mon carnet de route (perso) pour 2020 (je n’arrive pas à éditer mon premier post) :

    • Janvier 2020 : Ouvrir WiSeed (300€), Credit.fr (200€) et Solylend (20€)
    • Janvier 2020 : Réinvestir les échéances de janvier
    • Q1 2020 : Terminer d’investir le cash disponible sur les plateformes actuelles
    • Q1 2020 : <span style= »text-decoration: underline; »>Objectif Excel :</span> Rajouter le secteur du prêt afin de visualiser la diversification des différents domaines / pays. Quelle finesse du secteur ? Exple : Mortgage Loan / Projet immobilier via promoteur, etc… ? Ce n’est pas vraiment le même risque ! Et comment classer Publicim par exemple.. ?
    • S1 2020 : Regarder du côté de EstateGuru : loans secured on real estate (baltic region), ltv faible, min invest 50€, stats dispo ici : https://estateguru.co/portal/home/statistics, et/ou du coté de Bulkestate (quasi identique estateguru mais avec des ltv un peu plus élevée, à priori, et min invest 50€ par projet, dealflow plus faible également)
    • S1 2020 : Regarder du coté de Vivento, idem Mintos mais un peu plus petit, avec des loans secured dispo. Pas de min / max par prêt (gros plus pour réinvestir rapidement les amortissements). Et/ou du coté de PeerBerry (voir s’il y a un intérêt pour diversifier les pays et les agences de prêt, min invest 10€). Et/ou du coté de Lenndy (mais semble vraiment petit et plus risqué… 32MEUR / 7300 prêteurs – Ne pas perdre trop de temps dessus). Et/ou du coté de LenderMarket (Idem, ne pas perdre trop de temps dessus).
    • 2020 : Objectif financier : Abonder d’environ 200€ par mois.
      • Ne pas réabonder sur Grupeer pour l’instant (surement la plateforme avec le risque le plus élevé) ;
      • Ne pas réabonder sur Solylend pour l’instant (dealflow et taux faible) ;
    • 2020 : Objectif de répartition : Min 50% Full Amortization / Min global 10% TRI / Max 24M de durée <span style= »text-decoration: underline; »>résiduelle</span> / etc…
    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #34167
    fizik
    Participant

    Salut,

    as-tu commencé à regarder du côté de EstateGuru ?
    N’as-tu pas peur du taux de défaut / retard ( 7% en nombre même si actuellement 0 perte définitive ), assez élevé pour de l’immobilier ?

    J’hésite à y allé deçu, mais ce qui m’embête en fait c’est qu’ils ne payent pas ( c’est logique ) les prélèvements fiscaux directs à l’Etat français ( vu que ce n’est pas une plateforme française )

    Merci d’avance pour ton retour 🙂

    "On peut être jeune sans argent mais on a pas le droit d'être vieux et pauvre."

    #34191
    Onihylis
    Participant

    Hello,

    J’ai commencé à regarder.

    Le positionnement de la dette me plait particulièrement (senior secured first lien) par rapport à d’autres (en quasi fonds propre…). Je pense que le « 0 perte en capital » vient de la… ? Je n’ai pas creusé sur les projets en retard / défaut.

    Vu les taux proposés, ça ne me semble pas déconnant comme taux de défaut. Un peu plus élevé que ce que je vois passer sur le forum. Sans être du 20%… Et le ticket d’entrée à 50EUR est fort appréciable.

    Il faudrait le comparer à d’autres plateformes tout aussi large… (Pour rappel, il s’agit d’une plateforme ayant prêté plus de 170 MEUR)

    Housers semble avoir un taux de défaut bien plus élevé, avec des taux plus faible.

    CrowdEstate est dans le même genre que EstateGuru, avec un dealflow un peu plus faible, mais j’ai l’impression que les dossiers sont de meilleurs qualités (à minima, ils sont super bien détaillés…).

    WiSeed : Je n’arrive pas trop à me faire une idée sur la partie « Immo ». Je ne vois pas tant de dossiers passer… Et à chaque fois, le positionnement de la dette est assez risqué pour le taux proposé… Mais j’admets que leur taux de défaut en ferait pâlir plus d’un !

    FundImmo est plut petit et plus récent…

    Sur les autres plateformes comme Homunity, je n’ai pas creusé, le ticket est de toute façon trop élevé à mon goût.

    Je n’ai pas non plus regardé du coté des plateformes UK. Je ne suis pas prêt à prendre le risque de change. Je veux bien réduire mon rendement contre une couverture de change, mais je n’ai pas vu de plateforme le proposant.

    Imho, le point sur la fiscalité n’est qu’un détail.

     

     

    Tant qu’on y est… Avant que je perdre mon temps inutilement… Si quelqu’un à déjà un avis sur :

    Flender.ie : Prêts aux PME en Ireland.

    IUVO : P2P en EUR & BGN (pas un problème, le lev est lié à l’euro)

    NeoFinance : P2P Classique, l’idée serait simplement de diversifier les loans originators…

     

    Oni.

     

    #34655
    Onihylis
    Participant

    Hello all,

    Voici la synthèse de Janvier 2020 :

    Date du premier prêt : Décembre 2019

    Nombre de plateforme : 14 (+7) (BienPrêter, Les Entreprêteurs, EnerFIP, October, WeShareBonds, Mintos, Grupeer, EstateGuru, PeerBerry, Bondora, CrowdEstate)

    Nombre de projets : 152 (+101), dont : 3 en retard de moins de 30J, 19 vendus, 2 remboursés par anticipation et 2 remboursés.

    -> A nuancer : Les montants alloués sur Bondora sont de 1€ par prêt… Soit environ 50 prêts.

    TRI Brut : 9.81% (+54 bps)

    -> A nuancer : Le TRI est Brut de fiscalité à venir / Net de fiscalité passée sur plateforme FR – C’est au final un peu plus qu’un détail sachant que la fiscalité des plateformes étrangères ne sera prélevée qu’un an plus tard… !

    Durée moyenne résiduelle : 18.62 mois (+0.10 mois)

    Montant prêté : 2077.58 € (+1436.08 €) (dont 111.66 € déjà remboursé)

    Intérêts perçus et à percevoir : 238.58 € (+174.58 €) (dont 3.75€ déjà perçu)

    -> A noter que le capital et les intérêts des prêts « en retard » sont supposés perdus à 100% jusqu’à recouvrement.

    Exposition maximale : 5.22% (-2.81%) ; Exposition moyenne : 0.51% (-1.24%)

    Quelques graphiques… :

     

    Et quelques commentaires :

     

    Sur les plateformes :

    BienPrêter : Je reste assez dubitatif… Bien que mes calculs partent du principe que le risque est indépendant entre les projets, je n’oublie pas que la pseudo garantie ne tient que sur une seule et même entreprise… J’abonderai peut être encore un peu sur cette plateforme car les taux sont intéressants, mais en considérant le risque comme étant identique aux autres prêts… ! Un peu pénible par contre de devoir être disponible à la demi-seconde pour investir.

    WiSeed : Le ticket d’entrée est assez élevé (à mon goût, sur les projets TPE/PME). Le temps de clôture des projets est interminable. J’ai l’impression que la communauté est très très faible… Je pense n’avoir vu qu’un projet immobilier depuis un mois, et il était bien trop risqué à mon goût. Etre Premium est certainement un avantage pour le dealflow de projets, mais je ne vais pas cramer 2K€ dans des projets ultra risqué avec un temps de clôtures de plusieurs semaines (diminuant mécaniquement mon TRI) pour ça… C’est un gros point noir à mon avis. Je continue de suivre malgré tout la plateforme, on n’est pas à l’abri d’une petite pépite à financer… Les commentaires sont par contre un must have. Les descriptifs sont également très correct.

    October : Descriptif avec les données minimales… C’est dommage. Ils gagneraient à être plus transparent / exhaustif. Le dealflow est très correct, et assez souvent les projets sont sympas… J’ai un peu de mal avec leur notation qui semble se faire de temps en temps à la tête du client. Une grille d’analyse permettant d’arriver à cette notation serait la bienvenue. La diversification géographique est également intéressante. J’espère qu’elle s’agrandira avec la nouvelle réglementation. Les collectes sont vites terminées (sans pour autant qu’il soit impossible d’investir). Je continue de suivre et d’investir. Je pense que la plateforme gagnerait énormément à ouvrir une zone de commentaires.

    Credit.fr : Idem que October concernant les descriptifs. Le dealflow me semble par contre un peu plus faible, ou tout du moins, plus risqué, sans forcément être beaucoup plus rémunérateur. Ça ne m’étonnerait guère que le taux de défaut augmente prochainement… Les collectes se terminent par contre très / trop rapidement. Comme October, la plateforme gagnerait surement à ouvrir une zone de commentaire. Je continue de suivre… On verra pour les investissements, le sentiment actuel est : Trop de risque / Pas assez de descriptif.

    Les EntrePrêteurs : Un peu plus détaillé que les précédents, mais dealflow un peu plus faible à mon sens. Je ne comprends pas l’intérêt de la multitude de plateforme… Ca me fatigue d’aller voir sur chacune d’entre elle s’il y a un nouveau projet (ne voulant pas prendre le risque d’en rater un en attendant qu’il arrive sur la principale). Idem que ci-dessus, je pense que la zone commentaire serait un vrai plus… Les projets de Girardin ne me donne par contre vraiment pas une bonne image de la plateforme… (aucun track record sur la société sous jacente en terme de girardin…). Je continue de suivre, et surement d’y investir.

    WeShareBonds : Ca ressemble à une plateforme déserte. Les projets mettent une éternité à se clôturer, le dealflow est quasi inexistant… C’est dommage, les descriptifs sont assez complet.

    EnerFIP : J’ai eu un projet depuis que j’y suis… On fera des commentaires après plusieurs projets.

    Mintos : Je suis un grand fan. La plateforme semble assez sérieuse (versus les déboires d’autres plateformes il y a peu de temps…). La recherche des prêts est très fine dans les critères. L’auto invest (non testé) aussi, et même encore plus. L’auto invest sera un très bon outil quand je n’aurais pas le temps de suivre mes portefeuilles au jour le jour. Le risque vient surtout des loan originators, afin de valider si la garantie en capital est bien la, ou pas. Je vous dirais ça dans quelques jours… J’ai deux prêts en retard. Le marché secondaire est également un grand plus, notamment pour vendre les prêts en retard pour ne pas attendre la garantie… Assez souvent des news sur leur blog. Les statements sont très précis, et en temps réel… Un grand choix de prêts, de pays, etc… Le skin in the game de chaque originators est un plus, à mon sens. J’en suis vraiment content. Je pense continuer à investir sur cette plateforme. (NB : Tout l’historique est téléchargeable, quelques gigas… Votre recherche est téléchargeable sur Excel… Le marché secondaire également… Un vrai plus pour filtrer).

    Grupeer : Idem que Mintos. Il manque le marché secondaire qui serait un vrai plus. Il est en cours de développement. L’auto invest est un peu moins poussé que sur Mintos, mais il suffira à la majorité. Le dealflow est un peu plus faible, mais largement suffisant pour tout investir en une soirée… Je suis un peu plus perplexe quand aux projets de développement immobilier… Je ne comprends pas la nécessité de splitter en 56000 tranches alors qu’elles sont toutes pari passu… Les descriptifs sont un peu faiblard. Il y a bien une garantie, mais je n’ai pas creusé son fonctionnement… Y’a du collat’ ? Autre… ? Je pense continuer également en parallèle de Mintos (stratégie identique).

    PeerBerry : Un mini Mintos/Grupeer. Beaucoup moins sympa à mon sens, même s’il semble avoir bonne presse… Les filtres pour trouver ses investissements sont lambda, ça devient très compliqué de tout déplier… Au final, à part permettre d’investir sur deux ou trois loan originators en plus (il ne faut pas se faire avoir, malgré les 20 libellés, la maison mère est toujours la même !), elle n’apporte pas rien. Je ne vais pas continuer sur cette plateforme, je vais retirer petit à petit et réinvestir sur Mintos & Grupeer (pour rester sur la même stratégie).

    Bondora : Même principe, c’est du prêt perso. Bon, alors j’y ai été car le site a une bonne presse… Mais j’ai un peu de mal. En fait, on ne choisit pas ses prêts. On pose des filtres (assez light à mon goût). Et dès qu’un prêt est émis, on nous attribue une partie… J’ai rarement eu plus de 1€ sur un prêt. Ce qui amène une gestion horrible de mon portefeuille… 50 lignes pour 50€, c’est hard. Sachant que, on ne peut pas demander un minimum par ligne, uniquement un maximum. Par contre, je ne fais vraiment pas confiance à leur notation (AA / A / B / C / D / E / F / HR). Vu les stat’, inutile de vous dire que je ne vais pas plus loin que le C… Et encore… Par contre, je vois beaucoup de B passer que je juge ultra risqué… Un type qui gagne 800€ et paye des mensualités de 500€, je ne trouve pas cela très safe… Heureusement, il y a un marché secondaire très actif. Donc dès qu’un prêt met attribuer, si il y a d’autres prêts en cours, je vends, s’il a déjà eu des accidents de paiements (qu’importe le montant et l’historique), je vends, s’il emprunte plus de 20% de son salaire, je vends, si les revenus & paiements ne sont pas vérifiés, je vends. En gros, je cherche tellement du safe (en affichage tout du moins…), que je vend une ligne sur deux… A noter tout de même, que je vends à 102% du montant (ie, je vend 1.02€ ce que j’ai acheté 1€), et ça part comme du petit pain. Je trouve dommage de ne pas pouvoir filtrer sur ce genre d’éléments qui sont pourtant disponibles… ! Il y a un système d’API, je pense pour programmer plus précisément son filtre d’achat… ? Mais je ne suis pas assez calé pour ça… Pourtant ça doit valoir le coup. Dommage. On trouve aussi quelques pépites sur le secondaire. Il y a des zozos ayant investi dans tout ce qui passait (le E, le F, le HR, qui promet du 75% annuel…). Bref, au bout d’un moment, le type a tout en retard, il craque, il vend tout avec une décote de folie. En fouillant bien, dans le tas, il y a quelques prêts parfaits, souvent notés AA / A ou B… Qui paye en temps et en heure… Y’a plus qu’à faire son marché. Mais ça prend du temps. Beaucoup de temps. Que je n’ai pas trop en ce moment… Je serai cela dit très curieux d’en apprendre plus sur leur méthodologie de rating. Il m’arrive de voir des bons profils avec un rating D que je me refuse d’acheter vu le rating, mais qui à première vue ne présente rien de dangereux… Peut-être car vit-il encore chez papa maman… ? Les investisseurs gagneraient à connaitre la grille de notation (elle existe peut être mais je n’ai pas trouvé). Il n’y a quasiment que des prêts estoniens sur la plateforme, du finlandais également, mais souvent avec une durée supérieures à 24 mois… Je ne prends pas. Et du prêts espagnol, mais rarement avec une note au dessus de D, je ne prends pas. D’ailleurs, il est ptet D du fait qu’il est espagnol… ? Il y a une autre stratégie, le go & grow. Je n’ai pas trop creusé, je n’en parlerai pas plus que ça… Si ce n’est de dire qu’ils assurent (et non garantissent) 6.75% net de défaut, avec une liquidité intra day…

    Au global, et en résumé, le principe semble pas mal. Un bémol au niveau des notations, des filtres d’investissements, et de la taille des lignes. J’attends d’y avoir investi mon premier versement avant de voir si je remet au pot (c’est assez long en vendant la moitié de ce qu’on me propose !)

    EstateGuru : Très bon dealflow, description souvent très correcte, diversification sectorielle (dans l’immobilier), ticket d’entrée à 50€, je suis assez fan. Je pense que je continuerai d’investir sur cette plateforme. Il y a également un marché secondaire. Assez rare dans ce domaine pour être souligné.

    CrowdEstate : Même principe que EstateGuru. Avec un positionnement de la dette assez sécurisé. Un dealflow un peu plus faible, mais avec des montants plus élevés… Un système de notation détaillé. Cela permet d’extrapoler sa propre note si un des critères nous semble mensonger…

     

    Sur la répartition par type d’amortissement :

    Je n’ai pas tenue ma promesse de 50% min. Amortissable, mais à nuancer par le fait que les prêts courts termes (un mois) sont classés dans mon graphique en « Balloon » et que mes investissements sur les plateformes proposant des prêts amortissables ne sont pas terminés…

    Sur la répartition par secteur :

    Quelques failles dans ma classif’ (des opérations topées immo alors que c’est le collat’ qui est de l’immo, de l’affacturage alors que ce n’est pas forcément ça… mais je ne voulais pas avoir 56 secteurs… J’affinerai peut être par la suite).

    Sur la répartition par pays :

    Un bon tiers en France, cette part risque de grimper encore un peu. Quelques pays exotiques, mais je suis assez confiant dans le sous-jacent. Je voudrais faire grimper un peu la Lithuanie et la Lettonie (pour contrebalancer l’Estonie). J’aimerai orienter un peu vers les pays nordiques (Suède, Finlande, Norvège), mais je ne trouve pas forcément mon bonheur en terme de plateforme et/ou de projets.

    La répartition par Bullet KRD est simplement la répartition par taille de ligne. Rien de folichon.

    Les flux reçus / à recevoir. Très concentré à fin 2020 / début 2021 du fait de mon départ de portefeuille un an auparavant…

    La répartition par taux d’intérêt. Une concentration vers le 10/12%. Au dessus de 14%, ce sont des prêts sur Grupeer & Bondora. Inf. à 6%, des prêts sur October. Je ne fais pas forcément du barbel en ne prenant que du très safe à 4% et du très risqué à 20%, mais c’est un peu l’idée en prenant des prêts à 4/5%… Histoire de diminuer un peu le risque du portefeuille…

    Répartition par maturité résiduelle… J’évite d’aller au dessus de 24 mois, mais certains projets sont assez intéressant et je me laisse tenter…

    Répartition par état des prêts en vie, déjà parlé plus haut, quelques prêts en retard.

     

    Voila voila… S’il manque des métriques à votre goût, n’hésitez pas, je me ferai un plaisir d’essayer de la produire.

     

    Concernant la to do list, n’ayant pas une seconde à moi, j’ai trouvé le temps de l’exploser… Je remet ici ce qu’il reste (et ce qui s’y ajoute…) :

    Q1 2020 : Solylend (20€), quand un projet digne de ce nom sera disponible… Pas de précipitation.
    Q1 2020 : Terminer d’investir le cash disponible sur les plateformes actuelles, réallouer le cash de PeerBerry au fil de l’eau.
    Q1 2020 : Objectif Excel : Rajouter le secteur du prêt afin de visualiser la diversification des différents domaines / pays. -> Affiner les secteurs.
    S1 2020 : Objectif plateforme : Regarder du côté de IUVO / NeoFinance / Flender.

    J’ai abandonné l’idée de Bulkestate, les AUM sont vraiment faibles, et gros doublon avec CrowdEstate et EstateGuru.

    J’ai abandonné l’idée de Vivento, LenderMarket et Lenndy qui sont des doublons de Mintos, j’ai assez à faire pour l’instant… Sur Lenndy, les taux de défaut sont malgré tout assez faible, si quelqu’un veut se lancer !

    Peut-être regarder du coté de Housers… Mais sans grande conviction. Il faut que je creuse.

    Rebalayage des plateformes FR, également, sinon je risque de me retrouver coincer avec des WeShareBonds invisible, des WiSeeds qui font un projet par mois, etc…

    2020 : Objectif financier : Abonder d’environ 200€ par mois -> Cet objectif dépendra de l’évolution du coronavirus… Il faut que je retourne m’exposer sur les actions… Mais j’ai besoin d’un point d’entrée… Si ça creuse un peu, ça réduirait surement un peu mes abondements sur le crowdlending.
    2020 : Objectif de répartition : Cible 50% Full Amortization / Cible  9-10% TRI / Max 24M de durée moyenne

     

    #34699
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    @onihylis Un grand merci pour ton reporting!! Impressionnant.

    Étonné de voir que tu as 3 retards de paiements au bout de moins de 2 mois. C’est sur quelle plateformes?

    Wiseed : étonné de ton ressenti sur le fait que la communauté soit faible. Cela fait parti je pense des plateformes qui ont la plus importante communauté. C’est juste que les délais de rédaction des contrats sont un peu long mais si je prends mon dernier contrat : j’ai prêté le 23/12 et mon début de contrat obligataire est le 8/01. Pour un investissement sur 24 mois Infine je trouve cela plutôt rapide dans l’immobilier. Etre membre premium est un plus, car les volumes sont beaucoup plus important.

    Les Entreprêteurs : Trouve plutôt sympa une plateforme qui propose des PME, de l’Immo et du financement de créances pro. Je pense que creafin qui est devenu Crowdup va régulièrement augmenter le volume au vu de leur annonce de diversification.

    Wesharebonds : Oui un peu long à clôturer mais sans doute actuellement les meilleurs fiches projets et jusqu’à présent un des meilleurs taux de défaut dans le monde des PME.

    Bienprêter : Le débat de la garantie ne finira je crois jamais. A chacun de se faire son opinion. Avec le volume de projet proposé ces derniers temps, j’ai trouvé qu’il était à nouveau plus facile de prêter. Viens de prêter sur mon 459ième projet…

    Pour les autres plateformes européennes, je manque de recul, très sympa de lire tes retours!

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #34703
    tux
    Participant

    Entre ton portefeuille, celui de Patrick ou de Maad, nous avons 3 visions du crowdfunding radicalement opposées.

    Merci pour ce partage très enrichissant.

    Actif sur Bienprêter, Crowdup, Enerfip, Les Entreprêteurs, Label Pierre, Lendopolis, Lendosphere, October, Pretup, Solylend, Unilend, Upstone, Wesharebonds, Wiseed
    Dé-collecte sur Akuocoop, Lumo

    #34705
    Onihylis
    Participant

    @Patrick :

    Je continue de suivre sur WiSeed, mais c’est mon ressenti actuel… Il changera peut-être par la suite ! En tout cas, comme j’ai expliqué, hors de question de claquer 2K€ sur des projets « merdiques » pour avoir accès au dealflow de qualité…

    Pour Les Entreprêteurs, idem, je continue de suivre, à voir le changement… Mais c’est globalement assez agréable.

    Pour WeShareBonds, je confirme le détail des fiches, c’est très appréciable. Une zone de commentaire serait le must have pour eux…

    Pour quasi toutes les plateformes FR, c’est dommage de ne pas avoir un marché secondaire par contre… Mais ça semble, au global, beaucoup moins poussé / industrialisé que ce qu’on voit à l’étranger…

     

     

    2 retards sur Mintos, si la garantie en capital fonctionne bien, cela ne devrait avoir un impact que de 2 bps sur mon TRI… Rien de dramatique. Et je suis assez confiant sur la garantie. Pour un des deux prêts, il s’agit d’ailleurs de mon premier prêt sur cette plateforme 😛

    1 retard sur Bondora. Aucune garantie sur ce site… Si la ligne fait complètement défaut, cela me coûtera 5 bps sur mon TRI. Après, il ne faut pas être dupe, j’ai en moyenne (en sélectionnant des prêts assez secure) sur cette plateforme, un taux d’intérêt moyen dépassant les 20%… D’après leurs stats’, ils ont un taux d’intérêt moyen, net de défaut, de 9%. Et pour leur stratégie Go & Grow, ils prennent une marge de sécurité de plus de 2% en assurant 6.75%… C’est normal que sur cette plateforme le taux de défaut soit « impressionnant »… Pour retomber sur un TRI de c. 9%. J’essaye simplement de sélectionner drastiquement les prêts pour obtenir un peu plus de 9%… !

    Il s’agit d’ailleurs également de mon premier prêt… Après il y a toujours l’option de le vendre avec une décôte pour limiter la casse… -> Vraiment, sur cette plateforme, je suis en phase de test. Si d’autres personnes ont essayé… Je suis preneur de vos retours.

    #35896
    Onihylis
    Participant

    Hello all,

    Voici la synthèse de Février 2020 :

    Date du premier prêt : Décembre 2019

    Nombre de plateforme : 14 (+1) (BienPrêter, Les Entreprêteurs, EnerFIP, October, WeShareBonds, WiSeed, Credit.fr, Solylend, Mintos, Grupeer, EstateGuru, PeerBerry, Bondora, CrowdEstate)

    Nombre de projets : 266 (+114), dont : 1 en période de grâce, 7 en retard de moins de 30J, 1 en retard de moins de 60J, 53 vendus, 7 remboursés par anticipation et 9 remboursés.

    TRI : 8.72% (-102 bps)

    Durée moyenne résiduelle : 18.75 mois (+0.13 mois)

    Montant prêté : 2924.61 € (+847.03 €) (dont 293.98 € déjà remboursé)

    Intérêts perçus et à percevoir : 321.75 € (+83.17 €) (dont 14.57 € déjà perçu)

    Exposition maximale : 4.05% (-1.17%) ; Exposition moyenne : 0.32% (-0.19%)

    Quelques graphiques… :

    Et quelques commentaires… :

    Concernant les prêts en retard, sur les 9 prêts en retard, 2 seulement étaient déjà en retard à fin janvier. Plus de la moitié se sont retrouvés en retard ce week-end car avec une date d’échéance… Ce week-end. J’ai bon espoir que ce soit simplement des retards « techniques » et que lundi/mardi tout soit rentré dans l’ordre (mais, soyons réglo, et faisons un reporting à date photo… !). Malgré tout, j’ai considéré le capital et les intérêts comme étant perdu, d’où la baisse drastique du taux de rendement.

    Concernant les deux prêts réellement en retard, il s’agit de mon premier prêt sur Mintos… Et pour le second, il s’agit de mon premier prêt sur Bondora (pour un montant de 1€… !), mais dont le zozo semble payé avec un mois de retard… Toujours mieux que rien ! Tous les autres en retard à fin janvier sont revenus à la normal.

    Par contre, petite erreur de jeunesse… En voulant sélectionner un prêt sur Mintos, un soir de grande fatigue… J’ai oublié de filtrer sur les prêts avec une garantie… Bon. Et bien mon seul prêt sans garantie est tombé en retard. Je n’espère pas grand chose sur celui-ci…

    Concernant le TRI, comme d’habitude, il est à noté qu’il est net de fiscalité passée et brut de fiscalité futur.

    Concernant la méthode d’amortissement, j’ai réussi à augmenter de 5% le Full, petite victoire… !

    Concernant les plateformes :

    BienPrêter : J’ai abondé un peu pour rehausser le taux global de mon portefeuille, mais mon avis reste identique que le mois précédent. RAS.

    WiSeed : Avis identique au mois précédent, les projets mettent toujours un temps fou à clôturer, le dealflow est très faible et il n’y a pas grand-chose de très très intéressant… C’est souvent très risqué, malgré les bonnes notations (dette mezz’, etc…).

    October : Projet souvent très risqué, j’ai du mal à y aller. Je n’ai toujours pas terminé d’investir ma mise initiale. Les différents retours ne donnent pas non plus très confiance. Le descriptif est vraiment minable (et on a l’impression que leur due dil’ se résume à ça…). Le projet de Dutch Food annulé après mise en ligne ne donne vraiment pas bonne impression…

    Credit.fr : Augmentation du dealflow, quelques projets intéressants, mais qui ne méritent pas 50€. J’irai certainement sur un peu plus de projets à coup de 10 ou 20€. Pour 50€, j’attends quelque chose d’assez safe, et pas un prêt de 500K€ pour développer une appli mobile……… Je surveille pour ne pas rater une bonne opportunité.

    Les Entreprêteurs : Quasi rien ce mois-ci… Je pensais voir quelques lots avec le « renouveau » de crowdup, mais non… Dommage.

    WeShareBonds : Il ne s’y passe vraiment rien, et les projets mettent 36 000 ans à se clôturer… C’est triste, il y avait un peu de plus de travail dans le descriptif.

    EnerFIP : Toujours rien pour mon département, mais ça semble bouger un peu plus dans d’autres régions…

    Solylend : J’ai réussi à y investir mon seul et unique prêt… Dans Viktor. Mais franchement, il ne s’y passe rien… On me dirait que c’est une filiale de WSB que ça ne m’étonnerait pas !

    Mintos : Je deviens de plus en plus exigeant (car en regardant mon portefeuille, je me rends compte qu’il y a quelques zones de risques… Genre le prêt sans garantie !). Du coup, la concentration sur certains originateurs s’en fait ressentir (d’où le graphique supplémentaire dans ce sens). Mais je reste assez content globalement de la plateforme.

    Grupeer : Idem que Mintos, mais axé sur les business loan… Assez peu (voir pas du tout) d’information sur le sous-jacent, c’est dommage. Le travail est identique et est à faire sur les loan originators. Il manque toujours un marché secondaire.

    PeerBerry : Rien de plus que le mois précédent, je roll mes positions sans dépasser la date limite de mon prêt le plus long sur cette plateforme, puis j’en sortirai. Le système de filtre est has been, trouver un prêt un chouilla safe prend un temps de dingue.

    Bondora : Rien à ajouter par rapport au pavé du mois dernier. C’est toujours un travail de fourmis pour remplir correctement le portefeuille, j’en suis env. à 50%, mais le marché secondaire est très actif, ça aide… Je ne pense pas réabonder vu le temps que ça me prend… A nuancer par le fait que je n’ai qu’un prêt en retard sur cette plateforme (alors que je pensais avoir facilement 20/25% de mon portefeuille en retard !), mais je suis très actif sur le secondaire pour la revente, et pour chercher des prêts assez safe.

    EstateGuru : J’ai remis un peu au pot pour la qualité de certains projets. Je n’ai toujours pas essayé le marché secondaire (ni achat, ni vente). Comme expliqué dans un autre post, j’ai été agréablement surpris de voir mes échéances diminuées de 1 Mois car le prêt à été mis en route très rapidement.

    CrowdEstate : Idem que EstateGuru, mais un dealflow dans les pays de l’est beaucoup plus faible. Ils sont en train d’axer leurs loans sur l’Italie (avec l’ouverture de nouvelles régions / villes…). C’est dommage, je ne veux pas forcément m’exposer sur l’immobilier italien (mais certains projets sont très sympas, je risque de me laisser tenter…). Je guette les émissions de prêts ! Je n’ai pas non plus testé le secondaire.

     

    Et concernant la ToDo :

    Q1 2020 : Terminer d’investir le cash disponible sur les plateformes actuelles (ça devient presque bon…).

    S1 2020 : Objectif plateforme : Regarder du côté de IUVO / NeoFinance / Flender. Peut-être Lenndy et Housers, à terme. + Rebalayage des plateformes FR.

    2020 : Objectif financier : Comme annoncé le mois dernier, je m’expose doucement sur les actions, il est probable que je n’abonde pas sur le mois de mars en CrowdLending.

    2020 : Objectif de répartition : Cible 50% Full Amortization / Cible  9-10% TRI / Max 24M de durée moyenne.

    #35898
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    @onihylis, toujours très complet ton suivi! Merci

    Le nombre de projet (266) en 3 mois est assez impressionnant mais y a t’il un véritable intérêt de prêter 1€ sur certains projets? Le temps passé à prêter, puis suivre l’avancement fait qu’il sera sans doute difficile de rentabiliser le centime d’intérêt versé non?

    Je vois que le poids de tes investissements sur les plateformes Européennes dépasse les 50%. N’est ce pas risqué? En fait, vu que la tendance est de toujours réinvestir ce qui est récupéré chaque mois en cas d’annonce genre d’une faillite de l’une de ces plateformes c’est quasi une perte assurée de 100% de son capital.

    As tu prévu de viser le statut Premium sur Wiseed pour avoir plus de volume de projet?

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #35923
    Onihylis
    Participant

    J’ai mis un ticket de 200€ sur Bondora. Ce qui me prend du temps, c’est de trier ce qu’on me refourgue (je reprécise que je ne peux choisir que le max par ligne, pas le min…). Mais pour l’instant, ça paye, je n’ai qu’un retard, sur plus de 50 lignes. Au final, avec un peu d’entrainement, ça va assez vite de trier. Ce qui prend un peu plus de temps, c’est d’aller chercher des bonnes opportunités sur le secondaire avec des tickets un peu plus gros qu’1€. Mais c’est parce que je le veux bien… !

    Concernant les faillites, je fais aussi peu confiance aux plateformes étrangères qu’aux plateformes FR. Idem concernant les fraudes, ce n’est pas réservé aux autres… !

    Pour WiSeed : Non, les projets « publics » sont trop rares / risqués… Si j’y arrive, ce sera dans 10 ans ! 🙂

     

    #36020
    tinkymento
    Participant

    Le nombre de projet (266) en 3 mois est assez impressionnant mais y a t’il un véritable intérêt de prêter 1€ sur certains projets? Le temps passé à prêter, puis suivre l’avancement fait qu’il sera sans doute difficile de rentabiliser le centime d’intérêt versé non?

    * Bonne remarque, j’utilise maintenant une feuille spéciale pour ces plateformes où je copie colle le fichier téléchargé sur la plateforme.

    * C’est un problème des petits portefeuilles… Si tu as 5000e à 12% cela te fait 50e d’intérêt mensuel, tu peux donc faire 5 nouveaux prêts à 10 par mois. Mais quand tu as 300e, il te faudrait 3 mois pour faire un nouveau prêt à 10e, alors que sur le marché secondaire tu peux réinvestir chaque mois tes 3euros (qui ne génèrent pas beaucoup d’intérêt mais toujours plus que 0).

    * Donc personnellement je trouve qu’il faut minimum 2000e sur la plateforme pour ne faire que tu réinvestissement sans apport.

    * Personnellement sur Mintos cela ne me prend 0 temps car c’est le robot d’investissement qui travaille pour moi, je me connecte juste pour vérifier son fonctionnement vu que c’est le début de mon utilisation.

    #36124
    Onihylis
    Participant

    Un petit retour sur Mintos et sur l’originateur de prêts « Iute Credit » (Filiale Albanie) :

    Investissement le 24.12.2019 dans un prêt (date d’émission 05.12.2019), pour 10€, pour une durée d’un an et un taux de 11.5%, amortissable mensuellement.

    Premier paiement prévu le 05.01.2020. Il est tombé directement en retard. Versement le 07.03.2020 de la garantie de 10€ de capital, et 0.23 centimes d’intérêts. Soit un TRI de 11.87%.

    #36125
    tinkymento
    Participant

    Un petit retour sur Mintos et sur l’originateur de prêts « Iute Credit » (Filiale Albanie) :

    Investissement le 24.12.2019 dans un prêt (date d’émission 05.12.2019), pour 10€, pour une durée d’un an et un taux de 11.5%, amortissable mensuellement.

    Premier paiement prévu le 05.01.2020. Il est tombé directement en retard. Versement le 07.03.2020 de la garantie de 10€ de capital, et 0.23 centimes d’intérêts. Soit un TRI de 11.87%.

    Tu peux détailler ton calcul ?

    Perso de mon coté j’aurais fais : Il y a 74j entre les deux dates 2,3%/(74/365) = 11,35% car en fait tu devait toucher 23,3 cts

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #36126
    Onihylis
    Participant

    😛

    NB : Le retour était plus pour le buyback que le montant 😉

    #36479
    Onihylis
    Participant

    Hello all,

    Voici la synthèse de Mars 2020 :

    Date du premier prêt : Décembre 2019

    Nombre de plateformes : 14 (BienPrêter, Les Entreprêteurs, EnerFIP, October, WeShareBonds, WiSeed, Credit.fr, Solylend, Mintos, Grupeer, EstateGuru, PeerBerry, Bondora, CrowdEstate)

    Nombre de projets : 339 (+66), dont : 4 en période de grâce, 16 en retard de moins de 30J, 2 en retard de moins de 60J, 64 vendus, 15 remboursés par anticipation, 17 remboursés et 1 buyback.

    TRI : 8.34% (-38 bps)

    Durée moyenne résiduelle : 17.66 mois (-1.09 mois / -0.09 mois)

    Montant prêté : 3220.83 € (+296.22 €) (dont 451.62 € remboursé)

    Intérêts perçus et à percevoir : 347.37 € (+25.62 €) (dont 26.12 € déjà perçu)

    Exposition maximale : 3.87% (-0.18%) ; Exposition moyenne : 0.26% (-0.06%)

    Quelques graphiques… :

    Et quelques commentaires…

    Comme prévu, mois très calme suite à l’augmentation de la crise Covid-19. Je suis de ce fait très / trop pris par mon taff… Et mon seul temps libre a été pour choisir quelques ETF / Actions, ici et la…

    Donc, très peu de nouveaux prêts… +66 (mais plus de la moitié chez Bondora).

    Concernant les prêts en retard, beaucoup de nouveaux retards en fin de mois. Notamment sur les plateformes étrangères… Celles-ci ayant communiqué que elle-même ou les LO étaient en confinement, et en activité dégradée… Etc… D’autres prêts arrivaient à échéance aujourd’hui, je penche plus de ce côté d’un retard « technique », l’argent devrait arriver rapidement (car sur cette plateforme, pas d’autres retard ni de communication dans ce sens). Seulement deux prêts en retard y étaient déjà à fin février (et pour les deux, il y a eu des paiements intermédiaires… Et pour l’un des deux, il ne me manque que 8 centimes à récupérer… !).

    Concernant le TRI, j’ai considéré toutes les échéances en retard comme perdue, d’où la baisse encore drastique, mais à le regarder vivre tout le long du mois, ce n’est pas si dramatique que ça en à l’air… !

    Concernant la méthode d’amortissement : -3% pour le Full. Bon.. Rien de surprenant, la poche se réduit naturellement, et je n’ai pas aidé à aller contre ce mouvement, ce mois-ci.

    Concernant la répartition par plateforme, on notera une diminution drastique de WiSeed via l’annulation d’une opération en début de mois. Une augmentation de CrowdEstate avec un nouvel investissement, et une légère augmentation chez Bondora (investissement automatique..).

    Concernant la typologie du prêt, une légère augmentation de la poche Immo versus SME, notamment à cause de l’annulation de WiSeed et du nouveau prêt CrowdEstate.

    Concernant la répartition géographique, et encore pour les mêmes raison, la diminution de la poche France au profit de la poche Estonie.

    Les flux de remboursements de Mars ont été plus élevé que prévu, à cause (ou grâce à ?) de remboursements anticipés et des ventes sur Bondora…

    Le split par bullet de Capital Restant à Recevoir fait apparaître une augmentation de la poche 10€ et moins. Via les investissements de Bondora souvent pour quelques euros, et quelques prêts amortissables sur lesquels j’ai investi 1x€ qui viennent maintenant dans cette catégorie…

    Concernant l’état des prêts « morts », les prêts Remboursés deviennent ma plus grosse catégorie, puis les remboursements anticipés, devant les ventes de Bondora. Et l’apparition d’une nouvelle catégorie BuyBack (prêt en défaut racheté par le LO ou la plateforme).

    Concernant le split par bullet de taux d’intérêt, on note une augmentation de la poche <=5% via le prêt de WSB, et une diminution de la poche 6-7% via l’annulation du prêt WiSeed… Et un transfert de la poche 11-12 vers la poche 10-11 (ce sont mes cibles sur des plateformes type Mintos / PeerBerry…). Une hausse de la poche >= 15% via mes derniers prêts sur Mintos (taux à la hausse, n’est-il pas ?), et des prêts de Bondora qui tombent naturellement dans cette catégorie…

    Concernant le split par maturité : Diminution de la poche 12-18 au profit de la poche 6-12 (mécanique), diminution de la poche 24-30 à cause de l’annulation WiSeed, et augmentation de la poche 36-42 via un prêt WSB (entre autre).

    Concernant l’état des prêts en vie, augmentation des retards. A voir avec le temps et l’intensification ou pas de la crise actuelle. L’état de l’Ukraine ne va pas aider pour les pays de l’Est non plus…

    Concernant le split par pays / secteur, l’immobilier estonien dépasse maintenant les SME françaises… Y’a plus d’offres, ça semble plus secure… Y’a pas de secret… Quelques nouveaux car loans choisi avec soin (une très faible LTV, en fait… en supposant que la valorisation de la voiture soit correcte…).

    Concernant les plateformes :

    BienPrêter : RAS. J’attend de voir ce que cela va donner avec le Covid. Je ne comprends pas l’émission de nouveaux prêts en ce-moment… Plus j’y pense, et plus ça me fait penser à une chaîne de Ponzi…

    WiSeed : Je n’avais déjà pas une très bonne image de ce site, mais avec l’annulation d’un prêt mal étudié en amont… Ca n’aide vraiment pas ! Je ne vois que peu d’offre en prêt (ou sinon, vraiment nulle…). Par contre, pour de la defisc’, ou de l’action start up… La, y’a du monde en ce-moment ! 🙂

    October : RAS. Reporting minable pour ne pas changer. Difficulté de se faire une véritable idée sur le business plan des boîtes, …

    Credit.fr : RAS.

    Les Entreprêteurs : Rien de nouveau.

    WeShareBonds : Un point positif concernant la gestion de crise que je détaillerai plus bas. Sinon, rien de folichon.

    EnerFIP : Toujours rien pour mon département.

    Solylend : RAS, mais vu la vitesse de funding, on a l’impression d’être vraiment seul…

    Mintos : RAS. Je reste globalement content de la plateforme, notamment de leur communication.

    Grupeer : RAS. Globalement content de la plateforme, mais les communications sont un peu moins transparentes que Mintos…

    PeerBerry : Rien de plus que le mois précédent. Aucune communication, mais les intérêts tombent encore…

    Bondora : Rien à ajouter par rapport au mois précédent, mais le travail de fourmis semble payer… Je n’ai que deux prêts en retard (et encore…). Sur plus d’une centaine de prêts. Les prêteurs semblent en pause… J’ai été alloué pour 14€ ce soir, et pour plusieurs euros sur un même prêt ces derniers jours… Je pense faire la même chose… Je ne veux pas d’exposition aussi élevée sur des prêts aussi risqués. J’espère réussir à vendre ma ligne de 14€.

    EstateGuru : RAS.

    CrowdEstate : RAS. Quelques nouveautés dans l’Est. Le Covid doit y être pour quelque chose dans le ralentissement des projets italiens… Par contre, hausse du secondaire avec de bonnes affaires à faire… Je suis concentré ailleurs, je n’ai pas le temps… Mais si j’en trouve, je risque de me laisser tenter !

     

    Et concernant la ToDo, quelque décalages vu le peu de temps à ma dispo ces prochains mois :

    Q2 2020 : Terminer d’investir le cash disponible sur les plateformes actuelles (ça devient presque bon…).

    Q2 / Q3 2020 : Objectif plateforme : Regarder du côté de IUVO / NeoFinance / Flender. Peut-être Lenndy et Housers, à terme. + Rebalayage des plateformes FR.

    Objectif financier : A l’arrêt pour l’instant, tant que des opportunités sur le marché action seront la. Et/ou que j’ai suffisamment abonder sur celui-ci…

    Objectif de répartition : Cible 50% Full Amortization / Cible  9-10% TRI / Max 24M de durée moyenne.

     

    Concernant la gestion de crise actuelle… Je suis assez déçu du positionnement majoritaire des plateformes qui ne veulent que faire de la communication en décalant leurs échéances, sans même savoir si la société a, ou pas, actionné les autres leviers à sa disposition… Sans savoir si les autres prêteurs faisaient de même… Et c’est une certitude, car dès le début, certaines plateformes ont demandé un vote à leurs clients concernant l’ensemble de leurs prêts ! C’est juste hallucinant…

    Sur ce point WSB est vraiment professionnel… Ce n’est pas juste un vote internet, on a  accès à tous les documents, prêt par prêt… Et sans discours moralisateur pour nous faire pencher plus d’un côté que de l’autre -> Le prêteur a fait une demande, nous avons vérifié que tel mécanisme était activé, que les autres prêteurs participaient à l’effort de guerre. Que voulez-vous faire ? J’ai vraiment trouvé ça très pro… C’est à l’image de leur reporting. C’est vraiment dommage que le dealflow soit si faible, elle gagnerait vraiment à étoffer son offre.

     

    Et voila…

    Oni.

     

    PS : Désolé pour les fautes et les redites, il est tard, je file me coucher… 🙁

    #36480
    Onihylis
    Participant

    (j’ai un message bloqué… steuplé Patrick… 🙁 )

    #36548
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    @onihylis, désolé pour le temps de réaction. Je viens de débloquer ton post. Merci pour ton analyse détaillée. Je vois que toi aussi tu consacres aussi une partie de ton temps sur la bourse. Je pense qu’il est bien de diversifier sur plusieurs support même si la bourse reste toujours très risquée aussi.

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #36855
    Onihylis
    Participant

    Hello all,

    Voici la synthèse de Avril 2020 :

    Date du premier prêt : Décembre 2019

    Nombre de plateformes : 14

    Nombre de projets : 396 (+58), dont : 16 en retard de moins de 30J, 6 en retard de moins de 60J, 30 en défaut, 2 buyback, 93 vendus, 23 remboursés par anticipation et 42 remboursés.

    TRI : 2.88% (-546 bps)

    Durée moyenne résiduelle : 18.17 mois (+0.51 mois)

    Montant prêté : 3446.29 € (+225.46 €) (dont 740.60 € remboursés)

    Intérêts perçus et à percevoir : 316.11 € (-31.26 €) (dont 38.31 € déjà perçu)

    Exposition maximale : 4.24% (+0.37%) ; Exposition moyenne : 0.22% (-0.04%)

    Quelques graphiques… :

    Et quelques commentaires…

    Grupeer : Site frauduleux, constatation de la perte à 100% sur mon portefeuille (30 prêts, 10% du portefeuille), d’où la diminution drastique du TRI qui par miracle n’est pas en négatif…

    Comme prévu, mois très calme suite à l’augmentation de la crise Covid-19. Je suis de ce fait très / trop pris par mon taff… Et mon seul temps libre a été pour choisir quelques ETF / Actions, ici et la…

    Donc, très peu de nouveaux prêts… +58.

    Concernant les retards, je suis agréablement surpris des sites P2P avec seulement 22 prêts en retard. Je suis toujours un peu déçu des plateformes FR qui reculent en masse intérêt et principal. Pas toutes, WSB fait un bon boulot sur ce sujet. Je suis toujours agréablement surpris par Bondora qui n’accumule que très peu de retard (et il vaut mieux car pas de buyback…), mais j’y fais une gestion assez active…

    Concernant le TRI, Grupeer étant considéré en perte à 100%, il y a eu une baisse drastique du TRI pour tomber à 2.88%. Hors Grupeer, le TRI serait de 12.49% (entendons nous bien… c’est un TRI brut du coût du risque, et celui-ci est élevé… !). C’est dommage, Grupeer plombe un peu la stratégie de diversification mise en place… On fera avec. Comme les autres mois, toutes les échéances en retard sont considérées comme perdues à 100%.

    Globalement, le reste des commentaires est drivé par le scam sur Grupeer… Je ne vais donc pas tout détaillé, mais à dispo s’il y a des questions !

     

     

     

    ToDo :

    Q2 2020 : Terminer d’investir le cash disponible sur les plateformes actuelles (ça devient presque bon…).

    Q2 / Q3 2020 : Objectif plateforme : Regarder du côté de IUVO / NeoFinance / Flender. Peut-être Lenndy et Housers, à terme. + Rebalayage des plateformes FR.

    Objectif financier : A l’arrêt pour l’instant, tant que des opportunités sur le marché action seront la. Et/ou que j’ai suffisamment abondé sur celui-ci…

    Et voila…

    Oni.

    #36861
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    @onihylis, J’ai pas tout suivi, il s’est passé quoi sur Grupeer? Du coup tu vas continuer à investir également sur les autres plateformes types Mintos qui est aussi jugé comme plateforme douteuse par l’ACPR?

    En parallèle, je suis effectivement également placé sur le marché Bourse. Toujours bien de diversifier sur plusieurs types d’investissement.

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #36875
    Onihylis
    Participant

    Hello,

    Grupeer s’est avéré être une fraude. Une action collective se monte… Mais les frais fixes sont si élevés qu’y participer ne me fera rien gagner… 🙂

    Je continue sur Mintos, mais comme indiqué, je suis plutôt axé sur la bourse en ce moment, donc pas de recharge, on verra plus tard… PeerBerry a bonne presse, mais je n’aime vraiment pas, donc je sors mes billes au fil de l’eau. Bondora… J’ai encore du mal à me faire une idée, je vais aller à la pêche aux infos.

    #37751
    Onihylis
    Participant

    Hello all,

    Voici la synthèse de Mai 2020 :

    Date du premier prêt : Décembre 2019

    Nombre de plateformes : 13

    Nombre de projets : 431 (+35), dont : 3 en période de grâce, 10 en retard de moins de 30J, 8 en retard de moins de 60J, 30 en défaut, 4 buyback, 114 vendus, 31 remboursés par anticipation et 47 remboursés.

    TRI : 3.49% (+61 bps)

    Durée moyenne résiduelle : 18.47 mois (+0.30 mois)

    Montant prêté : 3931.96 € (+485.67 €) (dont 1013.99 € remboursés)

    Intérêts perçus et à percevoir : 351.85 € (+35.74 €) (dont 53.86 € déjà perçu)

    Exposition maximale : 3.91% (-0.33%) ; Exposition moyenne : 0.20% (-0.02%)

    Quelques graphiques… :

    Et quelques commentaires…

    Quelques remboursement anticipés durant ce mois de mai (BienPrêter et EstateGuru, principalement), et entraînant un peu plus de nouveaux investissements que prévu : 2 projets sur WiSeed, 3 sur les EntrePrêteurs, 2 sur October, 1 sur EnerFIP, 1 sur EstateGuru, …

    Concernant le TRI, celui-ci est toujours extrêmement bas suite au scam de Grupeer. Et il devient très volatile. Le moindre écart de paiement me coûte plusieurs bps. De la même façon, le moindre remboursement anticipé avec frais me fait gagner plusieurs (dizaines de) bps.

    Les réinvestissements se faisant sur une durée un peu plus longue pour aller chercher du rendement, la durée moyenne augmente légèrement de +0.3 mois. A noter également l’arrêt des réinvestissements sur PeerBerry sur du short term loan (30J).

    L’exposition max et moyenne en diminution.

    Concernant les pays, forte hausse de la France (youhou !) via les projets WiSeed. Et mécaniquement, légère baisse des pays baltes.

    En terme d’échéance à venir, Juin 2021 est maintenant la plus importante…

    Concernant les prêts en vie, diminution des prêts « en cours ». Des retards sont à constater en mai sur des gros tickets (mais principalement parce que l’échéance était le 30… C’est balot).

    Concernant les plateformes :

    BP : 1er remboursement anticipé sur BP, que je n’ai pas encore réinvesti, faute de temps.

    Les EntrePrêteurs :Les projets sont revenus courant mai, il a été appréciable de pouvoir investir.

    EnerFIP : Rien de neuf… Je pense avoir du mal à investir une dizaine de projets !

    October :Du nouveau courant mai, du bons et du moins bons… Mais rien à signaler sur mon portefeuille pour l’instant.

    WSB : RAS, les situations se régularisent.

    WiSeed : Assez surpris de pouvoir investir sur deux projets alors que j’ai mis un temps fou à investir sur le premier… A voir par la suite, mais les tickets sont un peu gros pour mon portefeuille, je n’irai pas partout…

    Credit.fr : RAS, les situations se régularisent.

    Solylend : RAS.

    Mintos : De gros décalage entre les LO… Rien de pire à déclarer sur mon portefeuille. Les retards se régularisent petit à petit.

    PeerBerry : Comme indiqué, j’en sors. Dès que je peux. Et… Nouvelle réglementation en Pologne (principal marché de la plateforme) limitant les frais sur les loans. Il y a eu une période à vide sans aucun nouveau prêt. Quelques retards pour l’instant, en espérant que ça ne s’aggrave pas.

    EstateGuru : Mes prêts suivent leur cours… Je pense que je réabonderai surement sur cette plateforme.

    CrowdEstate : Idem. C’est dommage que le ticket min (100€) soit plus élevé que son rival ci-dessus.

    Bondora : Je laisse tourner tranquillement… Mais, mes critères de sélection sont si sévère qu’il est peu probable que je réussisse à investir plus de 150/200€… Si cela me prend trop de temps (pour le suivi), j’en sortirai peut être… Mais les taux sont assez élevé, avec pour l’instant aucune réelle casse à déclarer… Il semblerait que pour réellement jouer le jeu, il faudrait aller sur des prêts encore plus risqué (le taux versé moins le cout du risque serait plus élevé que sur des catégories de loans assez safe).

     

    Je reste à dispo s’il y a des questions… Je ne peux pas tout détailler 🙂

     

     

    ToDo :

    Q2 2020 : Terminer d’investir le cash disponible sur les plateformes actuelles (ça devient presque bon…).

    Q2 / Q3 2020 : Objectif plateforme : Regarder du côté de IUVO / NeoFinance / Flender. Peut-être Lenndy et Housers, à terme. + Rebalayage des plateformes FR.

    Objectif financier : A l’arrêt pour l’instant, tant que des opportunités sur le marché action seront la. Et/ou que j’ai suffisamment abondé sur celui-ci…

    Et voila…

    Oni.

    #37755
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Q2 / Q3 2020 : Objectif plateforme : Regarder du côté de IUVO / NeoFinance / Flender. Peut-être Lenndy et Housers, à terme. + Rebalayage des plateformes FR.

    Hello, l’idée d’investir sur autant d’autres plateformes étrangères c’est pour le plaisir de tester? de diversifier?

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #37757
    Onihylis
    Participant

    Hello,

    Principalement la diversification. Mais je ne cache pas mon plaisir de tester. Par contre, clairement, en France, l’offre est bien moins développée…

    Oni

    #38155
    Onihylis
    Participant

    Hello all,

    Voici la synthèse de Juin 2020 :

    Date du premier prêt : Décembre 2019

    Nombre de plateformes : 13

    Nombre de projets : 455 (+26), dont : 1 en période de grâce, 7 en retard de moins de 30J, 5 en retard de moins de 60J, 30 en défaut, 8 buyback, 137 vendus, 40 remboursés par anticipation et 50 remboursés.

    TRI : 4.47% (+98 bps)

    Durée moyenne résiduelle : 18.03 mois (-0.44 mois)

    Montant prêté : 3931.96 € (+252.09 €) (dont 1266.99 € remboursés)

    Intérêts perçus et à percevoir : 365.24 € (+13.39 €) (dont 69.24 € déjà perçu)

    Exposition maximale : 3.87% (-0.04%) ; Exposition moyenne : 0.19% (-0.01%)

    Quelques graphiques… :

    Et quelques commentaires…

    Un peu plus de mouvements que prévu via des remboursements anticipés de la part des loan originator ayant émis à des taux indécents pendant la crise (plus de 15%, réinvesti aujourd’hui autours de 10/12%…). Quelques remboursements de prêts en mauvaise santé également. Donc rien de folichon, pas de new money.

    Concernant le TRI, celui-ci est toujours extrêmement bas suite au scam de Grupeer. Mais il remonte avec la reprise des paiements sur les différentes plateformes (+0.98% sur le mois).

    La durée moyenne est stable (-0.44 mois, un mois plus tard).

    Les expositions max et moy sont stables (pas de new money, et réinvestissement dans des projets de même taille, donc…).

    Légère augmentation de l’exposition France (+2%) au détriment de l’Estonie.

    Légère augmentation de l’exposition WSB, via un nouvel investissement dans la plateforme. Légère diminution de l’exposition Bondora, l’origination sur mon segment semble plus faible (et je suis déjà sur un segment avec très peu de volume…). Mais globalement, l’exposition est stable.

    Faible diminution de la proportion de loans avec un amortissement global (réinvestissement sur BP en bullet, et sur WSB en bullet également…).

    Juillet, août, septembre et octobre sont des mois sans grandes activités en ce qui concerne les mouvements à venir…

    Forte diminution des prêts avec du retard.

    Forte diminution des prêts avec un taux d’intérêt >15%. Augmentation du bucket 5-6%.

    Augmentation des prêts avec une échéance entre 6 et 12 mois au profit des prêts avec une échéance dans moins de 6 mois (mouvement classique…).

     

    Concernant les plateformes :

    RAS par rapport au mois dernier, le portefeuille suit son cours…

     

    Je reste à dispo s’il y a des questions… Je ne peux pas tout détailler 🙂

     

     

    ToDo :

    Q2 / Q3 2020 : Terminer d’investir le cash disponible sur les plateformes actuelles – Globalement, par rapport à mon objectif initial, il reste à investir sur Les Entreprêteurs, mais il n’y a pas grand chose en ce moment… Sur EnerFIP… Un petit peu sur credit.fr et sur October. Sur Bondora, j’ai expliqué le mois dernier le pourquoi du comment ça n’arrivera jamais… !

    Q2 / Q3 2020 : Objectif plateforme : Regarder du côté de IUVO / NeoFinance / Flender. Peut-être Lenndy et Housers, à terme. + Rebalayage des plateformes FR.

    Objectif financier : A l’arrêt pour l’instant, tant que des opportunités sur le marché action seront la. Et/ou que j’ai suffisamment abondé sur celui-ci…

    Et voila…

    Oni.

    #38996
    Onihylis
    Participant

    Hello all,

    Voici la synthèse de Juillet 2020 :

    Date du premier prêt : Décembre 2019

    Nombre de plateformes : 13

    Nombre de projets : 491 (+36), dont : 1 en période de grâce, 10 en retard de moins de 30J, 1 en retard de moins de 60J, 1 en retard de plus de 60J, 30 en défaut, 10 buyback, 146 vendus, 55 remboursés par anticipation et 51 remboursés.

    TRI : 5.03% (+56 bps)

    Durée moyenne résiduelle : 18.18 mois (+0.15 mois)

    Montant prêté : 4662.14 € (+478.09 €) (dont 1588.02 € remboursés)

    Intérêts perçus et à percevoir : 402.17 € (+36.93 €) (dont 85.31 € déjà perçu)

    Exposition maximale : 3.77% (-0.10%) ; Exposition moyenne : 0.18% (-0.01%)

    Quelques graphiques… :

    Et quelques commentaires…

    Ce mois de juillet devait être très très calme… Cela aura été au final un des mois les plus mouvementés jusqu’ici. Il a été ponctué de remboursements anticipés… D’où le très fort montant investi ce mois-ci, mais ce n’est que du replacement…

    Globalement, les retards se stabilisent et se réduisent (en durée). Les anciens retards sont comblés, quelques nouveaux apparaissent, rien de forcément très inquiétant pour l’instant.

    Le TRI continue de reprendre des couleurs (via le rattrapage des retards, et les réinvestissements). Je ne pense pas qu’il aille beaucoup plus haut vu les taux disponibles pour le niveau de risque que je me suis fixé.

    La durée s’allonge un peu, quelques projets à 3 ans… Ca ne pardonne pas !

    Malgré des tickets un peu plus gros sur Mintos (pour réinvestir tout le disponible, plutot que d’attendre les prochaines tombées pour faire 2 tickets min…), l’exposition moyenne continue sa baisse.

    Sur la répartition par plateforme, un remboursement anticipé sur CrowdEstate fait baisser son poids relatif par rapport aux autres… Légère augmentation des car loans qui deviennent les plus intéressants sur Mintos, en ce moment… Même constat dans la répartition par segment, l’immobilier baisse à cause du remboursement anticipé.

     

    Je reste à dispo s’il y a des questions… Je ne peux pas tout détailler 🙂

     

     

    ToDo :

    Q2 / Q3 2020 : Objectif plateforme : Regarder du côté de IUVO / NeoFinance / Flender. Peut-être Lenndy et Housers, à terme. + Rebalayage des plateformes FR.

    Objectif financier : Peut être un retour à la rentrée, on verra comment se passera le mois d’août et l’état sanitaire global…

    Et voila…

    Oni.

    #39054
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    @onihylis, je vois que ton envie de tester de nouvelles plateformes étrangères ne faibli pas !

    Quel est ta motivation derrière cela? Sur un portefeuille de moins de 5k€ cela vaut t’il le coup de diversifier sur autant de plateformes?

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #39055
    Onihylis
    Participant

    Hello,

    J’ai un peu oublié de mettre à jour cette partie, mais effectivement, je regarde ce qui se fait… IUVO, j’ai un peu abandonné l’idée, il n’y a que très peu de LO émettant en Euro… Et ils ne m’attirent pas plus que ça. Je regarderai dans le futur si l’envie me prend de diversifier en devise étrangère…

    J’avoue avoir un peu raté le coup sur le rouble pendant la crise… Tant pis.

    Il me reste NeoFinance & Flender à creuser, le dernier étant sur les SME Irlandaises, ça me tente pas mal…

     

    L’intérêt est identique avec un portefeuille de 500€ ou 50 000€… Ça se regarde en relatif. Et honnêtement, les plateformes françaises me font assez peu envie…

    BienPrêter, très bien, mais l’exposition est sur un unique émetteur, donc difficile d’y mettre beaucoup…

    Credit.fr, les due dil’ sont assez pauvres, le dealflow pas énorme, et en ce moment, quasi uniquement du PGE (et c’est loin d’être les meilleurs dossiers).

    WiSeed, pas trop mal pour les projets immo. Pour les SME, c’est le bordel… C’est souvent en Equity, et en dette ça met des mois à se clôturer, ça flingue complètement le TRI. Les frais à l’entrée sont immondes… Mais globalement, les due dil sont assez bien faites, et la zone commentaire assez riche en information.

    October, idem que Credit.fr. Due dil très pauvre, dealflow plus élevé, mais le couple rendement / risque est assez médiocre. Le prêteur n’est vraiment pas bien rémunéré pour le risque pris…

    Les Entreprêteurs : Pas trop mal, mais y’a rien, il ne s’y passe rien… Il n’y a même pas de PGE… A se demander s’ils ne sont pas morts…

    WSB : Les descriptions sont excellentes mais… Il ne s’y passe rien. C’est dommage. Une zone de commentaires en plus les propulserait assez haut dans le classement des plateformes françaises… Gros point noir pendant la crise : Un gel des remboursements y compris intérêts, et sans contrepartie. Je ne comprends pas… Mais bon…

    Solylend : Je le dis et je le redis, c’est une vaste blague, j’ai juste été chercher le parrainage.

    EnerFIP, pour ma région, pas grand chose à se mettre sous la dent, du coup, pas vraiment d’avis, mais les descriptifs sont assez complets.

    –> Pour toutes ces plateformes FR, il est véritablement dommage de ne pas y trouver de marché secondaire. C’est un gros frein.

     

    En étrangère :

    Mintos, assez riche en LO, permet de diversifier assez facilement, et il est facile d’y investir de grosses sommes rapidement. Le marché secondaire (bien qu’avec frais maintenant..) permet de liquider des positions rapidement. Il est dommage que Mintos donne de plus en plus de pouvoir aux LO… Ce qui entraine une baisse des taux… Il est difficile de prêter maintenant à plus de 10%. Mais il y a une garantie de capital qui fonctionne assez bien.

    PeerBerry : Comme déjà expliqué, assez peu de LO, en gros, un seul avec ses filiales… Bon… Y’a énormément de monde qui adore, perso je ne suis pas super fan… Du coup je réduis mon exposition petit à petit. Je vais y laisser un résidu, mais rien d’énorme.

    EstateGuru : Bonne plateforme immobilière. De bons projets, bien détaillés, avec de bonnes garanties (pour la plupart…). Le recouvrement fonctionne, dixit les commentaires, très bien. Les retours de l’équipe sur les différents projets sont appréciables. Les reporting réguliers. Ils travaillent maintenant avec LemonWay qui es agréé en France, et ont fait une augmentation de capital il y a peu sur Seedrs qui a très bien fonctionné. Ils sont principalement dans les pays de l’est, avec maintenant quelques projets en Allemagne et en Finlande. Ils ont pour projet de couvrir toutes l’Europe. Je pense que c’est une bonne plateforme. Une des moins « risquées ».

    CrowdEstate : Plateforme immobilière également, dans les pays de l’est, également de très bons projets avec de bonnes garanties. Je trouve les reporting encore meilleurs que EG. Ils se développent énormément en Italie. Je ne suis pas fan du pays, mais je trouve que c’est une bonne chose, j’espère qu’ils arriveront à se développer ailleurs. Très content de celle-ci également.

    Bondora : Prêt personnel d’un unique LO (Bondora…). On ne choisit pas ses prêts, on active simplement des critères et on nous fournit les prêts s’ils correspondent… De très petites lignes. Je suis tellement frileux sur cette plateforme que j’ai du mal à y investir plus de 100€. Ca me va bien, je ne veux aps trop m’exposer à une unique tête… J’ai un très bon TRI, même sans garantie de capital. Comme PeerBerry, je vais y laisser un résidu (en gros, 100€…). C’est peu, mais en relatif sur mon portefeuille, ça représente +0.52% de rendement, c’est pas dégueulasse…

     

    Donc quand on regarde un peu plus en détail, entre les plateformes où il est difficile d’investir avec des reportings très faiblards, les plateformes sur lesquelles je veux sortir, etc… Il ne reste pas forcément grand chose. D’où mon envie de regarder un peu ce qui se fait ailleurs, sans forcément y aller pour des millions au départ, juste aller essayer avec quelques centaines d’euros pour voir… Comprendre…

    #39056
    waikiki
    Participant

    Solylend : Je le dis et je le redis, c’est une vaste blague, j’ai juste été chercher le parrainage.

    Bonjour;
    Merci pour le partage.
    Effectivement, très intéressant de suivre l’évolution de ce portefeuille essentiellement basé sur des plateformes étrangères .
    Juste une question, que ce qui te fait dire cela pour Solylend ?
    Je suis curieux car j’y investi aussi.
    Il est vrai que je suis assez étonné et curieux de savoir comment on peut tourner avec des offres de parrainage aussi « cadeau ».

    #39059
    Onihylis
    Participant

    Solylend : Je le dis et je le redis, c’est une vaste blague, j’ai juste été chercher le parrainage.

    Bonjour; Merci pour le partage. Effectivement, très intéressant de suivre l’évolution de ce portefeuille essentiellement basé sur des plateformes étrangères . Juste une question, que ce qui te fait dire cela pour Solylend ? Je suis curieux car j’y investi aussi. Il est vrai que je suis assez étonné et curieux de savoir comment on peut tourner avec des offres de parrainage aussi « cadeau ».

    C’est surtout le fait qu’il n’y ait qu’un deal par mois… La plateforme est complètement inintéressante.

    Après si on pousse plus loin… On peut se demander pourquoi la collecte augmente de façon lineaire pendant tout le mois… On peut se demander comment ils mangent à la fin du mois car même en prenant 10% de frais sur l’origination de chaque deal, disons de 100k, ça ne fait que 120k à la fin de l’année… Moins les charges, moins les salaires, etc…

     

    #39061
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Il est vrai que je suis assez étonné et curieux de savoir comment on peut tourner avec des offres de parrainage aussi « cadeau ».

    Cette offre de parrainage va évoluer prochainement et sera moins intéressante. C’était une promo ponctuelle.

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #39062
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    On peut se demander comment ils mangent à la fin du mois car même en prenant 10% de frais sur l’origination de chaque deal, disons de 100k, ça ne fait que 120k à la fin de l’année… Moins les charges, moins les salaires, etc…

    C’est le principe des startups. La rentabilité n’est pas forcément l’objectif premier quand on lance une fintech. Quasi aucune plateforme de crowdfunding n’est rentable aujourd’hui mais cela n’empêche pas de voir le marché commencer à se consolider et de voir de gros acteurs de la finance prendre des parts voir racheter ses startups.

    La Banque Postal a bien racheté KissKissBankBank en 2017 et ce mois ci ils viennent de racheter microdon.org.  Pas sûrr que microdon.org soit rentable. Mais cela fait parti de la politique de La Banque Postal de se positionner sur des marchés ayant un objectif d’impact social.

    Solylend est une plateforme avec un positionnement particulier. Elle pourra à terme également intéresser un groupe souhaitant bénéficier de l’expertise d’une startup dans ce domaine.

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

    #39063
    waikiki
    Participant

    Il est vrai que je suis assez étonné et curieux de savoir comment on peut tourner avec des offres de parrainage aussi « cadeau ».

    Cette offre de parrainage va évoluer prochainement et sera moins intéressante. C’était une promo ponctuelle.

    je suis entièrement d’accord.

    mais cela dit , ça fait plus d’un an que cette offre existe.

    alors on ne va pas se plaindre,loin de la, mais quand on voit qu’au parrainage d’un filleul chacun reçoit 20€ (soit 40€ offert) pour simplement 20€ validés, l’interrogation est la.

    c’est limite la plateforme qui finance ses projets elle même .

    mais je lui souhaite longue vie, surtout que ses projets sont tres intéressants et offre souvent des solutions humanitaires ou d’actions sociales.

    #39064
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    alors on ne va pas se plaindre,loin de la, mais quand on voit qu’au parrainage d’un filleul chacun reçoit 20€ (soit 40€ offert) pour simplement 20€ validés, l’interrogation est la.

    Là encore c’est le principe de toute startup qui se lance. La valorisation d’une entreprise se base sur de nombreux critères dont l’un est sa communauté. C’est un cercle vertueux : Plus la communauté est grande plus les projets sont financés rapidement et plus les projets sont financés rapidement plus cela intéresse les emprunteurs. Il n’y a qu’à voir toutes les néobanques qui sont capable d’offrir elles aussi de belles primes.

    Dans les télécoms par exemple l’acquisition d’un nouvel abonné en comptant l’argent investi dans les opérations marketing peut coûter plus de 1000€.

    Pour moi rien de choquant.

    Prêteur sur 2062 Projets via 22 Plateformes October, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Wiseed, Les Entreprêteurs, Lendoshpère, Unilend, Prexem, Bolden, Tributile, Wesharebonds, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Homunity, Lymo, Bienprêter, Miimosa, Raizers, Enerfip, Ulule

37 sujets de 1 à 37 (sur un total de 37)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

NewsletterA&$

Inscrivez vous pour recevoir les dernières news 

En ce moment 800€ offerts sur vos premiers investissements

Pour finaliser votre inscription veuillez cliquer sur l'email que vous venez de recevoir (Éventuellement vérifiez vos courriers indésirables)