50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
(Last Updated On: 4 septembre 2020)

Un peu moins de 2 ans après son lancement, Bienpreter qui avait déjà disrupté le marché de l’affacturage et du crowdlending en lançant une solution qui permet aux entreprises de financer leurs besoins en fonds de roulement auprès d’épargnants particuliers évoque dans un entretient auprès de Forbes France de grandes ambitions en terme de développement. Au menu, élargissement de sa base clients, internationnalisation, …. On vous résume tout.

Bienprêter un vrai succès dont le modèle avait encore quelques défauts

Depuis son lancement, Bienprêter est un véritable succès auprès de la communauté des investisseurs. En témoigne, le rendez-vous quasi quotidien des investisseurs sur le forum de discussion Bienprêter d’A&S autour du post « Planning des projets ». Déjà plus de 1000 posts et un engouement pour les projets dont les caractéristiques sont hors normes : Taux moyen de 11,09%, durée moyenne finale des emprunts de 9 mois, garantie du capital sur certains projets, taux de défaut actuellement encore vierge et une prime de 40€ pour 200€ investis avec le code AS2018…. Bref un cocktail, que ne peuvent qu’apprécier les investisseurs. Bienprêter ne semble pas impacter par la crise du COVID.

Pour son lancement fin 2018, Bienprêter dont le modèle consiste à financer des créances commerciales (voir notre avis), s’était alors appuyé sur l’une de ses filiales du monde de l’immobilier à savoir Publicimm et dont le modèle nécessite d’importantes avances de trésorerie. Bienprêter / Publicimm : 2 entreprises en forte croissance sont ainsi devenus les partenaires idéaux.

Si ce partenariat Bienprêter/ Publicimm a fait la force et le succès du lancement de la plateforme, certains investisseurs ont exprimé quelques regrets sur le faible montant des projets (autour de 2500€) et le fait de ne pas pouvoir diversifier sur plusieurs emprunteurs. Mais c’était sans compter sur les fortes ambitions de son fondateur Michaël MARTIN (d’ailleurs toujours très actif sur le forum d’A&S) pour continuer de développer Bienprêter et ainsi encore mieux répondre à la fois aux besoins des entreprises et des investisseurs. 2019/2020 a ainsi vu :

50 € offerts pour 200 € prêtés avec le code AS19
  • Une forte augmentation du volume des projets (près de 190 projets en juillet)
  • Une ouverture à de nouveaux partenaires emprunteurs 
  • La mise en oeuvre d’une nouvelle offre autour du PGE

Mais les ambitions de Bienprêter ne s’arrêtent visiblement pas là.

Bientôt une entreprise du CAC40 cliente de Bienprêter ?

C’est la grosse surprise du jour et un magnifique teasing que vient de faire Bienprêter. Alors que le Crowdlending s’adressait jusqu’à présent plutôt aux petites et moyennes entreprises, Bienprêter annonce ce jour être sur le point de signer une entreprise du CAC 40 dont les besoins de financement de créance pour 2021 serait d’un demi-milliard d’euros. Signer un tel client serait une véritable petite révolution dans le domaine. Seul October avait réussi ce tour de force lors d’une opération de promotion du financement participatif.

Bienprêter bientôt à l’international ?

C’est la deuxième information du jour. Alors que Bienprêter indique avoir déjà 25% de sa communauté d’investisseurs en dehors de France, Bienprêter annonce vouloir s’étendre à l’International à commencer par l’Allemangne, l’Espagne, et l’Italie. Il sera intéressant de voir si cette internationalisation se fera main dans la main avec le partenaire historique Publicimm dont les ambitions internationales sont également affichées.

Le marché semble immense et presque sans limite et répond à un vrai besoin des entreprises à savoir leur trésorerie. 2021 s’annonce semble t’il comme une nouvelle année de forte croissance pour Bienprêter. À suivre de près !

A Lire également  40€ offerts via l'offre parrainage exclusive Bienprêter

Exclusif 40€ au lieu de 30€ Offerts pour 200€ prêtés sur BIENPRÊTER

2 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez2
Enregistrer
Email