Agrégateurs

Home Forums Forum Divers Crowdfunding Agrégateurs

  • Ce sujet contient 7 réponses, 6 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par sebfar, le il y a 1 mois.
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #45202
    Alearth
    Participant

    Bonjour,

    Je me permets un nouveau forum, pour vous parler de l’article « Avenue des Investisseurs » https://avenuedesinvestisseurs.fr/avis-finary-agregateur-suivi-patrimoine/

    Je sais qu’il en existe d’autres(des agrégateurs), et peut être en utilisez vous. Mais il y a vite une grosse problématique : la non exhaustivité.

    J’en vois une et il y en a peut être d’autres :
    C’est la non prise en compte des plateformes de financements participatifs. Il est toujours possible d’ajouter en manuel nos plateformes, mais ce serait superbe si les plateformes autorisaient l’accès à ses données.

    J’ai contacté via le formulaire du site Finary et ils m’ont confié que l’agrégation des plateformes était en cours mais que rien n’obligeait ses dernières d’être agrégées.

    Je pense, que si nous sollicitions nos plateformes de financement participatif, pour témoigner d’un réel besoin (une vision du patrimoine quotidienne n’est pas utile mais avoir une vue d’ensemble mensuellement/trimestriellement/annuellement, personnellement m’intéresse) et vous ?

    Je ne suis pas un pro d’Excel, et je suis vite plus à jour sur mon suivi (beaucoup de saisie) en témoigne ma dernière mise à jour de mon portefeuille qui date d’il y a deux mois…

    J’ai déjà fait part de cette remarque à la plateforme Wesharebonds, qui a répondu qu’ils allaient les contacter (Finary) pour voir comment fonctionne leur intégration ( que cela ouvre la voie aux autres agrégateurs).
    Toutes les plateformes ont a y gagner, rares sont les investisseurs qui sont sur une seule plateforme (c’est pas impossible, mais pas tout les œufs dans le même panier).
    Toutes les plateformes ne sont pas concurrentes (certaines oui), si vous trouvez l’idée (comme moi) intéressante je ne peux que vous enjoindre à solliciter les plateformes via leurs formulaires de contacts.

    Au plaisir de vous lire

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #45205
    thierry69
    Participant

    Bonjour,

    Je me suis inscrit sur Finary.

    J’ai rentré les infos concernant mon appartement estimé par les agences immobilières à 220.000 euros.

    Finary me trouve 161.000 euros soit -26,40 % !

    Cela commence mal !

    #45209
    enr
    Participant

    je viens de lancer l’inscription sur Finary.

    l’interface graphique est plus sympa que Grisbee, c’est vrai.

    mais en termes de:

    • connectivité : c’est pareil puisque les 2 utilisent budget insight; seul october est présent à ce jour parmi les plateformes.  je ne pense pas que la restriction vient des plateformes mais c’est du côté de budget insight qu’il faut faire du lobbying. ils enrichissent leur connectivité en fonction des demandes
    • fonctionnalités : pas meilleur que Grisbee (distinction nue-propriété, jouissance), % détention biens – Grisbee me semble mieux adapté à une vision familiale du patrimoine et me semble plus complet (fiscalité etc.)
    #45301
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    Le sujet des agrégateurs revient souvent dans les débats. Il a fallu des années pour avoir des agrégateurs de type Linxo ou Bankin’ dans le monde bancaire mais je pense que l’agrégation du crowdfunding n’est pas près de se faire.

    Le modèle pour l’instant n’est pas rentable. En 2019 , j’avais fait un article sur Hubokee qui avait commencé à agréger des projets des Entreprêteurs. D’autres plateformes devaient rejoindre l’agrégateur mais visiblement il n’y avait pas de modèle économique en face et trop de complexité dans les problématiques de synchronisation…. Hubokee a donc abandonné le projet, et cela n’est pas le premier à abandonné.

    J’ai été dernièrement contacté par un entrepreneur qui a pour projet de monter un agrégateur mais j’ai senti qu’il n’avait pas suffisamment évalué la complexité…

    Prêteur sur 2249 Projets via 25 Plateformes October, Bienprêter, Raizers, Homunity, Clubfunding, Koregraf, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Enerfip, Wiseed, Les Entreprêteurs, Wesharebonds, Miimosa, Lendoshpère, Unilend, Weeximmo, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Lymo, Ulule, Prexem, Bolden, Tributile

    #46882
    MichelM
    Participant

    Bonjour,

    un outil en ligne de supervision et de gestion des ses projets en crowdfunding et crowdlending a récemment été mis en ligne :

    https://www.pharyos.fr/

    L’outil est gratuit. Pas de frais.

    On peut entrer tous les projets à la main, une aide à la saisie des caractéristiques financières des projets est présente. L’outil permet d’avoir autant une vue macro sur l’ensemble de son portefeuille que « zoomé » sur la performance d’un projet. Un onglet transaction permet d’avoir un suivi des transactions et échéances passées et à venir pour se faciliter la gestion de trésorerie.

    L’outil ne se connecte pas directement aux plateformes, ce qui permet d’éviter les problématiques de beug cités dans le post de Patrick. Cependant Pharyos, afin de pouvoir entrer convenablement tout type de projet en dette, obligations, prêts, … intègre dans sa saisie manuelle les divers cas et  méthodes de remboursements (capital amortissable, in fine, diverses fréquences d’échéance, …)

    Bonne journée,

     

     

    50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
    #46886
    Patrick Setzekorn
    Maître des clés

    L’outil ne se connecte pas directement aux plateformes, ce qui permet d’éviter les problématiques de beug cités dans le post de Patrick. Cependant Pharyos, afin de pouvoir entrer convenablement tout type de projet en dette, obligations, prêts, … intègre dans sa saisie manuelle les divers cas et  méthodes de remboursements (capital amortissable, in fine, diverses fréquences d’échéance, …)

    Du coup si l’outil ne se connecte pas directement aux plateformes, je pense que l’outil ne sera pas adapté avec gros risques de rentrer beaucoup d’infos sans pouvoir adapter aux très nombreux cas du crowdfunding dont les remboursements anticipés avec primes, ou les reports de X mois liés aux Covid, où les remboursements partiels car l’entreprise n’a pas la totalité de fonds,…

    Autant une synchro pourrait apporter quelque chose, autant une saisie manuelle peut être risqué à terme. On est plus maître de ses données. Et le jour où l’on veut changer d’outil, très complexe de récupérer ses données. Perso, je me vois également mal devoir rentrer l’historique de tous les projets 1 par 1 pour avoir ma vision consolidée.

    Prêteur sur 2249 Projets via 25 Plateformes October, Bienprêter, Raizers, Homunity, Clubfunding, Koregraf, Pretup, Credit.fr, Lendopolis, Enerfip, Wiseed, Les Entreprêteurs, Wesharebonds, Miimosa, Lendoshpère, Unilend, Weeximmo, Fundimmo, Agrilend, Solyllend, Lymo, Ulule, Prexem, Bolden, Tributile

    #46924
    MichelM
    Participant

    Du coup si l’outil ne se connecte pas directement aux plateformes, je pense que l’outil ne sera pas adapté avec gros risques de rentrer beaucoup d’infos sans pouvoir adapter aux très nombreux cas du crowdfunding dont les remboursements anticipés avec primes, ou les reports de X mois liés aux Covid, où les remboursements partiels car l’entreprise n’a pas la totalité de fonds,… Autant une synchro pourrait apporter quelque chose, autant une saisie manuelle peut être risqué à terme. On est plus maître de ses données. Et le jour où l’on veut changer d’outil, très complexe de récupérer ses données. Perso, je me vois également mal devoir rentrer l’historique de tous les projets 1 par 1 pour avoir ma vision consolidée.

    L’idée d’entrer les projets « à la main » peut s’expliquer pour diverses raisons:

    • permet d’entrer des projets de financement participatif qui ne passent pas par des plateformes : exemple club d’investisseurs de l’ESS comme les CIGALES. Parts sociales de coopératives et SCIC comme : Energie Partagée, Railcoop, Terre de Liens, … Des projets à haute valeur sociale et environnementale dont la prise de capitaux se fait directement auprès des sociétés sans passer par des plateformes. Pouvoir entrer ce type d’investissement permet donc d’avoir une vue complète sur ces investissements dans l’économie réelle.
    • « à la main » ne signifie pas qu’il faille entrer toutes les échéances et valeurs d’intérêts et capitaux « à la main ». cela signifie que vous entrez la méthode de remboursement de votre prêt/obligation, … et l’outil génère automatiquement les échéances correspondantes.
    • vous avez raison sur l’aspect remboursement partiel et reports, qui dans l’état actuel de l’outil ne sont pas assimilables.

    Concernant le fait d’entrer 1 par 1 tous vos projets : c’est un outil qui accompagne l’utilisateur au fur et à mesure de ces investissements sur les plateformes. Les projets se rentrent assez rapidement dans l’outil (une fois qu’on a assimilé la mécanique). Je vous l’accorde, avec vos plus de 2000 projets cela va prendre un peu de temps. Mais pour « le commun des investisseurs sur les plateformes » cela ne devrait pas prendre trop de temps. Cet outil est souvent plus simple et intuitif que les tableaux excels utilisés par les investisseurs. L’idée est justement d’avoir à sa disposition gratuitement un outil simple d’utilisation qui récapitule son portefeuille.

    #46925
    sebfar
    Participant

    Bonjour

    Pour ma part, j’ai arrêté le suivi micro et je suis passé en macro. Je suis sur Finary qui a intégré quelques plateformes et dans leur roadmap c’est dans les priorités premières d’ajouter de nouvelles plateformes

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer
Email