Bonus 20€ pour 200€ prêté sur Les Entreprêteurs
(Last Updated On: 11 mars 2019)
1000ième projet CrowdFunding – 19 plateformes – 91K€ prêtés – Le Bilan
4.9 (97.33%) 15 votes

C’est le 20 mai 2016 que j’ai réalisé mon premier prêt. J’avais à l’époque investi 100€ sur 1 premier projet chez LENDIX (prêt qui d’ailleurs est toujours en cours et se porte bien). Très vite je me suis diversifié sur de nombreuses plateformes (actuellement 19). Aujourd’hui je viens de prêter sur mon 1000ième projet. Quel bilan est-ce que je tire de ces presque 3 années? Vais-je continuer à investir? Faut t’il prendre du recul et / ou continuer d’accompagner cette révolution du financement ?

Genèse de mon portefeuille CrowdFunding

Tout d’abord, je ne me considère en aucun cas comme l’un des pionniers. D’autres ont bien avant moi investi sur les première plateformes type WISEED, UNILEND, FINSQUARE ou LENDOPOLIS. Peut-être ai-je eu au final cette chance que ce jeune et innovant marché ai eu un peu le temps de se structurer avant de réaliser mes premiers investissements. J’éprouve en tous cas beaucoup de respect pour ces pionniers qui ont contribué au développement du CrowdLending, souvent au prix de quelques déceptions et pertes en capital.

Mon premier contact avec le CrowdLending en 2016 n’a pas été très bon mais c’est ce premier contact qui m’a décidé à me lancer. J’étais à l’époque en recherche de financement pour l’une des startups dans laquelle je travaillais. Nous avions déjà réalisé une belle première levée de fond et étions à la recherche de financement de notre CIR (Crédit Impôt Recherche) dont les aides sont souvent versées avec plus d’1 an de décalage. Après moult refus des banques et autres organismes nous avons décidé de présenter notre demande auprès de plusieurs plateformes de CrowdFunding. Le résultat ne fut malheureusement pas meilleur mais j’en suis ressorti très admiratif de par le professionnalisme et la réactivité des personnes que nous avions contacté en comparaison avec le monde bancaire que nous avions pu solliciter. A partir de cette expérience, j’ai abandonné ma casquette d’entrepreneur en quête de financement pour prendre ma casquette de « bon père de famille » qui a un peu d’argent à placer et c’est ainsi que j’ai réalisé mes premiers prêts.

Le besoin de comprendre #Crowdfunding

Je viens du monde des startups, je connais l’enthousiasme qui accompagne toutes innovations. Mais j’ai aussi conscience des faiblesses qu’engendre un marché qui doit à la fois se développer / évangéliser, convaincre, faire la preuve du concept, appréhender la concurrence… tout en montrant qu’il peut être rentable dans le temps.

En lançant mon portefeuille CrowdFunding, j’avais donc conscience des risques. Non seulement les risques inhérents à ceux d’un placement dont on peut perdre tout où parti de son capital mais également les risques liés à un marché qui a encore tout à prouver.

Pour appréhender le mieux possible ces 2 principaux risques j’ai rapidement pris 2 décisions :

  • En moins d’1 mois j’ai investi sur 10 plateformes différentes
  • J’ai décidé de partager ma maigre expérience au travers d’A&$, et de publier en toute transparence toutes les informations de mon propre portefeuille

Investir sur de multiples plateformes avait plusieurs objectifs : Diversifier, répartir le risque, avoir des éléments de comparaisons, accumuler de la data… Oui a Big Data dont tout le monde parle peut contribuer à faire des choix plus réfléchis :

  • Confronter en permanence le ressenti avec la réalité des chiffres, …
  • Mieux analyser ses propres erreurs
  • Observer les évolutions des principaux indicateurs dans le temps

Mais quoi de plus enrichissant que de confronter sa propre expérience avec celles de multiples autres investisseurs, responsables de plateformes, et même emprunteurs?

Je remercie ainsi tous ceux qui ont participé de près ou de loin à faire d’A&$, un véritable lieu de partage.

Motivations réelles à investir #Crowdfunding

Le CrowdFunidng a toujours offert de multiples possibilités d’investissement au travers le don, le prêt, l’équity,…  J’ai pour ma part fait le choix de me concentrer sur le prêt avec un objectif d’une rémunération nettement supérieure à celle que peut apporter un livret où une assurance vie. Ça c’est ma casquette « Bon père de famille ».

Mais quand je prends « la casquette d’entrepreneur » alors c’est un tout autre objectif qui m’a animé tout au long de ces 3 années : Celui de participer à offrir un nouveau modèle de financement des entreprises. On a souvent voulu opposer financement bancaire avec financement participatif mais au final c’est toujours la pluralité / complémentarité des offres qui est bénéfique à l’ensemble du marché. Les entrepreneurs passent toujours trop de temps à rechercher des financements souvent au détriment du développement de leur entreprise. Etre acteur de ce changement procure une réelle satisfaction.

Objectif 1 000 projets CrowdFunding / 100K€ prêtés

Ce n’était pas mon objectif en 2016. Je pense qu’il a fallu atteindre environ 300 projets pour que je commence à penser à cet objectif. Il n’est d’ailleurs pas tout à fait atteint car si les 1000 projets sont à présent atteint, les 100K€ ne le sont pas tout à fait (actuellement 91K€).

Au travers des multiples échanges que j’ai pu avoir avec d’autres investisseurs, on m’a souvent dit qu’avec mes 3 à 500 projets je n’étais pas « représentatif » au sens statistiques du terme. C’est vrai que de nombreux sondages sont réalisés sur des panels d’environ 1000 personnes et j’ai donc eu envie de me constituer un véritable panel de projets me permettant à présent de réaliser de nombreuses statistiques.

Big Data / Smart Data, plus que d’atteindre le symbolique chiffre de 1000 projets, accumuler des données a été l’un de mes moteurs tout au long de ces années.

Quel bilan #CrowdFunding?

A titre personnel, j’estime que le bilan ne pourra être que partiel. Ayant investi sur des durées de 6 à 84 mois, il est donc difficile de tirer un bilan définitif après 3 années d’investissements. L’actualité des plateformes montre également que la Finance Participative va encore beaucoup évoluer ces prochaines années. On commence à voir

  • Des rapprochements avec le monde bancaire,
  • Des consolidations s’opérer entre les différentes plateformes,
  • De nouvelles plateformes qui se positionnent sur des créneaux jusque-là encore inexplorés par la finance participative (Affacturage, Dispositif Girardin,…)
  • Une internationalisation de certaines plateformes,

Bref, tout va dans le sens de dire que ces prochaines années seront encore riches en événements.

Déception pour certains, réorientation pour d’autres : Le Crowdfunding est t’il un placement rentable ?

J’observe pas mal d’investisseurs que l’on pourrait qualifier de chevronnés (avec plusieurs centaines de projets) dirent « J’ai essayé pendant plusieurs années mais à présent j’arrête » ou alors qui évoquent une réorientation de leur portefeuille « Trop de défaut dans le prêt aux entreprises, je me ré-oriente sur l’immobilier et l’affacturage ».

Depuis maintenant 3 années que nous publions le baromètre des taux de défauts, nous constatons également de notre côté un accroissement des défauts dans le prêt aux entreprises.

Je crois qu’on a tous été trop aveuglés par les taux bruts affichés par les plateformes qui souvent nous font oublier le risque lié à un tel niveau de rémunération. Est-ce la solution que d’à présent tout miser sur le secteur qui donne aujourd’hui le meilleur rendement ? Aurions-nous ce comportement en bourse par exemple en allant acheter des actions des entreprises qui ont le plus performé l’année précédente ? Pour ma part, je fais de manière régulière des arbitrages entre les plateformes mais je souhaite conserver cette diversification qui me semble être l’une des richesses du CrowdFunding. Peu de placements vous permettent de placer votre argent sur autant de secteurs / durées / taux / pays / différents et dans la plupart des cas sans aucun frais d’entrée, ni de sortie.

Ceux qui suivent de manière régulière la publication de mon portefeuille ont pu observer que j’avais à ce jour réussi à maintenir une fourchette de rendement entre 3 et 5,5% Net de défaut et Net de Fiscalité (-30% flatax) sur les 1000 premiers projets. La performance aurait sans doute été meilleure en investissant uniquement sur l’immobilier par exemple mais je reste pour ma part sur une logique long terme de diversification (Prêt aux entreprisses, ENR, Immobilier, Transition agricole,..). 

Cher amis d’UFC à l’occasion sachez qu’il est aussi possible de gagner de l’argent avec le Crowdfunding

Le premier bilan du Crowdfunding publié en 2017 par l’UFC m’avait profondément marqué mais je n’avais pas encore assez de recul pour porter un véritable jugement. Le second bilan de 2018 m’avait alors fortement interloqué de part la violence verbale utilisée.

« Face aux dérives persistantes », « Hautement spéculatif », « mauvaise pratique », « modèle pervers », « Le ménage n’a toujours pas été fait », « On vous pousse au crime », « Les taux de défauts explosent » …

Certaines personnes dans la tendance d’UFC m’avaient également prédit une baisse constante du rendement avec une très forte augmentation des défauts.  Si j’ai pu avoir des hauts et des bas, je note que sur la durée on peut réussir à maintenir une fourchette de rendement globale attractive.

Evolution Rendement Portefeuille Crowdfunding

Evolution Rendement Portefeuille Crowdfunding

Mais je ne le répéterais jamais assez, ces performances passées ne présagent pas des performances à venir, et reste conscient du principal risque de perte en capital qui peut évoluer dans le temps.

Les plateformes doivent s’améliorer…

  • « Est t’il normal qu’un projet tombe en défaut au bout de 3 mois? »
  • « Pourquoi le reporting post investissement est t’il insuffisant? »
  • « Le prêt aux entreprises c’est trop chronophage! »
  • Les fiches projets ne sont pas assez détaillées…

Ce sont des remarques que j’entends de manière régulière et j’avoue que je me pose souvent les mêmes questions.

Le manque de reporting est par exemple devenu rédhibitoire pour moi. J’ai arrêté de prêter sur certaines plateformes qui ne me permettent pas en un seul coup d’œil de connaitre la liste des projets en défaut, l’état des remboursements, l’export des opérations…. Le CrowdLending est effectivement chronophage et les plateformes doivent nous faciliter le suivi des projets dans lesquels nous avons investi ! A quand la systématisation des robots d’investissement ? Pourquoi seules 3 ou 4 plateformes permettent cela alors que le Pionnier UNILEND l’a intégré depuis de nombreuses années ?

En 3 ans, on note malgré tout que beaucoup de progrès ont été fait, notamment d’un point de vue de la transparence des résultats. En proposant les Indicateurs de Performance, Financement Participatif France, a permis l’uniformisation de l’informations publiée par une grande majorité des plateformes. Certes, ces indicateurs ne sont pas parfaits mais comme j’aime souvent à le dire, peu de secteurs aussi concurrentiels publient autant d’informations. Ces indicateurs nous permettent ainsi de publier de manière régulière différents baromètres sur les taux, durées, défauts, performances de rendement, …

…Mais sachons aussi reconnaître nos erreurs

J’évoque de manière régulière un certain nombre d’erreurs que j’ai pu commettre. Je ne parle bien évidement pas d’erreurs d’investissement qu’un analyste financier aurait pu détecter en analysant les compte de l’emprunteur. Je parle des « basics » tels que :

  • Manque de diversification
  • Investir de multiples fois sur la même entreprise
  • Investir des montants très supérieurs à la moyenne des autres projets

Ces multiples erreurs que j’ai pu commettre m’ont à ce jour coûté plus d’1% de rendement Net et pourrait m’en coûter beaucoup plus tant que certains projets de ce type n’auront pas été totalement remboursés. Je publie de manière régulière mon Taux d’Expostion Maximal. Alors qu’au tout début il était d’environ 6%, j’ai réussi au fil du temps à le faire baisser à moins de 2%. Cela va dans le bon sens mais cela reste encore élevé. Selon l’échelle établie par October, il faudrait atteindre moins de 0,67% pour pouvoir prétendre à un bon niveau de diversification. J’ai donc encore des progrès à réaliser!

Niveau de diversification October

Niveau de diversification October

C’est vrai qu’il me serait beaucoup plus facile de blâmer les plateformes à chaque nouveau défaut mais aujourd’hui je préfère assumer aussi mes propres erreurs.

L’inextricable problématique du taux de défaut

Dans un souci de transparence, les plateformes se doivent de publier leur taux de défaut. Cet indicateur au premier abord devrait être un magnifique outil pour les investisseurs pour les aider à choisir les plateformes dans lesquelles investir. C’est à ce jour pour moi l’un des indicateurs les plus complexes à interpréter et cela pour plusieurs raisons :

  • Un défaut n’est pas systématiquement une perte
  • Un défaut peut se produire en début ou en fin de projet et le résultat sera bien différent
  • Il y plusieurs indicateurs de défaut : Celui en nombre / celui en montant. Mais il y a aussi celui à 60 jours et celui à 180 jours
  • Certaines plateformes proposent des assurances qui permettent de réduire sa perte en cas de défaut mais ces assurances ne rentrent pas dans le calcul du taux de défaut
  • Une plateforme plus ancienne a potentiellement plus de chance de voir son taux de défaut augmenter qu’une plateforme récente
  • Une plateforme qui augmente drastiquement le nombre de projet sur une période donnée réduit artificiellement son taux de défaut durant cette période.
  • Une plateforme qui connait une période avec de nombreux défauts se voit pénalisée dans le temps sans que l’on puisse facilement quantifier les progrès qu’elle réalise sur les périodes suivantes.

L’indicateur de défaut est certainement l’indicateur qui mériterait je pense le plus d’évoluer pour répondre aux multiples incompréhensions qu’il peut engendrer.

Vers un nouvel objectif?

Si je m’étais fixé l‘objectif des 1000 projets et 100K€ prêtés , à présent je n’ai plus vraiment d’objectifs chiffrés.

Mes principaux objecitfs pour les années à venir ?

  • Maintenir un rendement attractif de mon portefeuille sur une durée encore plus significative
  • Tester et Investir sur de nouvelles plateformes
  • Rester un modeste acteur de cette révolution du financement des entreprises
  • Acquérir toujours plus de data au travers des projets auxquels je participe afin de partager cette information
  • Via A&$, offrir un lieu de partage d’expérience et d’information

Et vous quels sont vos objectifs pour les prochaines années?

 

Classement Meilleures plateformes CrowdFunding Portefeuille Crowdfunding Baromètre des taux de défautBaromètre des taux et durée du CrowdFundingIndicateurs de Performance CrowdFundingMeilleurs Rendements CrowdFunding A&$ Janvier 2019CrowdFunding Guide 2019
Gagner de l'argent avec Argent et Salaire

Newsletter A&$

INSCRIVEZ-VOUS pour recevoir les dernières news 

En BONUS : Près de 800€ d'avantages sur les meilleures plateforrmes

Vous êtes à présent abonné à la Newsletter - Un mail de confirmation va vous être envoyé

17 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez17
Enregistrer
Email